Déc
12
mar
2017
Danses libres et corps rythmiques @ Fondation Jérôme Seydoux - Pathé
Déc 12 @ 18 h 30 min – 20 h 30 min
Danses libres et corps rythmiques @ Fondation Jérôme Seydoux - Pathé | Paris | Île-de-France | France
Danses libres et corps rythmiques

La naissance du cinéma comme nouvelle forme artistique à la fin XXe siècle est concomitante du renouvellement profond des pratiques et théories relatives à un autre art, la danse. Le modernisme chorégraphique entretient en effet des relations fructueuses avec le cinéma, l’analyse des discours produits sur le corps en mouvement nourrissant les réflexions naissantes sur le nouvel art. Ce sont ces croisements épistémologiques et méthodologiques que cette intervention à deux voix souhaite mettre en lumière à partir de l’exemple de films italiens produits pendant cette période, dont certains extraits viendront ponctuer l’argumentation. Les théories du mouvement corporel (de François Delsarte, Emile Jaques- Dalcroze et Rudolf Steiner, entre autres) et les conceptions chorégraphiques des pionniers de la danse moderne (comme Loïe Fuller, Ruth St. Denis et Isadora Duncan) seront confrontées aux films contemporains afin de mesurer leur influence sur la danse à l’écran.
La séance sera suivie de la projection de Caligula (La tragica fine di caligula imperatore) (1917) d’Ugo Falena, comprenant une scène de danse mythique interprétée par la grande Stacia Napierkowska.
Le film a été récemment restauré par la Cinémathèque de Bologne, à partir d’éléments provenant de la Cinémathèque française et de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, dans le cadre du projet « Decadenza. Le cinéma muet italien ». La projection de cette version restaurée est la première en France.

Partenaires

Université Paris 8 – Laboratoire ESTCA (Esthétique, Sciences et Technologies du
Cinéma et de l’Audiovisuel), Université Paris Nanterre, Université Paris Lumières,
ENS Louis-Lumière, BnF, Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, Cineteca di Bologna,
EYE Film Instituut Nederland.

→ En savoir +

Fév
20
mer
2019
La mémoire fertile de Michel Khleifi @ Université Paris 8 Vincennnes-Saint-Denis
Fév 20 @ 18 h 30 min – 20 h 30 min
LA MÉMOIRE FERTILE DE MICHEL KHLEIFI EN PRÉSENCE DU RÉALISATEUR MICHEL KHLEIFI 

Ce mercredi 20 février à 18h30 en salle A1 181 (bâtiment A), Paris 8 accueille le ciné-club du Festival Ciné-Palestine. À l’occasion de la projection de son film La mémoire fertile, Michel Khleifi nous fera l’honneur de sa présence. La séance sera présentée et animée par Raba Hammo. 

Réalisé en 1978, La Mémoire Fertile est un portrait de deux femmes palestiniennes: Farah Hatoum, veuve qui vit a Nazareth et Sahar Khalifeh, jeune romanciere qui vit a Ramallah, en Cisjordanie occupée. Michel Khleifi rend compte du quotidien en privilégiant dans ce documentaire le témoignage direct de la « vie sous occupation ».