Nov
23
jeu
2017
La création cinématographique. Coopérations artistiques et cadrages industriels. @ Université de Lorraine. Campus du Saulcy.
Nov 23 @ 9 h 30 min – Nov 24 @ 18 h 00 min
La création cinématographique. Coopérations artistiques et cadrages industriels. @ Université de Lorraine. Campus du Saulcy. | Metz | Grand Est | France
Colloque international
La création cinématographique. Coopérations artistiques et cadrages industriels.

ComitĂ© d’organisation :
Mélisande Leventopoulos (Université Paris 8)
Jean-Marc Leveratto (Université de Lorraine)
Katalin Pór (Université de Lorraine)
Caroline Renouard (Université de Lorraine)

Avec l’aide de Catherine Raban (2L2S) et Marie Pottier (UFR ALL)

 

Jeudi 23 novembre
Salle A214 (Matinée)
Salle A32 (AprĂšs-midi)

Vendredi 24 novembre
Salle A127

→ Voir le programme complet

 

DĂ©c
7
jeu
2017
Le film musical hollywoodien / The hollywood musical @ Maison des Sciences de l'Homme, Amphithéùtre
DĂ©c 7 @ 9 h 30 min – 17 h 45 min
Le film musical hollywoodien / The hollywood musical @ Maison des Sciences de l'Homme, AmphithĂ©Ăątre | Saint-Denis | Île-de-France | France
Le film musical hollywoodien en contexte médiatique et culturel / The hollywood film musical in its mediatic and cultural context

Ce colloque de clĂŽture dressera le bilan des travaux menĂ©s dans le cadre du programme de trois ans « Musical MCÂČ â€“ le film musical hollywoodien en
contexte mĂ©diatique et culturel ». L’accent sera mis sur la prĂ©sentation de l’outil numĂ©rique dĂ©veloppĂ© dans le cadre de ce projet : la conception, le fonctionnement et les usages possibles de la base de donnĂ©es « Musical MCÂČ Â».

This conference aims at assessing the work undertaken during the three years of the MCÂČ program, “The Musical Film in its Mediatic and Cultural Context.” We will put emphasis on the presentation of the digital tool that was developed by MCÂČ, focusing on the conception and the possible uses of the database on the Hollywood film musical.

Direction scientifique et organisation :

Marguerite Chabrol et Pierre-Olivier Toulza

→ TĂ©lĂ©charger le programme complet

DĂ©c
8
ven
2017
Le film musical hollywoodien / The hollywood film musical @ Maison des Sciences de l'Homme, Auditorium
DĂ©c 8 @ 9 h 30 min – 18 h 00 min
Le film musical hollywoodien / The hollywood film musical @ Maison des Sciences de l'Homme, Auditorium | Saint-Denis | Île-de-France | France
Le film musical hollywoodien en contexte médiatique et culturel / The hollywood film musical in its mediatic and cultural context

Ce colloque de clĂŽture dressera le bilan des travaux menĂ©s dans le cadre du programme de trois ans « Musical MCÂČ â€“ le film musical hollywoodien en
contexte mĂ©diatique et culturel ». L’accent sera mis sur la prĂ©sentation de l’outil numĂ©rique dĂ©veloppĂ© dans le cadre de ce projet : la conception, le fonctionnement et les usages possibles de la base de donnĂ©es « Musical MCÂČ Â».

This conference aims at assessing the work undertaken during the three years of the MCÂČ program, “The Musical Film in its Mediatic and Cultural Context.” We will put emphasis on the presentation of the digital tool that was developed by MCÂČ, focusing on the conception and the possible uses of the database on the Hollywood film musical.

Direction scientifique et organisation :

Marguerite Chabrol et Pierre-Olivier Toulza

→ TĂ©lĂ©charger le programme complet

DĂ©c
9
sam
2017
Le film musical hollywoodien / The hollywood film musical @ Université Paris Diderot - Salle Pierre Albouy - Bùtiment des Grands Moulins, 6Úme ét.
DĂ©c 9 @ 10 h 00 min – 16 h 15 min
Le film musical hollywoodien / The hollywood film musical @ UniversitĂ© Paris Diderot - Salle Pierre Albouy - BĂątiment des Grands Moulins, 6Ăšme Ă©t.  | Paris | Île-de-France | France
Le film musical hollywoodien en contexte médiatique et culturel / The hollywood film musical in its mediatic and cultural context

Ce colloque de clĂŽture dressera le bilan des travaux menĂ©s dans le cadre du programme de trois ans « Musical MCÂČ â€“ le film musical hollywoodien en
contexte mĂ©diatique et culturel ». L’accent sera mis sur la prĂ©sentation de l’outil numĂ©rique dĂ©veloppĂ© dans le cadre de ce projet : la conception, le fonctionnement et les usages possibles de la base de donnĂ©es « Musical MCÂČ Â».

This conference aims at assessing the work undertaken during the three years of the MCÂČ program, “The Musical Film in its Mediatic and Cultural Context.” We will put emphasis on the presentation of the digital tool that was developed by MCÂČ, focusing on the conception and the possible uses of the database on the Hollywood film musical.

Direction scientifique et organisation :

Marguerite Chabrol et Pierre-Olivier Toulza

→ TĂ©lĂ©charger le programme complet

Jan
17
mer
2018
Rencontre avec Benedikt Reichenbach @ INHA - salle Fabri de Peiresc
Jan 17 @ 18 h 00 min – 20 h 00 min
Rencontre avec Benedikt Reichenbach @ INHA - salle Fabri de Peiresc | Paris | Île-de-France | France

Rencontre avec Benedikt Reichenbach

À l’occasion de la rĂ©Ă©dition en anglais de l’ouvrage de Michele Mancini et Giuseppe Perrella Pier Paolo Pasolini, corpi e luoghi (premiĂšre Ă©dition : Theorema, 1981) qu’il a dirigĂ©e.

Discussions autour du livre avec Cécile Sorin (Paris 8), Anne-Violaine Houcke (Paris Nanterre), Giovanni Careri (Ehess), et Hervé Joubert-Laurencin (Paris Nanterre-Ehess).

Corpi e luoghi est un livre exceptionnel connu de ceux qui Ă©tudient l’Ɠuvre de Pasolini pour la richesse de son iconographie, puisque sa premiĂšre Ă©dition dit contenir 1802 photogrammes sĂ©lectionnĂ©s dans l’intĂ©gralitĂ© de ses films, rĂ©pertoriĂ©s et classĂ©s dans des chapitres briĂšvement prĂ©sentĂ©s et justifiĂ©s par les deux auteurs, critiques de cinĂ©ma.

Michele Mancini et Giuseppe Perella, qui avaient Ă©galement organisĂ© divers expositions de ces images rendant compte de l’Ɠuvre de Pasolini quelques annĂ©es aprĂšs sa mort, entendaient faire Ɠuvre de critique de cinĂ©ma Ă  travers l’iconographie et l’édition, et tenir un discours sur l’Ɠuvre filmique qui serait Ă  la hauteur du sĂ©rieux anthropologique dont avait fait preuve Pasolini dans le choix des Corps et des Lieux.

FĂ©v
7
mer
2018
Marc Cerisuelo : Chiasme chez Godard @ INHA - salle Fabri de Peiresc
FĂ©v 7 @ 18 h 00 min – 20 h 00 min
Marc Cerisuelo : Chiasme chez Godard @ INHA - salle Fabri de Peiresc | Paris | Île-de-France | France
Marc Cerisuelo : Chiasme chez Godard
SĂ©minaire interuniversitaire sur la critique

« Il ne faut pas vivre pour manger mais manger pour vivre ». Qu’il le respecte ou non,  chacun connaĂźt l’adage et mĂȘme la figure de style qui renverse (ou remet Ă  l’endroit) les liens de causalitĂ© dans un Ă©noncĂ© : il s’agit du chiasme, ou rĂ©version, ou encore antimĂ©tabole
Jean-Luc Godard en usa et (peut-ĂȘtre) en abusa dans le dialogue de ses films, dans ses cartons ou incrustations, voire dans l’agencement de ses plans ; mais surtout et avant tout dans ses textes critiques. Figure de la rĂ©invention et de la contradiction, du retournement et de la « remise en place », le chiasme se rĂ©vĂšle un instrument opĂ©ratoire, un outil de la pensĂ©e en acte, une arme de la critique – la fondation du godardisme.
Je voudrais donner Ă  lire certaines de ces saillies d’auteur, intĂ©ressantes pour et par elles-mĂȘmes, mais aussi en les contextualisant. En « interne », comme on peut s’y attendre, c’est-Ă -dire en rĂ©fĂ©rence Ă  l’époque, aux revues (les Cahiers du cinĂ©ma et Arts) et au sein mĂȘme du discours critique, « mondain » ou « professionnel » ; mais aussi, et d’ailleurs en premier lieu, Ă  l’intĂ©rieur de l’histoire de la figure, en rhĂ©torique comme en philosophie – car la chiasme vient de loin et frappe toujours juste. Il appelle d’ailleurs Ă  la modestie : ce ne sera pas une confĂ©rence juste, mais juste une confĂ©rence.
Marc Cerisuelo est professeur Ă  l’universitĂ© Paris-Est Marne-la-VallĂ©e.

Mar
14
mer
2018
Sam Di Iorio : Les adieux du Mac-Mahonisme @ INHA - salle Fabri de Peiresc
Mar 14 @ 18 h 00 min – 20 h 00 min
Sam Di Iorio : Les adieux du Mac-Mahonisme @ INHA - salle Fabri de Peiresc | Paris | Île-de-France | France
Les adieux du Mac-Mahonisme

SĂ©minaire interuniversitaire sur la critique
Di Iorio (Hunter College, CUNY New York)
Il s’agit de retracer l’Ă©volution de l’esthĂ©tique mac-mahonienne en se concentrant sur les Ă©crits de Michel Mourlet et de Jacques Lourcelles. Puis de revenir notamment sur la brouille avec la rĂ©daction des Cahiers du cinĂ©ma Ă  la fin des annĂ©es cinquante, sur la place des Mac-Mahoniens dans les dĂ©bats sur la modernitĂ© cinĂ©matographique, et sur « Journal de 1966, » le long texte que Lourcelles fait paraĂźtre dans le dernier numĂ©ro de PrĂ©sence de CinĂ©ma. Voici donc approchĂ© le chant du cygne de ce que certains nommĂšrent, au cours des vives polĂ©miques d’une Ă©poque Ă©minemment politique, la « critique fasciste de cinĂ©ma ».
Mar
26
lun
2018
« C’est dans la rue que ça se passe… » ? @ UniversitĂ© Paris 8 - Maison des Ă©tudiants
Mar 26 @ 10 h 00 min – Mar 29 @ 18 h 00 min
"C'est dans la rue que ça se passe..." ? @ UniversitĂ© Paris 8 - Maison des Ă©tudiants  | Saint-Denis | Île-de-France | France
« C’est dans la rue que ça se passe… » ?

Dans le cadre de le cadre de la Semaine des arts, HĂ©lĂšne Fleckinger, pour la Mission Cinquantenaire de Paris 8, vous invite Ă  l’exposition-ateliers « C’est dans la rue que ça se passe… » ? L’UniversitĂ© de Paris 8 se manifeste de Vincennes Ă  Saint-Denis« , Ă  la Maison des Ă©tudiant.es, Ă  l’occasion des 50 ans de mai-juin 1968 et de la prĂ©paration du Cinquantenaire de Paris 8.

En écho, un Forum sera organisé le 30 mars de 11h à 13h (amphi Y), sur le thÚme « Exposer 1968 / Paris 8 ».
→ Plus d’informations ci-joint et dans le programme de cette 5e Ă©dition de la Semaine des arts.
Avr
18
mer
2018
CĂ©lĂ©brons le centenaire d’AndrĂ© Bazin @ INHA salle Mariette
Avr 18 @ 18 h 00 min – 20 h 00 min
CĂ©lĂ©brons le centenaire d'AndrĂ© Bazin @ INHA salle Mariette | Paris | Île-de-France | France
SĂ©minaire inter-universitaire sur la critique
CĂ©lĂ©brons le centenaire d’AndrĂ© Bazin !

Dans le cadre du séminaire sur la critique de cinéma « IDEC » le laboratoire HAR (Paris Nanterre) ses directeurs Hervé Joubert-Laurencin et Rémi Labrusse vous invitent cordialement à partager un verre en mémoire du critique de cinéma André Bazin (18 avril 1918 Angers-11 novembre 1958 Bry-sur-Marne).

Cette annĂ©e de commĂ©moration nationale verra la sortie courant octobre de ses Écrits complets aux Ă©ditions Macula d’un film documentaire, Bazin roman, rĂ©alisĂ© par Marianne Dautrey et HervĂ© Joubert-Laurencin de colloques internationaux organisĂ© Ă  Chicago en octobre par Daniel Morgan et Dudley Andrew et Ă  Paris en dĂ©cembre par le groupe IDEC.

 

Mai
23
mer
2018
Eric Rohmer’s Film Theory (1948-1953) @ INHA - salle Mariette
Mai 23 @ 18 h 00 min – 20 h 00 min
Eric Rohmer’s Film Theory (1948-1953) @ INHA - salle Mariette | Paris | Île-de-France | France

SĂ©minaire Inter-universitaire sur la critique
Eric Rohmer’s Film Theory (1948-1953)
Conférence de Marco Grosoli (Habib Université)

Eric Rohmer’s Film Theory (1948-1953) : from â€˜Ă©cole SchĂ©rer’ to ‘Politique des auteurs’, qui vient d’ĂȘtre publiĂ© par Amsterdam University Press, est le premier de deux livres consacrĂ©s Ă  une relecture radicale de la politique des auteurs, s’appuyant sur des centaines de textes (gĂ©nĂ©ralement pas trĂšs lus) Ă©crits par les « jeunes turcs » principalement sur les Cahiers et sur Arts. Il se concentre notamment sur sa toute premiĂšre phase, quand le groupe se forma autour d’Eric Rohmer, dont la conception du cinĂ©ma venait justement de se cristalliser (selon l’avis de Rohmer lui-mĂȘme) vers 1950 tout en exerçant une influence capitale sur les autres jeunes critiques.

Cette confĂ©rence prĂ©sentera le livre en abordant un de ses aspects en particulier, Ă  savoir le rejet, de la part de Rohmer, de l’existentialisme sartrien qui l’avait marquĂ© au dĂ©but, pour adopter une perspective (surtout) kantienne. C’est autour de ce rejet que se formera l’« Ă©cole SchĂ©rer » (comme la baptisa Pierre Kast), dont les premiers pas seront dĂ©crits pendant la confĂ©rence tout en traçant le contour de ce « big bang » Ă  l’origine de l’« Ă©cole SchĂ©rer » (et ensuite de la politique des auteurs elle-mĂȘme) qu’on peut aussi appeler, de façon quelque peu Ă©nigmatique mais au demeurant trĂšs convenable, « l’achĂšvement de la camĂ©ra-stylo ».

Juin
6
mer
2018
Chantier Bazin @ INHA salle Mariette
Juin 6 @ 18 h 00 min – 20 h 00 min
Chantier Bazin @ INHA salle Mariette | Paris | Île-de-France | France
SĂ©minaire inter-universitaire sur la critique
Chantier Bazin

De l’intĂ©rĂȘt et de la maniĂšre de publier les Ă©crits complets d’un critique de cinĂ©ma.

Dernier sĂ©minaire de l’annĂ©e, autour du livre en prĂ©paration : AndrĂ© Bazin, Écrits complets, en 3 volumes, PrĂ©face et notes par HervĂ© Joubert-Laurencin.
HervĂ© Joubert-Laurencin, directeur de l’ouvrage, Pierre EugĂšne, qui fut ingĂ©nieur de recherche lors d’une Ă©tape de son Ă©laboration et qui y collabore toujours, VĂ©ronique Yersin, directrice des Ă©ditions Macula, ainsi que d’autres membres de l’équipe disponibles actuellement au travail sur le bouclage de cette Ă©dition exceptionnelle, viendront prĂ©senter l’état de la science et l’état de l’objet.

 

DĂ©c
2
dim
2018
Philippe Garrel, le temps incorporé @ Cinéma L'Arlequin
DĂ©c 2 @ 19 h 30 min – 23 h 00 min
Philippe Garrel, le temps incorporĂ© @ CinĂ©ma L'Arlequin | Paris | Île-de-France | France
Projection DĂ©bat organisĂ©e au CinĂ©ma L’Arlequin

19h30 Les Amants réguliers en présence de Philippe Garrel

avec Louis Seguin

DĂ©c
13
jeu
2018
AndrĂ© Bazin, et aprĂšs ? – Colloque international @ Ecole Normale SupĂ©rieure
DĂ©c 13 @ 9 h 15 min – 12 h 15 min
André Bazin, et aprÚs ? - Colloque international @ Ecole Normale Supérieure
Rencontres internationales sur la cinĂ©philie et la critique ANDRÉ BAZIN, ET APRÈS ?

À l’occasion du centenaire d’AndrĂ© Bazin, conçu en regard de la programmation de films de la CinĂ©mathĂšque Française, en accordant une large place Ă  la parole critique, aux jeunes chercheurs comme Ă  la recherche internationale, ce colloque rend hommage aussi bien au rayonnement de la pensĂ©e bazinienne qu’à la puissance de sa cinĂ©philie.

 

Programme de la matinée :

9h30 : confĂ©rence inaugurale d’Angela Della Vacche (Georgia Institut of Technology, Atlanta)

10h45-12h15, table-ronde : Bazin dans la mémoire des Cahiers du cinéma, animée par Cécile Sorin, avec Jean Narboni, Serge Le Péron, Pascal Bonitzer, Emmanuel Burdeau, anciens critiques des Cahiers du cinéma

→ TĂ©lĂ©charger le programme version pdf

 

 

DĂ©c
14
ven
2018
AndrĂ© Bazin, et aprĂšs ? – Colloque international @ Ecole Normale SupĂ©rieure
DĂ©c 14 @ 9 h 15 min – 12 h 15 min
André Bazin, et aprÚs ? - Colloque international @ Ecole Normale Supérieure
RENCONTRES INTERNATIONALES SUR LA CINÉPHILIE ET LA CRITIQUE ANDRÉ BAZIN, ET APRÈS ?

À l’occasion du centenaire d’AndrĂ© Bazin, conçu en regard de la programmation de films de la CinĂ©mathĂšque Française, en accordant une large place Ă  la parole critique, aux jeunes chercheurs comme Ă  la recherche internationale, ce colloque rend hommage aussi bien au rayonnement de la pensĂ©e bazinienne qu’à la puissance de sa cinĂ©philie.

 

Programme de la matinée :

9h15 : confĂ©rence de Damien Marguet (Paris 8) : Bazin et l’acte de crĂ©ation

10h : confĂ©rence de Bamchade Pourvali (Paris Est) : « Le cinĂ©ma selon AndrĂ© Bazin ». L’essai cinĂ©matographique

11h15-12h45, table-ronde : Regards récents sur Bazin, animée par Antoine de Baecque, avec Olivier Alexandre, Patrice Blouin (sous réserve), Emmanuel Burdeau, Laurent Le Forestier

→ TĂ©lĂ©charger le programme version pdf

 

DĂ©c
15
sam
2018
AndrĂ© Bazin, et aprĂšs ? – Colloque international @ Institut National d'Histoire de l'Art
DĂ©c 15 @ 9 h 00 min – 13 h 00 min
André Bazin, et aprÚs ? - Colloque international @ Institut National d'Histoire de l'Art
RENCONTRES INTERNATIONALES SUR LA CINÉPHILIE ET LA CRITIQUE ANDRÉ BAZIN, ET APRÈS ?

À l’occasion du centenaire d’AndrĂ© Bazin, conçu en regard de la programmation de films de la CinĂ©mathĂšque Française, en accordant une large place Ă  la parole critique, aux jeunes chercheurs comme Ă  la recherche internationale, ce colloque rend hommage aussi bien au rayonnement de la pensĂ©e bazinienne qu’à la puissance de sa cinĂ©philie.

 

Programme de la matinée :

9h45 : confĂ©rence de Marco Grosoli (Habib University, Karachi) : Les mythes avec ou sans l’enfance. Bazin passeur entre photogĂ©nie et critique de l’idĂ©ologie

‹11h15 : table ronde : Les Bazin, aujourd’hui, animĂ©e par Marc Cerisuelo (UniversitĂ© Paris Est)

→ TĂ©lĂ©charger le programme version pdf

 

 

Jan
30
mer
2019
Conférence-débat avec Jihoon Kim @ Université Paris Didedot, salle 785 C, bùt. C
Jan 30 @ 10 h 30 min – 12 h 00 min
Conférence-débat avec Jihoon Kim @ Université Paris Didedot, salle 785 C, bùt. C
Conférence et débat avec Jihoon Kim

Emmanuelle AndrĂ© (UniversitĂ© Paris 7, Cerilac) et Christa BlĂŒmlinger (UniversitĂ© Paris 8, ESTCA) annoncent pour mercredi 30 janvier à 10h30 une confĂ©rence et un dĂ©bat avec Jihoon Kim, Professeur associĂ© Ă  l’Université Chung-ang (CorĂ©e du Sud), autour de son livre Between Film, Video, and the Digital: Hybrid Moving Images in the Post-media Age.

La conférence sera en anglais, le débat en français et en anglais.

 

 

FĂ©v
5
mar
2019
Les archives du cinĂ©ma d’Abel Gance @ INHA - salle Mariette
FĂ©v 5 @ 14 h 00 min – 17 h 00 min
Les archives du cinĂ©ma d'Abel Gance @ INHA - salle Mariette | Paris | Île-de-France | France
LES ÉTATS DU CINÉMA, SÉMINAIRE DOCTORAL
Dirigé par Dominique Willoughby

« Les archives du cinĂ©ma d’Abel Gance »

La restauration de films monumentaux : Étude des restaurations de La Roue d’Abel Gance, par RĂ©mi Llorens (Master 2 valorisation des patrimoines cinĂ©matographiques, UniversitĂ© Saint-Denis-Vincennes – Paris 8)

Abel Gance, cinĂ©aste prolifique et novateur, rĂ©alise dans les annĂ©es 1920 des Ɠuvres aussi grandioses que complexes telles que La Roue ou NapolĂ©on. Ces deux Ɠuvres ont connu de nombreuses versions et restaurations : pour La Roue pas moins de quatre restaurations et reconstructions ont Ă©tĂ© effectuĂ©es jusqu’à nos jours. Cette Ă©tude se penche sur les pratiques des restaurateurs de films Ă  versions multiples au travers du cas d’un film monument en cours de restauration par la Fondation JĂ©rĂŽme Seydoux-PathĂ© sous la direction de François Ede et en collaboration avec la CinĂ©mathĂšque suisse et la CinĂ©mathĂšque française.

Inventer l’Ɠuvre par l’archive : le cas d’Abel Gance, par Elodie Tamayo  (doctorante en cinĂ©ma,  IRCAV, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3)

L’Ɠuvre manifeste du cinĂ©aste Abel Gance est redoublĂ©e d’une formidable part latente, constituĂ©e par ses projets inachevĂ©s et non-rĂ©alisĂ©s, scellĂ©s dans ses archives. Celles-ci constituent un ouvroir et un miroir de l’Ɠuvre, une extension oĂč Gance se met en scĂšne en tant qu’auteur. La poĂ©tique de Gance est-elle Ă  inventer (au sens hermĂ©neutique et archĂ©ologique du terme) par l’archive?

→ Consulter le programme du sĂ©minaire

 

Mar
27
mer
2019
Bazin au complet : qu’est-ce que ça change ? Une Ă©tude de textes @ Institut National d'Histoire de l'Art
Mar 27 @ 18 h 00 min – 20 h 00 min
Bazin au complet : qu’est-ce que ça change ? Une Ă©tude de textes @ Institut National d'Histoire de l'Art
SÉMINAIRE INTER-UNIVERSITAIRE SUR LA CRITIQUE
Bazin au complet : qu’est-ce que ça change ? Une Ă©tude de textes

La publication rĂ©cente des Écrits complets d’AndrĂ© Bazin aux Ă©ditions Macula (2681 textes rendus publics, pour la plupart une seule fois dans un journal ou une revue, entre dĂ©cembre 1942 et dĂ©cembre 1958, suivis de 19 Varia isolĂ©s et d’une centaine de pages de variantes ou d’inĂ©dits contenus dans les 11 volumes posthumes de l’auteur publiĂ©s entre 1958 et aujourd’hui)  remet en circulation la pensĂ©e de Bazin sur le cinĂ©ma. Comme ses idĂ©es Ă©taient dĂ©jĂ  largement diffusĂ©es dans le monde Ă  partir d’une petite sĂ©lection connue de bons textes Ă©lus par lui ou par ses Ă©diteurs posthumes (un sur dix environ au total), qu’est-ce que cela change  – ou plutĂŽt qu’est-ce que « ça » change, si l’on considĂšre que des textes choisis sont le rĂ©sultat d’un « surmoi » ?
En relisant de prĂšs quelques textes oubliĂ©s ou retrouvĂ©s, pour passer du dĂ©tail Ă  l’Ɠuvre entiĂšre et retour (« Et Clic ! Zirkel im verstehen », comme dit Madame Maggi dans SalĂČ ou les 120 JournĂ©es de Sodome, et aussi Pier Paolo Pasolini plus calmement, qui lisait Leo Spitzer en thĂ©oricien de la relation critique), je ne chercherai  pas Ă  quadriller la bonne ou la mauvaise parole de Bazin ou sur Bazin (Ă  bas le moralisme !), mais seulement  d’imaginer les prĂ©mices une histoire rapprochĂ©e de sa critique ou : « Que signifie se rapprocher d’une Ɠuvre ? ».

HervĂ© Joubert-Laurencin est professeur Ă  l’UniversitĂ© Paris-Nanterre.

→ Consulter le programme du sĂ©minaire

 

Mar
29
ven
2019
Signature-rencontre autour de Scénaristes de cinéma : un autoportrait @ MK2 Quai de Loire
Mar 29 @ 19 h 00 min – 20 h 00 min
Signature-rencontre autour de ScĂ©naristes de cinĂ©ma : un autoportrait @ MK2 Quai de Loire | Paris | Île-de-France | France
Signature-Rencontre avec les auteurs de « Scénaristes de cinéma : un autoportrait », éditions Anne CarriÚre

Ni cinĂ©aste, ni Ă©crivain, le scĂ©nariste de cinĂ©ma travaille dans l’ombre, la plupart du temps en collaboration avec les metteurs en scĂšne. Il est le premier tĂ©moin de la naissance des films, et les accompagne parfois jusqu’au montage final.

Sur la base d’un questionnaire auxquels ont rĂ©pondu plus d’une soixantaine de professionnels, les scĂ©naristes de cinĂ©ma associĂ©s dĂ©crivent une profession peu connue, mais passionnante. Ils Ă©voquent les difficultĂ©s du mĂ©tier, mais aussi les spĂ©cificitĂ©s de leurs savoir-faire, loin des modĂšles tĂ©lĂ©visuels et des formatages en tout genre.

DivisĂ© en six chapitres, le livre aborde de nombreuses questions, qui vont du statut social de l’auteur Ă  l’invisibilitĂ© publique du scĂ©nariste de cinĂ©ma. Peut-on vivre du mĂ©tier de scĂ©nariste ? Comment trouve-t-on du travail ? Les scĂ©naristes sont-ils bien lus ? Comment travaille-t-on avec un cinĂ©aste ? Que faut-il penser des rĂ©sidences ? Et tout simplement : À quoi sert un scĂ©nariste ?

Chaque chapitre a Ă©tĂ© pris en charge par un ou plusieurs scĂ©naristes de cinĂ©ma. Les styles diffĂšrent, mais tĂ©moignent tous du plaisir d’écrire et de transmettre la passion du mĂ©tier. L’intĂ©gration de nombreux tĂ©moignages contribue Ă  faire de ce texte un vĂ©ritable autoportrait de groupe.

Le livre s’adresse Ă  tous ceux que le cinĂ©ma intĂ©resse : professionnels, enseignants, Ă©tudiants, mais Ă©galement cinĂ©philes. PĂ©dagogique, documentĂ©, incarnĂ©, traversĂ© par un Ă©vident plaisir d’écrire, il se lit aisĂ©ment et met en lumiĂšre un mĂ©tier du cinĂ©ma mal connu, mĂȘme de la profession.

La signature-rencontre aura lieu Ă  la libraire du MK2 Quai de Loire, le vendredi 29 mars Ă  19h.

 

 

Avr
5
ven
2019
La danse indĂ©pendante Ă  Buenos Aires : Ɠuvres visibles et pratiques souterraines @ ENS Ulm, Salle CavaillĂšs
Avr 5 @ 19 h 15 min – 22 h 00 min
La danse indĂ©pendante Ă  Buenos Aires : Ɠuvres visibles et pratiques souterraines @ ENS Ulm, Salle CavaillĂšs | Paris | Île-de-France | France
SĂ©minaire doctoral pluridisciplinaire “Penser la crĂ©ation contemporaine dans le CĂŽne Sud”
« La danse indĂ©pendante Ă  Buenos Aires : Ɠuvres visibles et pratiques souterraines », avec  Caterina Mora, danseuse, performeuse et chercheuse argentine.

A l’ùre de la super-reproductibilitĂ© technique, certaines Ɠuvres ont le pouvoir de traverser les ocĂ©ans : combien de films, textes, et morceaux de musique passent-ils ainsi de regards en oreilles, transitant par des rĂ©seaux officiels ou pirates ? Mais qu’en est-il pour la danse ? Alors mĂȘme que la crĂ©ation en danse contemporaine est particuliĂšrement foisonnante en Argentine, ce sont trĂšs peu de piĂšces qui arrivent finalement jusqu’en Europe. Par ailleurs, limiter ce champ d’expĂ©rimentation aux objets produits semble bien rĂ©ducteur au regard de la multiplicitĂ© de pratiques dansĂ©es que l’on peut rencontrer sur ces terres


Nous vous invitons donc Ă  une plongĂ©e dans le monde de la danse indĂ©pendante de la capitale argentine : qui sont les danseurs et les chorĂ©graphes qui animent ce microcosme dynamique, pour quelles Ɠuvres et quelles pratiques, Ă  travers quels corps et quels imaginaires, dans quel type de travail, quelles conditions de production ? Pour traverser ces questions, nous dialoguerons avec Caterina Mora, chorĂ©graphe, performeuse et chercheuse argentine vivant actuellement Belgique. Nous aborderons les paradoxes et les espoirs et de la danse indĂ©pendante portĂšgne, puis elle nous invitera Ă  entrer dans son actuel processus de recherche-crĂ©ation, autour de l’imaginaire de la communautĂ© latine en Europe. Elle nous prĂ©sentera « 18 minutes of a poor cheap bastard lecture performance”, proposĂ©e il y a peu au Kanal Pompidou Ă  Bruxelles.

Juin
6
jeu
2019
RhĂ©torique filmĂ©e au cinĂ©ma – Colloque international @ Maison de la la Recherche, UniversitĂ© Paris 8 Vincennes - Saint-Denis
Juin 6 @ 9 h 30 min – 19 h 30 min
Rhétorique filmée au cinéma - Colloque international @ Maison de la la Recherche, Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis
Rhétorique filmée au cinéma (1927-1960) Etats-Unis, France, Allemagne Colloque international

Manifestation produite avec le soutien de l’équipe EsthĂ©tique, Sciences et Technologies du CinĂ©ma et de l’Audiovisuel (ESTCA), de l’équipe ScĂšnes du monde, crĂ©ation, savoirs critiques et de la Direction des Services de la recherche de l’UniversitĂ© Paris 8 Vincennes – Saint-Denis.

→ Consulter le programme du colloque

Juin
7
ven
2019
RhĂ©torique filmĂ©e au cinĂ©ma – Colloque @ Maison des Sciences de l'Homme (Paris Nord)
Juin 7 @ 9 h 30 min – 19 h 30 min
Rhétorique filmée au cinéma - Colloque @ Maison des Sciences de l'Homme (Paris Nord)
Rhétorique filmée au cinéma (1927-1960) Etats-Unis, France, Allemagne Colloque international

Manifestation produite avec le soutien de l’équipe EsthĂ©tique, Sciences et Technologies du CinĂ©ma et de l’Audiovisuel (ESTCA), de l’équipe ScĂšnes du monde, crĂ©ation, savoirs critiques et de la Direction des Services de la recherche de l’UniversitĂ© Paris 8 Vincennes – Saint-Denis.

→ Consulter le programme du colloque

Juin
14
ven
2019
Faire communautĂ©(s) face Ă  l’écran de cinĂ©ma – Atelier mĂ©thodologique @ MSH Paris Nord Salle 408 (4e Ă©tage)
Juin 14 @ 9 h 30 min – 18 h 00 min
Faire communautĂ©(s) face Ă  l’écran de cinĂ©ma - Atelier mĂ©thodologique @ MSH Paris Nord Salle  408 (4e Ă©tage)
ATELIER MÉTHODOLOGIQUE  FAIRE COMMUNAUTÉ(S) FACE À L’ÉCRAN DE CINÉMA

Le public de cinĂ©ma peut ĂȘtre compris comme un groupe en permanente restructuration et rĂ©invention, variant selon les identitĂ©s culturelles, ethniques, nationales, religieuses des spectateurs qui le composent. Or ce collectif mouvant au fil des sĂ©ances mĂ©rite d’ĂȘtre confrontĂ© plus frontalement qu’il ne l’a Ă©tĂ© jusqu’à prĂ©sent aux trajectoires des communautĂ©s le frĂ©quentant. Ce projet de recherche souhaite ainsi interroger les interactions intra- et intercommunautaires suscitĂ©es par l’implantation des projections cinĂ©matographiques en dehors des pĂŽles dominants de la production de films Ă  l’échelle mondiale depuis les dĂ©buts du xxe siĂšcle, en excluant donc l’Europe de l’Ouest et l’AmĂ©rique du Nord de l’étude.

En quoi le spectacle cinĂ©matographique fait-il communauté ? Doit-il ĂȘtre considĂ©rĂ© comme une instance de division ou un moteur consensuel au sein de celles-ci ? Comment se forgent les publics en situation minoritaire ? Il s’agira de questionner cĂŽte Ă  cĂŽte, parfois d’un seul tenant, deux types de processus : les phĂ©nomĂšnes d’homogĂ©nĂ©isation culturelle et ceux de coexistence, forcĂ©e ou consentie, entre des groupes multiples au sein d’un mĂȘme territoire en explorant le large Ă©ventail de pratiques collectives politiques et sociales Ă©mergeant au sein et en marge des espaces de projection animĂ©e.

ComitĂ© d’organisation
Morgan Corriou (CEMTI Paris 8)
Caroline Damiens (HAR Paris Nanterre)
MĂ©lisande Leventopoulos (ESTCA Paris 8)

Avec la participation de
Sofia Eremina (L3 cinéma Paris 8)
Emma Roy (M1 cinéma Paris Nanterre)
Camille Silvestre de Sacy (M1 cinéma Paris Nanterre)

Atelier organisĂ© par les laboratoires CEMTI et ESTCA de l’universitĂ© Paris 8 et HAR de l’universitĂ© Paris Nanterre avec le soutien de l’UFR Phillia

→ Consulter le programme de l’atelier

Juin
28
ven
2019
Rencontre autour de Scénaristes de cinéma : un autoportrait @ salle de projection A1 181, Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis
Juin 28 @ 17 h 30 min – 19 h 30 min
Rencontre autour de ScĂ©naristes de cinĂ©ma : un autoportrait @ salle de projection A1 181, UniversitĂ© Paris 8 Vincennes - Saint-Denis | Paris | Île-de-France | France
Rencontre autour de  « Scénaristes de cinéma : un autoportrait » (éditions Anne CarriÚre) écrit par le collectif « Scénaristes de cinéma associées »

Cette rencontre se tiendra le vendredi 28 juin Ă  partir de 17h30 dans la salle de projection A1 181 de l’universitĂ©, en prĂ©sence de CĂ©cile Vargaftig, Maya Haffar, et Pierre Chosson, scĂ©naristes et contributeurs de l’ouvrage.

La discussion sera animée par Marie Pruvost-Delaspre et Olivier Bohler.

La rencontre sera suivie d’un pot amical.

Oct
10
jeu
2019
Histoires du patrimoine cinĂ©matographique : une autre histoire du cinĂ©ma @ École nationale des chartes, salle Delisle
Oct 10 @ 9 h 00 min – 18 h 00 min
Histoires du patrimoine cinĂ©matographique : une autre histoire du cinĂ©ma @ École nationale des chartes, salle Delisle
Histoires du patrimoine cinĂ©matographique : une autre histoire du cinĂ©ma Colloque et JournĂ©e d’Ă©tude

Christophe Gauthier, professeur d’Histoire du livre et des mĂ©dias contemporains, co-organise avec Marie Frappat (UniversitĂ© Paris-Diderot), Natacha Laurent (UniversitĂ© Toulouse Jean-JaurĂšs), Ophir Levy (UniversitĂ© Paris 8) et Dimitri Vezyroglou (UniversitĂ© Paris 1) le colloque intitulĂ© « Histoires du patrimoine cinĂ©matographique : une autre histoire du cinĂ©ma », qui vient conclure le projet « Patrimoine et patrimonialisation du cinĂ©ma », entrepris en 2016.

 

Nov
7
jeu
2019
Colloque consacré à Werner Herzog @ Goethe-Institut Paris
Nov 7 @ 9 h 30 min – 19 h 30 min
Colloque consacré à Werner Herzog @ Goethe-Institut Paris
Mais je vois quelque chose que les autres ne voient pas 
Colloque International Cinéma & Philosophie Werner Herzog

En raison de ses paradoxes et de ses contradictions, l’Ɠuvre de Werner Herzog est une Ɠuvre qui pense. Elle nous entraine dans ses apories irrĂ©solues, non pas pour que nous les levions ou que nous les dĂ©passions en identifiant la logique interne et propre de ses films, mais, au contraire, pour nous encourager Ă  les travailler dans des systĂšmes de pensĂ©e qu’ils ne contiennent pas a priori. Il s’agit de croiser cette Ɠuvre avec de multiples approches issues de champs disciplinaires diffĂ©rents (philosophie, anthropologie, sociologie, littĂ©rature, psychologie, Ă©tudes cinĂ©matographiques, etc.). Car c’est Ă  la condition de renoncer Ă  penser strictement Ă  l’intĂ©rieur de l’Ɠuvre, c’est-Ă -dire Ă  la condition de l’exposer au contact de diffĂ©rentes disciplines, qu’on sera en mesure de penser avec elle. Les sĂ©quences de travail proposĂ©es dans ce colloque constituent un premier pas sur cette voie.

ComitĂ© d’organisation : Eric Lecerf, Jennifer Verraes, Alexander Neumann, Stefanie Baumann (UniversitĂ© Nouvelle de Lisbonne), Jeremy Hamers et GrĂ©gory Cormann (UniversitĂ© de LiĂšge) et Tadeu Capistrano (UniversitĂ© FĂ©dĂ©rale de Rio de Janeiro).

 

→ Consulter le programme complet

Nov
8
ven
2019
Colloque consacrĂ© Ă  Werner Herzog @ UniversitĂ© Paris 8 – Maison de la recherche
Nov 8 @ 9 h 30 min – Nov 9 @ 19 h 30 min
Colloque consacrĂ© Ă  Werner Herzog @ UniversitĂ© Paris 8 – Maison de la recherche
Mais je vois quelque chose que les autres ne voient pas 
Colloque International Cinéma & Philosophie Werner Herzog

En raison de ses paradoxes et de ses contradictions, l’Ɠuvre de Werner Herzog est une Ɠuvre qui pense. Elle nous entraine dans ses apories irrĂ©solues, non pas pour que nous les levions ou que nous les dĂ©passions en identifiant la logique interne et propre de ses films, mais, au contraire, pour nous encourager Ă  les travailler dans des systĂšmes de pensĂ©e qu’ils ne contiennent pas a priori. Il s’agit de croiser cette Ɠuvre avec de multiples approches issues de champs disciplinaires diffĂ©rents (philosophie, anthropologie, sociologie, littĂ©rature, psychologie, Ă©tudes cinĂ©matographiques, etc.). Car c’est Ă  la condition de renoncer Ă  penser strictement Ă  l’intĂ©rieur de l’Ɠuvre, c’est-Ă -dire Ă  la condition de l’exposer au contact de diffĂ©rentes disciplines, qu’on sera en mesure de penser avec elle. Les sĂ©quences de travail proposĂ©es dans ce colloque constituent un premier pas sur cette voie.

ComitĂ© d’organisation : Eric Lecerf, Jennifer Verraes, Alexander Neumann, Stefanie Baumann (UniversitĂ© Nouvelle de Lisbonne), Jeremy Hamers et GrĂ©gory Cormann (UniversitĂ© de LiĂšge) et Tadeu Capistrano (UniversitĂ© FĂ©dĂ©rale de Rio de Janeiro).

 

→ Consulter le programme complet

FĂ©v
14
ven
2020
Wang Bing’s 15 Hours and the Chimera of Endlessness – Rencontre avec Erika Balsom @ Institut national d'histoire de l'art, Salle Vassari
FĂ©v 14 @ 11 h 00 min – 14 h 00 min
Wang Bing’s 15 Hours and the Chimera of Endlessness - Rencontre avec Erika Balsom @ Institut national d'histoire de l'art, Salle Vassari
Les Rencontres Edesta Synchronisation

SĂ©minaire animĂ© par Paul-Louis Rinuy (AIAC) et Christa BlĂŒmlinger (ESTCA), proposĂ© avec le soutien de l’EUR ArTec et du CollĂšge des Ecoles Doctorales de l’UniversitĂ© Paris 8

Erika Balsom (King’s College, London) : « Wang Bing’s 15 Hours and the Chimera of Endlessness » RĂ©pondant : Dork Zabunyan (ESTCA)

Longtemps, le documentaire d’observation a souffert, auprĂšs des commissaires d’exposition de l’art contemporain, d’un statut de mauvais objet, trop Ă©loignĂ© d’une certaine artificialitĂ© requise. Cette confĂ©rence s’intĂ©ressera Ă  sa revalorisation rĂ©cente, notamment dans le cadre de la Documenta 11 de 2002, dirigĂ©e par Okwui Enwezor. Reconnaissant qu’il ne s’agit pas d’une simple « copie » du monde, plusieurs artistes ont dĂ©sormais choisi cette stratĂ©gie. La confĂ©rence explorera ce paradoxe apparent Ă  partir d’une discussion portant sur l’Ɠuvre du cinĂ©aste et artiste chinois Wang Bing, 15 Hours (2017), qui documente une journĂ©e de travail dans un atelier textile chinois. L’installation se situe Ă  l’intersection entre des discours sur le cinĂ©ma numĂ©rique et le tournant documentaire dans l’art, dans la mesure oĂč l’Ɠuvre rĂ©affirme la primautĂ© de la saisie optique en mĂȘme temps que les possibilitĂ©s singuliĂšres d’un mode d’enregistrement de longue durĂ©e, propre Ă  la vidĂ©o numĂ©rique. (ConfĂ©rence en anglais)

Erika Balsom est professeure (Senior Lecturer) en Ă©tudes de cinĂ©ma au King’s College Ă  Londres. Elle est l’auteur de After Uniqueness : A History of Film and Video Art in Circulation (2017) et de Exhibiting Cinema in Contemporary Art (2013), et a co-dirigĂ©, entre autres, Artists’ Moving Image in Britain since 1989 (2019) et Documentary Across Disciplines (2016). Elle a publiĂ© dans des revues acadĂ©miques comme Grey Room et Cinema Journal et contribue rĂ©guliĂšrement Ă  des magazines critiques comme Artforum, frieze, et Sight & Sound.