Nov
16
jeu
2017
« Vers la tendresse » @ Université Paris 8 - AMPHI X
Nov 16 @ 18 h 15 min – 21 h 00 min
"Vers la tendresse" @ UniversitĂ© Paris 8 - AMPHI X | Saint-Denis | Île-de-France | France

« Vers la tendresse »

Rencontre avec la cinéaste Alice Diop et projection du film Vers la tendresse (36 minutes, César du court-métrage en 2017).

La rencontre, animĂ©e par Eric Fassin et CĂ©line Gailleurd, est co-organisĂ©e par le Laboratoire d’études de genre et de sexualitĂ© (LEGS), le projet Genre et sexualitĂ© en migration, et l’atelier de rencontres du Master cinĂ©ma (ESCTA) — EsthĂ©tique, Sciences et Technologies du CinĂ©ma et de l’Audiovisuel.

DĂ©c
9
sam
2017
PĂ©dagogies farockiennes @ Centre Pompidou - Petite Salle
DĂ©c 9 @ 15 h 00 min – 19 h 00 min
PĂ©dagogies farockiennes @ Centre Pompidou - Petite Salle  | Paris | France
PĂ©dagogies farockiennes

Dans le cadre du Festival d’Automne, le Centre Pompidou prĂ©sente la rĂ©trospective la plus importante consacrĂ©e Ă  Harun Farocki en France, Ă  travers prĂšs de cinquante films. ParallĂšlement, une exposition en accĂšs libre rĂ©unit douze de ses vidĂ©os et installations, de la premiĂšre, Section (1995), Ă  la derniĂšre, ParallĂšle I-IV (2012-2014).
En partenariat avec le projet « Politiques de la distraction », deux tables rondes seront animĂ©es par Christa Blümlinger (enseignante-chercheuse Ă  l’UniversitĂ© Paris 8, responsable de l’édition des textes de Farocki en français) et Dork Zabunyan (critique et enseignant-chercheur Ă  l’UniversitĂ© Paris 8) autour des mĂ©canismes d’apprentissage, du fonctionnement de la mĂ©moire et des procĂ©dĂ©s de distraction, cristallisĂ©s entre autres chez Farocki dans des processus de jeu (comme le jeu vidĂ©o, le sport ou encore le jeu de rĂŽle).

La premiĂšre table ronde s’intĂ©resse aux formes variĂ©es de la pĂ©dagogie farockienne et Ă  sa maniĂšre de mobiliser la mĂ©moire du cinĂ©ma. Elle rĂ©unit Raymond Bellour (critique et chercheur au CNRS, membre du comitĂ© de la revue Trafic), Volker Pantenburg (enseignant chercheur Ă  la FU Berlin, membre du conseil du Harun Farocki Institut Berlin) et Christa BlĂŒmlinger. ModĂ©ration : Dork Zabunyan.

La seconde table ronde s’intĂ©resse aux figures de jeux et de reprises dans l’oeuvre de Farocki et rĂ©unit Nora Alter (enseignante-chercheuse, spĂ©cialiste du film d’essai, en particulier de Chris Marker et Harun Farocki, Temple University Ă  Philadelphie), Constanze Ruhm (artiste et commissaire d’expositions, ancienne collĂšgue de Farocki Ă  l’AcadĂ©mie des Beaux-Arts de Vienne) et Dork Zabunyan. ModĂ©ration : Christa BlĂŒmlinger

FĂ©v
1
jeu
2018
Cycle mélodrames italiens : un cinéma à la croisée des arts @ Fondation JérÎme Seydoux-Pathé
FĂ©v 1 @ 19 h 00 min – FĂ©v 17 @ 22 h 00 min
Cycle mĂ©lodrames italiens :  un cinĂ©ma Ă  la croisĂ©e des arts @ Fondation JĂ©rĂŽme Seydoux-PathĂ© | Paris | Île-de-France | France
Mélodrames italiens :  un cinéma à la croisée des arts
SoirĂ©e d’ouverture

Du 31 janvier au 17 fĂ©vrier 2018, une rĂ©trospective exceptionnelle sur le cinĂ©ma muet italien associe la Fondation JĂ©rĂŽme Seydoux-PathĂ© et le Laboratoire d’excellence des arts et mĂ©diations humaines (Labex Arts-H2H) de l’UniversitĂ© Paris 8, autour du projet portĂ© par CĂ©line Gailleurd : « Le cinĂ©ma muet italien Ă  la croisĂ©e des arts europĂ©ens (1896-1930) ».

Giovanni Pastrone, Carmine Gallone, Nino Oxilia, Roberto Roberti et Febo Mari, cette programmation sera l’occasion de dĂ©couvrir les chefs-d’Ɠuvre mĂ©connus de ces cinq cinĂ©astes italiens. Elle plongera ainsi les spectateurs de la Fondation dans l’univers esthĂ©tique, historique et socio-culturel de la production italienne des annĂ©es 1910-1920.

  • La soirĂ©e d’ouverture jeudi 1 fĂ©vrier Ă  19h sera en prĂ©sence de Emmanuel Dreux, Gian Luca Farinelli, Dork Zabunyan. Le film projetĂ© sera accompagnĂ© par Jean-François Zygel.
  • Ouverture du cycle par CĂ©line Gailleurd (UniversitĂ© Paris 8)
  • PrĂ©sentation des mĂ©lodrames italiens par Gian Luca Farinelli (Directeur de la Cineteca di Bologna)
  • A 20h Projection du film Sangue Bleu (Nino Oxilia, 1914). En version restaurĂ©e en 2014 par la Cineteca di Bologna et accompagnĂ© au piano par un Ă©lĂšve de la classe d’improvisation de Jean-François Zygel (Conservatoire National SupĂ©rieur de Musique et de Danse de Paris).

→ TĂ©lĂ©charger le programme complet du cycle