';
side-area-logo
Dominique Willoughby
Cinéaste et professeur
Dominique Willoughby est cinéaste et professeur à l'université Paris 8.
Ses recherches portent sur quatre grands domaines d'études :
- Les origines graphiques et l'archéologie du cinéma au XIX° siècle.
- Théorie, histoire, esthétique et technique de l’expérimentation cinématographique :
avant-gardes et cinéma expérimental, cinéma graphique, animation, relations et hybridations avec les autres arts.
- Généalogie et lignées techniques du cinéma du XIX° au XXI° siècle.
- Les patrimoines cinématographiques et audiovisuels à l’ère du cinéma numérique : création et migrations.
Publications

Ouvrages, articles et publications numériques

  • Le cinéma Graphique – Une histoire des dessins animés – des jouets d’optique au numérique. 286 pages, Éditions Textuel, Paris 2009.
  • Alexandre Alexeïeff, Écrits et entretiens sur l’Art et l’Animation (1926 – 1981). Texte établi, présenté et annoté par Dominique Willoughby, avec la collaboration de Claudine Eizykman et Guy Fihman. Presses Universitaires de Vincennes, collection « Esthétique hors cadre »,  Saint-Denis, 2016.
  • Willoughby D. (2002) « Mouvements des images : Cinéma expérimental français des années 20 et 70 dans la collection Cinédoc-Paris Films Coop »in Willoughby D. (Dir.) Cinéma Expérimental / Experimentalni Film, Ed. Letni filmove skoly, Uherské Hradiste, République tchèque. Bilingue Tchèque – français. Uherské Hradiste, Juillet 2002.
  • Willoughby D. (1998) co-direction avec Claude Amey, Christian Cheyrezy, Jacques Morizot, Jean-Paul Olive: Le Récit et les arts,  238 pages, collection Arts 8, UFR Arts, Philosophie et Esthétique, Université Paris 8, L’Harmattan, Paris 1998.
  • Willoughby D. (1981) « Docteur Painlevé et Mystères invisibles » in Willoughby (Dir.), Les 200 films de Jean Painlevé, Ed. Ciné-MBXA-Cinédoc, Paris 1981.
  • Willoughby D. (2021) : « Dessin, peinture, cinéma au XIX° siècle » in Perrin P., Païni D., Robert M.,  (Dir.) Vivement le cinéma ! Catalogue d’exposition, Musée d’Orsay Paris (automne 2021), Los Angeles County Museum of Art (LACMA, printemps 2022).
  • Willoughby D. (2021) : « La manufacture mondialisée de l’animation : Motion Makers, ouvriers et petites mains de l’intervalle » in Fleckinger H., Kitsopanidou K., Laleure S. (Dir.) Métiers et Techniques du cinéma et de l’Audiovisuel, sources, terrains, méhodes, Peter Lang, Paris, 2021, p.p. 69 – 88.
  • Willoughby D. (2020) « Ciné-alunissage. À propos du film Luna de Gianfranco Brebbia /  Cinema – Allunaggio, a proposito del film Luna di Gianfranco Brebbia » in Brebbia G., Gervasini M., Minazzi F. (Dir.) Idea assurda per un filmaker. Luna, Mimesis, Milano – Udine 2020, p.p. 251 -262.
  • Willoughby D. (2020) : « Pratique et expérimentation du cinéma (à l’Université et au-delà) » in Le Péron S. Et Sojcher F. (Dir.) Cinéma à l’université. Le regard et le geste. Collection « Caméras subjectives » dirigée par José Moure et Frédéric Sojcher, Les impressions nouvelles, Paris, 2020. p.p. 138 -153.
  • Willoughby D. (2016) : « Dessiner – animer. Pourquoi dessiner ? » 20 pages. in Serge Verny (Dir.) Cinéma d’animation et arts plastiques, la question du dessin, éditions de l’École Nationale des Arts Décoratifs, l’Harmattan, Paris 2016.
  • Willoughby D. (2015) : « Il reale delle metamorfosi o l’esperienza dei disegnati animati » in Enrico Carocci e Giorgo De Vincenti [Dir.] I piensieri dell’imagine. Scritti in onore di Paolo Bertetto, Bulznoni editore, Roma 2016.
  • Willoughby D. (2015) « Peut-on regarder un film ? Alexeïeff dans le texte » in Alexeïeff Parker Montreurs d’Ombres, LES ANIMÉS – Éditions de l’Œil – Musée-Château d’Annecy, Montreuil 2015.
  • Willoughby D. (2013) « Paris Tapes » in «Hasn’t it been a great journey so far ? Anderwald Grond Film Works 1999-2013, Spector Books, London, 2013, pp. 129-132.
  • Willoughby D. (2011) « От гравюры к анимированной гравюре, от книги к фильму  [Alexandre Alexeïeff du livre au cinéma, de la gravure à la gravure animée] », in Boris Friedman (Dir.) Creator of shimmering forms, Books Graphics by Alexandre Alexeïeff , Vita Nova, Saint Petersbourg, 2011.
  • Willoughby D. (2001) « La Synthèse Cinématographique, des Ombres aux Nombres » [The Cinematic Synthesis, from Shadows to Figures]. in G.Bendazzi (Dir.) Alexeïeff Itinéraire d’un Maître – Itinerary of a Master, 317 pages, bilingue français – anglais, Ed. Dreamland, CICA, Annecy – Cinémathèque française, Paris 2001, pp. 176 – 201. 26 pages.
  • Willoughby D. (2000) « Le disque dans le miroir » in Sennequier G., Ickowicz P., Zapata-Aubé, N. (Dir.) Miroirs, jeux et reflets depuis l’Antiquité, éditions Somogy, Paris 2000. pp.259-270, 9 planches couleurs, 13 pages.
  • Willoughby D. [ Доминик Виллуби ] (2020) МОИ ВСТРЕЧИ С АЛЕКСАНДРОМ АЛЕКСЕЕВЫМ (Mes rencontres avec Alexandre Alexeïeff) in Звонарёва Л. (Dir.) « Pro Алексееъа », Журнал Литературные знакомства, Moscou, 2020, pp. 150-154.
  • Willoughby D. (2015) « Voir et concevoir le mouvement cinématographique, ou quelques destins d’une illusion » in revue HYBRID  ( revue bilingue en ligne), n°2, Labex H2H, 2015, 14 pages. Lien vers la Revue Hybrid
  • Willoughby D. (2012) « Le réel des métamorphoses ou l’expérience des dessins animés » in Bernadette Mimoso-Ruiz et Gérad Dastrugue (Dir.)  Le Dessin animé ou les métamorphoses du réel. EREHL Laboratoire Art, Culture et Transmission ; G.R.I.T.E.J. Groupe de recherche Images Textes Enfance Jeunesse, Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, Institut catholique de Toulouse. Revue Inter – Lignes, Toulouse, 2012.
  • Willoughby D. (2010) « XIX < – > XXI , les lignées techniques du cinéma du XIX° au XXI° siècle » in P. Vimenet (Dir.) cinéma, XXIe S. revue Passages d’encres, n°41, Paris, 2010.
  • Willoughby D. (2007) « Alexandre Alexeïeff, aventurier de l’Art de l’Animation » in Pierre Floquet (Dir.) CinémAnimationS, dans la collection CinémAction, 248 pages, Ed. Corlet, Condé sur Noireau, 2007, pages 29-35. 9 pages.
  • La peinture animée depuis Émile Reynaud. Conférence invitée. Conservatoire des techniques cinématographiques, Cinémathèque française, vendredi 16 octobre 2009. En ligne  sur le site Internet de la cinémathèque française et sur Canal U. Lien vers la conférence en ligne sur Canal-u.tv
  • Direction éditoriale du DVD : Norman McLaren, 21 films choisis, Experimental Film Collection, Ed. Cinédoc Paris Films Coop, Paris, octobre 2006. Publié avec l’aide sélective à l’édition vidéo du Centre National de la Cinématographie.
  • Direction éditoriale et réalisation de la première édition critique DVD de l’œuvre cinématographique intégrale d’Alexandre Alexeïeff : Alexeïeff, Le cinéma épinglé, Œuvres d’Animation,  Experimental Film Collection, Ed. Cinédoc Paris Films Coop, Paris, mars 2005. Publié avec l’aide sélective à l’édition vidéo du Centre National de la Cinématographie.
Réalisations

Films et expositions

  • Utero Blues (1973, 3’)
  • La Perdue (1975, 5’)
  • Masses Turbulentes (1976, 18’)
  • D’Art Moderne (1977, 10’)
  • Ballœillades (1979, 14’)
  • Bal (1981, 9’)
  • Disques stroboscopiques du 19ème Siècle [1831-1882], (1999, 14’)
  • Windgarden (2001, 05’30”)
  • Labyrinthe n°1, (2003, 14’)
  • Plongeon ou le Grand Disque, (2006, 5’)
  • Nouvelle Vague – d’effets stroboscopiques, (2007, 6’30“)
  • Paris Joints de vues,  (2016, 7’)
    distribution Cinédoc Paris Films Coop (www.cinedoc.org)
  • Films peints et animés pour la danse (Compagnie DCA Philippe Decouflé) pour les spectacles : Triton (1992), Decodex (1995), Shazam (1997), cérémonie spéciale anniversaire du 50ème Festival de Cannes (1997), Tricodex (2004),  Sombrero (2006-2007), Panorama (2012).
  • Dominique Willoughby Films. Rétrospective cinématographique au Musée National d’Art Moderne – Cinéma du Musée – Centre Pompidou – du 20 au 24 juin 1984.
  • Sa Main Spire. Exposition, installations, projections et dispositifs stroboscopiques. École supérieure des beaux-arts de Luminy, Marseille du 16 au 30 novembre 2005.
  • Collections (films) :
    • Musée National d’Art Moderne, Centre Pompidou
    • Cinédoc Paris Films Coop
    • Espace permanent d’exposition de la Cité de l’image en mouvement (Citia) Conservatoire d’art et d’histoire, Annecy
Direction de thèses

Soutenues et en cours

  • Roberto Reveco Un cinéma sous tension. Une histoire du cinéma chilien 1939-1973. Soutenue le 7 juillet 2015 à l’INHA.
  • Florence Cheron Tim Burton, un cinéma de la ré-imagination. Soutenue le 5 décembre 2016 à l’université Paris 8 Vincennes Saint-Denis.
  • Maria Ida Bernabei Un’emozione puramente visuale. Film scientifici tra sperimentazione e avanguardia, 1904-1930. / Une émotion purement visuelle. Films scientifiques entre expérimentation et avant-garde, 1904-1930. » Soutenue le 21 Juin 2017 à l’Università IUAV di Venezia en co-tutelle UP8 et IUAV Venezia (pilote), et co-direction avec Marco Bertozzi (PR IUAV Venezia). Actuellement en post-doc a l’Università degli studi di Udine, après deux contrats de responsable de pavillon à la Biennale de Venise. Vient de publier sa thèse chez LetteraVentidue, Siracusa.
  •  Yaël Ben Nun Enjeux esthétiques des procédés de trompe l’œil dans les dessins animés de Satoshi Kon. Inscrite en 2009.
  • Céline Pluquet La production musicale dans les salles de cinéma parisiennes de 1907 à 1929. Inscrite en 2014. Contrat doctoral EDESTA. Chercheuse Cinémathèque française en 2017.
  • Chaghig Arzoumanian Des paysages urbains de Beyrouth aux espaces sans repères. Études des représentations de lespace et pratiques de mise en scène dans le cinéma libanais en période de guerres et daprès-guerres (1974-2017). Inscrite en 2014.
  • Valérie Jottreau Philippe Garrel 1970 – 1979 : Silence et Récit de la Cicatrice intérieure’ à ‘ Lenfant secret’. Inscrite en 2015.
  • Bárbara Janicas  Ciné-chorégraphie(s) : Retour sur lexpérimentation cinématographique sous le signe de la danse. Inscrite en 2016. Boursière de la FCT (Portugal).
  • Camille Blot Wellens L’élément filmique comme source historique : étude des films des premiers temps (1896-1911) conservés dans les archives de l’Institut suédois du film. Inscrite en 2018.
  • Garance Rigoni Mémoire et effacement paradoxe dans les films de famille du fonds Bencini (1958-1978). Inscrite en 2019.
  • Jeanne Pommeau Lumière monochrome: la couleur des films Lumière. Inscrite en 2019.
  • Sophie Goudjil L’exercice d’une auctorialité au quotidien dans la production de séries américaines depuis le début des années 2000 : études des cas de Joss Whedon, Alan Ball et Beau Willimon. Inscription en 2015, co-direction avec Joël Augros (PR Université Bordeaux Montaigne).
  • José Chavez Évolutions formelles et esthétiques du documentaire politique équatorien depuis le retour à la démocratie (1979 – 2015). Inscrit en 2015, Co-direction (50/50 %) avec Serge Le Péron (PR émérite UP8).
  • Marion Charroppin La boucle animée du jouet d’optique au GIF. Inscription en 2018, co-tutelle UP8 (pilote) et la Faculté des études supérieures et postdoctorales de l’Université de Montréal. Co-direction avec André Gaudreault (PR. Université de Montréal)
  • Mariya Nikoforova La khrouchtchevka: forme de vie, forme filmique. Inscription en 2018, co-direction avec Eugénie Zvonkine (MCf. UP8)
  • Boualem Khelifati Le cinéma algérien contemporain : renouveau esthétique et transnational d’une cinématographie nationale depuis 1999. Inscription en 2020, co-direction avec Jennifer Verraes (MCf. UP8)
Sujets d’études

Mots-clés

  • Expérimentation cinématographique
  • Avant-gardes cinématographiques
  • Cinéma expérimental
  • Cinéma graphique, animation, images animées
  • Cinéma numérique
  • Histoire, esthétique et technique
  • Archéologie du cinéma
  • Hybridations cinématographiques des arts
  • Patrimoines cinématographiques et audiovisuels