';
Quand :
21 octobre 2022 @ 18 h 00 min – 20 h 00 min
2022-10-21T18:00:00+02:00
2022-10-21T20:00:00+02:00
Où :
Institut national d'histoire de l'art, salle Demargne
2 rue Vivienne ou 6 rue des Petits Champs
75002 Paris
Les Vitaphone shorts au prisme du phonographe et du vaudeville américain - Séminaire de l’AFRHC @ Institut national d'histoire de l'art,  salle Demargne
Séminaire permanent de l’AFRHC 
« Nouvelles recherches sur l’histoire du cinéma »
Les Vitaphone shorts au prisme du phonographe et du vaudeville américain
par Noah Teichner (Université Paris 8)
Séance préparée et animée par Charlotte Servel

Entre 1926 et 1930, le studio Warner Bros. a produit un millier de courts métrages Vitaphone avec les artistes de variétés qui se produisaient sur scène dans les salles de cinéma et de vaudeville aux États-Unis. Les recherches récentes sur la généralisation du parlant ont permis de réévaluer cette production au format son-sur-disque dans sa globalité, selon des perspectives économiques, industrielles et techniques. L’analyse formelle des Vitaphone shorts reste cependant minoritaire, malgré le grand nombre de courts métrages désormais restauré et édité en DVD. En abordant ce corpus de numéros comiques et musicaux sous l’angle du vaudeville filmique, cette intervention s’intéressera aux stratégies d’adresse et de représentation des Vitaphone shorts, stratégies qui seront étudiées au prisme du vaudeville américain et des pratiques phonographiques remontant au tournant du 20e siècle. Une analyse comparée de la relation entre artiste et public dans le vaudeville scénique, phonographique et filmique permettra de voir comment ces courts métrages, loin de toute démarche univoque de « captation » ou de « spectacle filmé », participent à l’élaboration d’un médium de performance à part entière.

Noah Teichner est cinéaste, artiste et chercheur. Ses recherches portent sur le cinéma burlesque et l’histoire du comique à travers les médias. Il a soutenu une thèse de doctorat à l’Université Paris 8 en 2021 sur les courts métrages Vitaphone au format son-sur-disque et les relations entre le phonographe, le cinéma sonore et le vaudeville américain. Il est également membre du laboratoire cinématographique partagé L’Abominable, où il a réalisé Navigators (2022), son premier long métrage.

Exceptionnellement cette séance ne sera pas accessible à distance, la salle réservée n’étant pas équipée pour la visioconférence.

→ Consulter l’intégralité du programme 2022-2023 du séminaire permanent de l’AFRHC.

ESTCA