';
Élodie Hachet

La figure d'Antonio de Curtis dit ``Totò`` dans le cadre de la dramaturgie comique

Vendredi 17 juin 2022 à 14h
A l’Université Paris 8, Maison de la Recherche, Salle A3-317

Élodie HACHET soutient sa thèse de doctorat : « La figure d’Antonio de Curtis dit « Totò » dans le cadre de la dramaturgie comique ».

En présence des membres du jury  :
Mme SORIN Cécile, Professeure, Université Paris 8 Vincennes – Saint Denis
M. SAINATI Augusto, Professeur, Université Suor Orsola Benincasa, Naples
M. VANCHERI Luc, Professeur, Université Lumière Lyon 2
M. FLORIS Antioco, Professeur, Université de Cagliari, Sardaigne
M. GILI Jean A., expert du cinéma italien, Université de Paris I Panthéon-Sorbonne

Résumé

Antonio de Curtis dit « Totò » est considéré comme l’un des plus grands acteurs du XXe siècle, ayant suscité l’admiration des cinéastes majeurs de son temps comme du public. Figure comique, burlesque, grotesque, parfois provocatrice, mais aussi légère et sublime, l’art singulier de Totò a pu s’exprimer aussi bien au cinéma qu’au théâtre. Cette thèse d’études cinématographiques s’appuie sur des éléments anthropologiques et historiques afin d’analyser le phénomène Totò dans toutes ces dimensions. L’étude des racines napolitaines de l’acteur permet d’apprécier toute la richesse de son jeu et de sa gestuelle, ne serait-ce que dans le premier sketch de L’Or de Naples où il interprète un pazzariello. Cet élément carnavalesque est nourri des analyses sur des rôles spécifiquement liés à la culture napolitaine, et, dans cette culture, l’usage du rire, de l’ironie et de la dérision. En effet, ces clés de lecture et d’interprétation rendent possible la compréhension du succès jamais démenti de Totò auprès d’un public qui en perçoit, même inconsciemment, toute la subtilité.

Abstract

Antonio de Curtis, known as “Totò”, is considered one of the greatest actors of the 20th century, having aroused the admiration of major filmmakers of his time and of the public. A comic, burlesque, grotesque, sometimes provocative figure, but also light and sublime, the singular art of Totò was able to express itself both in cinema and in theater. This thesis of cinematographic studies is based on anthropological and historical elements in order to analyze the Totò phenomenon in all these dimensions. The study of the Neapolitan roots of the actor makes it possible to appreciate all the richness of Totò’s acting and gestures, exemplified in the first sketch of L’Or de Naples where he performs a pazzariello. This carnival theme is filled with analyzes of roles specifically linked to Neapolitan culture and, in this culture, of laughter, irony and derision. Indeed, these keys of reading and interpretation open up an understanding of the undoubted success of Totò with an audience that perceives all its subtlety.

ESTCA