Mar
21
mar
2023
Rencontre autour de l’ouvrage « Jacques Rancière et le monde des images » @ Librairie du Jeu de Paume
Mar 21 @ 18 h 30 min – 20 h 30 min
Rencontre autour de l’ouvrage "Jacques Rancière et le monde des images" @ Librairie du Jeu de Paume
Rencontre avec Dork Zabunyan autour de son ouvrage
« Jacques Rancière et le monde des images » 

La librairie du Jeu de Paume et les éditions Mimesis, vous invitent à rencontrer Dork Zabunyan dans l’auditorium du Jeu de Paume, pour la parution de son ouvrage, Jacques Rancière et le monde des images aux éditions Mimesis.

Dork Zabunyan dialoguera avec Camille Bui, maîtresse de conférences à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ; Alice Leroy, maîtresse de conférences à l’Université Gustave Eiffel et membre de l’équipe qui dirige les Cahiers du cinéma ; Antonio Somaini, professeur à l’université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 et Ania Szczepanska, maîtresse de conférences à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et réalisatrice.

Accès libre sur réservation ici.

FĂ©v
9
jeu
2023
Lancement de l’ouvrage « Jacques Rancière et le monde des images » @ Librairie La Petite Égypte
Fév 9 @ 19 h 00 min – 21 h 00 min
Lancement de l’ouvrage "Jacques Rancière et le monde des images" @ Librairie La Petite Égypte
Lancement de l’ouvrage
« Jacques Rancière et le monde des images » de Dork Zabunyan

Premier ouvrage spécifiquement consacré aux écrits de Jacques Rancière sur le cinéma, le lancement de Jacques Rancière et le monde des images (éditions Mimésis) à la librairie La Petite Égypte se fera en présence du philosophe et de Dork Zabunyan.

Ă€ ce jour, aucun ouvrage n’a Ă©tĂ© consacrĂ© aux liens Ă©troits qu’entretient Jacques Rancière avec le cinĂ©ma. Cet essai aimerait combler ce manque. Dans la masse abondante des textes que le philosophe a dĂ©diĂ©s aux images en mouvement – livres monographiques, articles rassemblĂ©s en recueil, recensions de film dispersĂ©es dans des revues, interviews –, Dork Zabunyan propose un parcours raisonnĂ© qui montre comment la pensĂ©e de Rancière nous permet d’explorer les relations toujours plus convulsives entre le septième art et d’autres rĂ©gimes d’images (tĂ©lĂ©vision, internet, mĂ©dias sociaux…). En traversant le western, le documentaire, la comĂ©die musicale ou encore la fiction historique, Rancière tisse la toile d’un « monde des images » moins prĂ©occupĂ© par la puretĂ© du mĂ©dium cinĂ©matographique que par l’actualitĂ© de sa puissance de crĂ©ation.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Jan
27
ven
2023
Rencontre autour de Harun Farocki @ Librairie du Centre G. Pompidou
Jan 27 @ 18 h 00 min – 20 h 00 min
Rencontre autour de Harun Farocki @ Librairie du Centre G. Pompidou
Rencontre autour de Harun Farocki 
avec Christa BlĂĽmlinger

A l’occasion de la parution de Harun Farocki : Du cinĂ©ma au musĂ©e, rencontre avec Christa BlĂĽmlinger, animĂ©e par Judith Revault d’Allonnes, Ă  la librairie du centre Georges Pompidou.

Ce livre réunit un ensemble de textes publiés au fil d’une vingtaine d’années, dessinant la carte d’une vision critique de l’œuvre de Harun Farocki. Tout a commencé quand Christa Blümlinger a organisé ou initié des rétrospectives de ses films, au Stadtkino à Vienne et à la Galerie nationale du Jeu de Paume à Paris. C’était en 1995, l’année où la première installation de Farocki, Section, a vu le jour au Musée d’art moderne de Villeneuve-d’Ascq.
Jan
13
ven
2023
PrĂ©sentation de Trafic L’Almanach 2023 + Projection de Navigators @ Centre G. Pompidou, CinĂ©ma 2
Jan 13 @ 20 h 00 min – 23 h 00 min
Présentation de Trafic L'Almanach 2023 + Projection de Navigators @ Centre G. Pompidou, Cinéma 2
PrĂ©sentation de Trafic L’Almanach 2023
Avec la projection de « Navigators » (2022) de Noah Teichner
Après trente ans et 120 numéros, Trafic, « Revue de cinéma », soutenue par son fidèle éditeur, P.O.L, a cédé au désir de faire peau neuve. Animé par une équipe très largement renouvelée (Raymond Bellour, Bernard Benoliel, Christa Blümlinger, Jean-Paul Fargier, Judith Revault d’Allonnes, et son secrétaire de rédaction Jean-Luc Mengus-Peyle), Trafic, « Almanach de cinéma », paraîtra désormais une fois l’an sous la forme d’un important volume collectif.
(Avec des contributions de plusieurs membres de l’ESTCA).

Ă€ l’ocasion de la parution de Trafic L’Almanach 2023, rencontre avec l’Ă©quipe Ă©ditoriale et projection du film de Noah Teichner, Navigators, en prĂ©sence du cinĂ©aste au Centre G. Pompidou, le vendredi 13 janvier Ă  20h.

Rencontre modérée par Judith Revault d’Allones.

DĂ©c
8
jeu
2022
La “preuve par l’image” contre-analyse, contre-histoire, complotisme – colloque @ Institut national d'histoire de l'art
Déc 8 @ 9 h 00 min – Déc 9 @ 18 h 30 min
La “preuve par l’image” contre-analyse, contre-histoire, complotisme - colloque @ Institut national d'histoire de l'art
La « preuve par l’image » : contre-analyse, contre-histoire, complotisme
Colloque international

Cet événement, organisé par Aurélie Ledoux (Université Paris Nanterre/ HAR) et Ophir Levy (Université Paris 8/ESTCA), s’inscrit dans le cadre du projet de recherche « La « preuve par l’image »: de la contre-histoire au complotisme », mené depuis 2020 au sein de l’EUR ArTeC. Il en constituera le colloque de clôture. À la croisée d’enjeux épistémologiques, politiques, technologiques et médiatiques, ce projet fait collaborer enseignants-chercheurs, journalistes, archivistes, ingénieurs et artistes ayant pour objectif de penser ensemble la place spécifique de l’image photo-filmique dans la revendication et la promotion de contre-analyses ou même de formes de « contre-histoire ».

 

Cliquer ici pour télécharger le programme du colloque en pdf.

DĂ©c
2
ven
2022
Rencontre avec MĂ©lanie Forret pour son ouvrage « Guy Gilles – Ă€ contretemps » @ Potemkine
Déc 2 @ 18 h 30 min – 20 h 00 min
Rencontre avec Mélanie Forret pour son ouvrage "Guy Gilles - À contretemps" @ Potemkine
Rencontre avec MĂ©lanie Forret pour son ouvrage
« Guy Gilles – À contretemps »
À l’occasion de la parution de l’ouvrage  « Guy Gilles – À contretemps », rencontre avec MĂ©lanie Forret animĂ©e par GaĂ«l Lepingle en prĂ©sence de Garance Rigoni et Prosper Hillairet. Suivie d’un verre Ă  la boutique. 

« En avril 2008, à la faveur d’une chronique que je devais rédiger, on me remet un coffret dvd : nom du cinéaste inconnu, titres de films inconnus. Plongée dans un royaume mystérieux, dont je ne pouvais soupçonner les merveilles à venir, tant sur le plan des films, que sur la personnalité du cinéaste. Très vite séduite par la mélancolie et la beauté du premier film vu, L’Amour à la mer, je découvrais avec hâte Au pan coupé et Le Clair de terre ; même teneur, même profondeur. Commençait alors cette longue recherche et cette exaltante aventure dont ce livre est l’aboutissement. »

En partenariat avec les Ă©ditions de l’Ĺ’il.
Nov
15
mar
2022
Michael Snow – Novembre ExpĂ©rimental #3 @ Grand Action / Institut national d'histoire de l'art / Galerie Martine Aboucaya
Nov 15 @ 9 h 00 min – Nov 26 @ 21 h 30 min
Michael Snow - Novembre Expérimental #3 @ Grand Action / Institut national d'histoire de l'art / Galerie Martine Aboucaya
MICHAEL SNOW – NOVEMBRE EXPÉRIMENTAL #3
RĂ©trospective de films et exposition

Pour sa troisième Ă©dition de Novembre ExpĂ©rimental, CinĂ©doc prĂ©sente un cycle exceptionnel de projections en 16mm et d’exposition consacrĂ© aux films de Michael Snow, artiste protĂ©iforme canadien, avec des sĂ©ances au cinĂ©ma Le Grand Action et Ă  l’Institut National d’Histoire de l’Art de plus d’une vingtaine de ses films rĂ©alisĂ©s de 1956 jusqu’à 2019.

Le cycle de projections d’une vingtaine de films de Michael Snow que propose CinĂ©doc Paris Films Coop sera l’occasion de voir ou revoir, non seulement les grands films qui ont rĂ©vĂ©lĂ© Snow comme un cinĂ©aste majeur, mais Ă©galement une sĂ©lection de la diversitĂ© de ses explorations et arpentages de la vision-audition cinĂ©matographique.  De la prĂ©gnance du zoom mĂ©tamorphique de Wavelength Ă  la camĂ©ra tellurique et omnidirectionnelle de La RĂ©gion Centrale, passant par les jeux avec le temps filmique, des durĂ©es immobiles de One Second in Montreal, l’ultra ralenti de See You Later, jusqu’à l’extrĂŞme dĂ©clinaison du film sonore avec le très rare Rameau’s Nephew …, entre autres.

Michael Snow est nĂ© Ă  Toronto en 1929, peintre, sculpteur, photographe, musicien et cinĂ©aste, obtient le grand Prix de Knokke en 1968 pour son film Wavelength qui, avec La RĂ©gion Centrale le consacre comme l’un des plus grands cinĂ©astes. Il a rĂ©alisĂ© Ă  ce jour 26 films, outre ses Ĺ“uvres plastiques, photographies, hologrammes, installations visuelles et sonores et livres d’artiste.

Projections au cinĂ©ma le Grand Action et Ă  l’Institut National d’Histoire de l’Art.

Exposition « Michael Snow : Autour de son nouveau livre » à la galerie Martine Aboucaya, du 15 novembre au 7 janvier.

Manifestation organisĂ©e avec le soutien du CNC et en partenariat avec le Centre Culturel Canadien Ă  Paris, le cinĂ©ma Le Grand Action, l’ Institut National d’Histoire de l’Art et l’ESTCA-Paris8. 

→ Consulter le programme détaillé.

→ Lien vers l’Ă©vĂ©nement Facebook.

Oct
27
jeu
2022
Guy Gilles – « Je croyais que la vie Ă©tait un poème » – colloque @ UniversitĂ© Paris 8, salle de projection A1-181
Oct 27 @ 10 h 00 min – Oct 28 @ 18 h 00 min
Guy Gilles - "Je croyais que la vie était un poème" - colloque @ Université Paris 8, salle de projection A1-181
Colloque Guy Gilles – « Je croyais que la vie Ă©tait un poème »

À l’occasion du cinquantenaire d’Absences rĂ©pĂ©tĂ©es, hommage est rendu au cinĂ©aste Guy Gilles. Ă€ partir du 19 octobre, une rĂ©trospective permettra de voir ou de revoir ses films en salle (Le Grand Action et Le Reflet MĂ©dicis Ă  Paris, L’Ecran de Saint­-Denis) et de dĂ©couvrir des fragments filmiques rares.Un colloque organisĂ© les 27 et 28 octobre Ă  l’UniversitĂ© Paris 8 Vincennes – Saint­-Denis donnera l’occasion Ă  des chercheur.euse.s et Ă  des cinĂ©astes de croiser leurs regards. Les Ĺ“uvres rĂ©alisĂ©es pour le cinĂ©ma ou pour la tĂ©lĂ©vision, son travail de photographe, Ă©clairant et rĂ©vĂ©lateur, son Ă©criture rythmique des images, son art du montage/collage, son rapport aux acteurs/actrices entre « modernitĂ© » et « nostalgie », l’utilisation des chansons, des musiques de son cousin et compositeur Jean­-Pierre Stora, son approche d’oeuvres littĂ©raires, comme La Recherche de Marcel Proust ou les romans de Jean Genet feront l’objet d’études. On abordera Ă©galement son Ĺ“uvre d’un point de vue contextuel. Guy Gilles faisant ses premiers films en AlgĂ©rie avant l’indĂ©pendance, arrivant ensuite Ă  Paris en pleine Nouvelle Vague, il a Ă©tĂ© sensible très tĂ´t aux dĂ©sillusions de la jeunesse post­-68, avant de vivre les annĂ©es SIDA.

Cliquer ici pour télécharger le programme du colloque en pdf.