';

Histoire culturelle et histoire sociale du cinéma

Séminaire « Histoire culturelle du cinéma »
23 novembre 2023 L’histoire du cinéma en France face au genre : historiographie, circulations internationales et enjeux contemporains, table ronde avec Fanny Beuré, Teresa Castro, Monique Martineau-Hennebelle et Geneviève Sellier.
7 décembre 2023 Femmes journalistes dans la presse cinématographique de l’Italie fasciste : le cas de la revue Film. La correspondance comme source pour l’histoire du genre, par Stella Scabelli.
11 janvier 2024 Réflexions autour du costume dans une approche gender du cinéma, par Guillaume Jaehnert.
8 févriér 2024 Comment détecter les stéréotypes de genres dans les représentations de la violence dans les films muets ? Étude du cas français : corpus, sources et méthodologie, par Anne Bléger.
21 mars 2024 Towards a New Taken-for-Grantedness in Queer Film Culture, par Skadi Loist. La séance aura lieu à l’École nationale des Chartes, 65 Rue de Richelieu, 75002 Paris.
23 mai 2024 Revolutionary China and Sources for The Red Detachment of Women, par Kristine Harris ; discutante invitée : Anne Kerlan. Cette séance aura lieu en partenariat avec le Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine et dans le cadre du programme professeurs invités 2023-2024 de l’EHESS.

Ce nouveau cycle du séminaire propose de se pencher sur les enjeux méthodologiques, épistémologiques et heuristiques afférents à l’usage de la notion de genre (gender) en histoire culturelle du cinéma. Parce qu’elle se donne pour objet l’histoire sociale des représentations, cette dernière est en effet amenée non seulement à croiser les études sur le genre, mais à mobiliser à son tour une notion devenue incontournable pour décrypter la manière dont sont construits et véhiculés les identités et les rapports sociaux de sexe. Or si les gender studies sont par définition pluridisciplinaires, quel regard, quelles spécificités et quels apports à la connaissance du genre l’histoire culturelle du cinéma peut-elle promouvoir ? Comment peut-elle contribuer à historiciser les représentations genrées qui se déploient sur les écrans, structurent l’industrie du film et informent la réception, en replaçant celles-ci dans un écheveau d’images, de discours et de pratiques propres ou extérieurs au cinéma ? En retour, dans quelle mesure le genre constitue-t-il un outil susceptible de renouveler l’histoire culturelle du cinéma en attirant l’attention sur des problématiques, des acteur‧rices, des corpus de sources encore négligés, ou encore en interrogeant les périodisations qui y sont couramment adoptées.

Attentif à l’articulation entre l’histoire des femmes et celle du genre, le séminaire veillera également, au fil des séances, à aborder les divers questionnements que la notion soulève en matière d’identité, de sexe et de sexualité.Animé par des chercheur‧ses qui ne sont pas spécialistes du genre, même si elles‧ils ont pu mobiliser celui-ci dans leurs travaux, et ouvert par vocation au dialogue avec d’autres approches, il proposera d’appréhender le genre depuis l’histoire culturelle du cinéma mais aussi avec celle-ci, dans le cadre de recherches pouvant s’inscrire dans d’autres perspectives.

Horaires : le jeudi de 18h Ă  20h

Lieu : INHA, salle Walter Benjamin (2 rue Vivienne, 75002 Paris, Métro Bourse ou Palais Royal), sauf mention contraire. Elles seront également accessibles en visioconférence.

Contact : hcc2020@chartes.psl.eu

Informations : https://histcultcine.hypotheses.org

ESTCA