';
Guy Gilles – À contretemps

Mélanie Forret

« En avril 2008, à la faveur d’une chronique que je devais rédiger, on me remet un coffret dvd : nom du cinéaste inconnu, titres de films inconnus. Plongée dans un royaume mystérieux, dont je ne pouvais soupçonner les merveilles à venir, tant sur le plan des films, que sur la personnalité du cinéaste. Très vite séduite par la mélancolie et la beauté du premier film vu, L’Amour à la mer, je découvrais avec hâte Au pan coupé et Le Clair de terre ; même teneur, même profondeur. Commençait alors cette longue recherche et cette exaltante aventure dont ce livre est l’aboutissement. »

Temps qui passe. Temps qui s’arrête.
Temps qui fuit, qui s’enfuit.
Qui revient.
À la recherche du temps.
C’est ce que Mélanie Forret cherche à chaque page de cet ouvrage.
Guy Gilles, qui, n’ayant connu qu’un succès « confidentiel » de son vivant, jouit depuis quelques années, d’un regain d’intérêt.
Cinéaste à « contretemps » Guy Gilles ? À contretemps du cinéma de son époque ? À contretemps de son temps ? À contretemps du temps. Du temps qui passe.

L’auteure

Mélanie Forret est maître de conférences en études cinématographiques à l’Université Paris 8. Sa thèse, dirigée par Serge Le Péron, est consacrée à l’œuvre de Guy Gilles, cinéaste autour duquel elle a co-réalisé deux documentaires avec Prosper Hillairet. Elle réalise par ailleurs plusieurs films, dont La Danse des douk (co-réalisé avec Barbara Vey en 2011), une série de trois films essais Antithèse d’un été (2013-2015), Mais c’est aujourd’hui (comédie musicale, 2018), et dernier en date Illuminations 15-21, et prépare un film sur Jane Avril.

Commander l’ouvrage :  https://www.editionsdeloeil.com/product-page/guy-gilles-à-contretemps-mélanie-forret

Auteur

Editeur

Date de parution

ISBN

 Format

Mélanie Forret

Editions de l’œil

12/2022

978-2-35137-331-6

16 x 23 cm / 448 pages

ESTCA