';

Dans le cadre du programme homonyme de recherche de l’ArTeC-UPL

Faire communauté(s) face à l’écran de cinéma
11/02/2022 

Laura Fair (Columbia University): “The Socialist and Post-Socialist Lives of Mithun Chakraborty and Disco Dancer in Tanzania and the Soviet Union”

Chenshu Zhou (University of Pennsylvania): “The Community Off Screen: Moviegoing from Socialist China to the Neoliberal Present”

25/03/2022

Firat Oruc (Georgetown University SFS Qatar): “Cinematic Spheres in the Gulf: A Cultural and Political History”

Fernanda Pinto de Almeida (University of the Western Cape): “Of ‘Bioscopes, Balls and Boys’: Children in the Making of South African Cinemas”

15/04/2022

Lotte Hoek (University of Edinburgh): “Commitments to Cinema: Spectatorship and Political Mobilisation in the Bangladesh Film Society Movement”

Nadège Ragaru (Sciences Po, CERI): “Time(s) of Violence. Cinema and the Forced Assimilation of Muslim Minorities in Late Socialist Bulgaria”

20/05/2022

Karina Pryt (Universität Frankfurt): “Cinema as a Social Space for Community Building in Warsaw (1907-1939): A Success Story in the Complex Polish-Jewish Interrelationship?”

Erica Carter (King’s College London): “White Bodies in Motion: Cinemagoing as Embodied Racial Mapping in the Post-World War II Bahamas”

10/06/2022

Hanna Klien-Thomas (Oxford Brookes University): “Family Matters: Bollywood Cinema and Ethnic Community Relations in Trinidad”

Maya Nedyalkova (Oxford Brookes University): “One Size Does Not Fit All – Experiences of Post-Communist Film Cultures Across Different Bulgarian Localities”

Séminaire « Faire communauté(s) face à l’écran de cinéma »

Dans le cadre du programme homonyme de recherche de l’EUR ArTeC-UPL

Ce séminaire s’inscrit dans le cadre du projet de recherche « Faire communauté(s) face à l’écran : vers une
histoire décentrée et croisée du spectacle cinématographique » (ArTeC-UPL).
 À la croisée de l’histoire, des études cinématographiques et de l’anthropologie, ce projet souhaite décentrer l’étude
du spectacle cinématographique, qui s’est polarisée jusqu’à présent sur l’Europe occidentale et les États-Unis. Il
 propose d’engager une recherche croisée et comparée à l’échelle globale, avec comme prisme privilégié les
communautés d’appartenance des spectateurs au premier XXe siècle. Il vise à examiner les interactions
cinématographiques intra- et inter-communautaires en se concentrant sur les industries médiatiques non
hégémoniques. Notre intention est de saisir les publics de cinéma comme des collectifs en permanente
restructuration, variant notamment selon les identités culturelles, ethniques, nationales et religieuses des
spectateurs qui le composent.

Comité d’organisation : Morgan Corriou, Caroline Damiens, Mélisande Leventopoulos

Projet financé par la ComUE UPL dans le cadre de son appel à projets 2021.

© Centre des archives diplomatiques de Nantes, Protectorat Maroc, série C : section d’iconographie, 20MA/102/105;  Séance de cinéma donnée par une caravane cinématographique à Teroual (photographe anonyme).

Un vendredi par mois de 14 h 30 à 16 h 30 (heure de Paris) en visioconférence (Zoom)

Pour recevoir le lien Zoom, merci de vous enregistrer en écrivant aux organisatrices. Les personnes déjà enregistrées recevront le lien automatiquement.

Contacts : morgan.corriou@univ-paris8.fr, caroline.damiens@parisnanterre.fr, melisande.leventopoulos@gmail.com

Website : https://eur-artec.fr/evenements/seminaire-faire-communautes-face-a-lecran-de-cinema/

ESTCA