Nov
16
jeu
2017
« Vers la tendresse » @ Université Paris 8 - AMPHI X
Nov 16 @ 18 h 15 min – 21 h 00 min
"Vers la tendresse" @ UniversitĂ© Paris 8 - AMPHI X | Saint-Denis | Île-de-France | France

« Vers la tendresse »

Rencontre avec la cinéaste Alice Diop et projection du film Vers la tendresse (36 minutes, César du court-métrage en 2017).

La rencontre, animĂ©e par Eric Fassin et CĂ©line Gailleurd, est co-organisĂ©e par le Laboratoire d’études de genre et de sexualitĂ© (LEGS), le projet Genre et sexualitĂ© en migration, et l’atelier de rencontres du Master cinĂ©ma (ESCTA) — EsthĂ©tique, Sciences et Technologies du CinĂ©ma et de l’Audiovisuel.

Nov
23
jeu
2017
La création cinématographique. Coopérations artistiques et cadrages industriels. @ Université de Lorraine. Campus du Saulcy.
Nov 23 @ 9 h 30 min – Nov 24 @ 18 h 00 min
La création cinématographique. Coopérations artistiques et cadrages industriels. @ Université de Lorraine. Campus du Saulcy. | Metz | Grand Est | France
Colloque international
La création cinématographique. Coopérations artistiques et cadrages industriels.

ComitĂ© d’organisation :
Mélisande Leventopoulos (Université Paris 8)
Jean-Marc Leveratto (Université de Lorraine)
Katalin Pór (Université de Lorraine)
Caroline Renouard (Université de Lorraine)

Avec l’aide de Catherine Raban (2L2S) et Marie Pottier (UFR ALL)

 

Jeudi 23 novembre
Salle A214 (Matinée)
Salle A32 (AprĂšs-midi)

Vendredi 24 novembre
Salle A127

→ Voir le programme complet

 

DĂ©c
5
mar
2017
Le cinéma expérimental italien revisité 1960/70 @ Istituto italiano de cultura
DĂ©c 5 @ 19 h 00 min – 20 h 30 min
Le cinĂ©ma expĂ©rimental italien revisitĂ©  1960/70 @ Istituto italiano de cultura | Paris | Île-de-France | France
Le cinéma expérimental italien  des années 1960/70 revisité

Autour de la Cooperativa Cinema Indipendente Roma et des films retrouvés de Gianfranco Brebbia.

Au cours des annĂ©es 1960, Ă©mergĂšrent dans le monde entier des groupes de cinĂ©astes expĂ©rimentaux organisĂ©s en coopĂ©ratives indĂ©pendantes. Parmi ces courants, le mouvement italien, parfois autoproclamĂ© underground, se caractĂ©rise par son originalitĂ© et sa diversitĂ© esthĂ©tique, dans laquelle Paolo Bertetto a notamment distinguĂ© le cinĂ©ma d’artiste, le cinĂ©ma « auto-expressif » et le cinĂ©ma dĂ©constructif. Cette projection en propose un aperçu, avec une premiĂšre sĂ©lection de quelquesuns des films les plus marquants de la Cooperativa Cinema Indipendente (CCI) de Rome, prĂ©sentĂ©e par Massimo Bacigalupo, cinĂ©aste et Ă©crivain ayant participĂ© au mouvement underground italien, et Paolo Bertetto, professeur et spĂ©cialiste des avantgardes cinĂ©matographiques, en compagnie de Dominique Willoughby, cinĂ©aste et enseignant Ă  l’UniversitĂ© Paris VIII.

Entrée libre dans la limite des places disponibles. Réservation recommandée

DĂ©c
6
mer
2017
Le cinéma expérimental italien revisité 1960/70 @ INHA, Auditorium
DĂ©c 6 @ 9 h 15 min – 17 h 30 min
Le cinĂ©ma expĂ©rimental italien revisitĂ© 1960/70 @ INHA, Auditorium | Paris | Île-de-France | France
Le cinéma expérimental italien  des années 1960/70 revisité

Autour de la Cooperativa Cinema Indipendente Roma et des films retrouvés de Gianfranco Brebbia.

Au cours des annĂ©es 1960, Ă©mergĂšrent dans le monde entier des groupes de cinĂ©astes expĂ©rimentaux organisĂ©s en coopĂ©ratives indĂ©pendantes. Parmi ces courants, le mouvement italien, parfois autoproclamĂ© underground, se caractĂ©rise par son originalitĂ© et sa diversitĂ© esthĂ©tique, dans laquelle Paolo Bertetto a notamment distinguĂ© le cinĂ©ma d’artiste, le cinĂ©ma « auto-expressif » et le cinĂ©ma dĂ©constructif.

Manifestation co-organisĂ©e par Grains de LumiĂšre et CinĂ©doc Paris Film Coop, Le laboratoire ESTCA et la commission de Recherche de l’UniversitĂ© de Paris 8, avec le soutien du CNC.

DĂ©c
7
jeu
2017
Le film musical hollywoodien / The hollywood musical @ Maison des Sciences de l'Homme, Amphithéùtre
DĂ©c 7 @ 9 h 30 min – 17 h 45 min
Le film musical hollywoodien / The hollywood musical @ Maison des Sciences de l'Homme, AmphithĂ©Ăątre | Saint-Denis | Île-de-France | France
Le film musical hollywoodien en contexte médiatique et culturel / The hollywood film musical in its mediatic and cultural context

Ce colloque de clĂŽture dressera le bilan des travaux menĂ©s dans le cadre du programme de trois ans « Musical MCÂČ â€“ le film musical hollywoodien en
contexte mĂ©diatique et culturel ». L’accent sera mis sur la prĂ©sentation de l’outil numĂ©rique dĂ©veloppĂ© dans le cadre de ce projet : la conception, le fonctionnement et les usages possibles de la base de donnĂ©es « Musical MCÂČ Â».

This conference aims at assessing the work undertaken during the three years of the MCÂČ program, “The Musical Film in its Mediatic and Cultural Context.” We will put emphasis on the presentation of the digital tool that was developed by MCÂČ, focusing on the conception and the possible uses of the database on the Hollywood film musical.

Direction scientifique et organisation :

Marguerite Chabrol et Pierre-Olivier Toulza

→ TĂ©lĂ©charger le programme complet

DĂ©c
8
ven
2017
Le film musical hollywoodien / The hollywood film musical @ Maison des Sciences de l'Homme, Auditorium
DĂ©c 8 @ 9 h 30 min – 18 h 00 min
Le film musical hollywoodien / The hollywood film musical @ Maison des Sciences de l'Homme, Auditorium | Saint-Denis | Île-de-France | France
Le film musical hollywoodien en contexte médiatique et culturel / The hollywood film musical in its mediatic and cultural context

Ce colloque de clĂŽture dressera le bilan des travaux menĂ©s dans le cadre du programme de trois ans « Musical MCÂČ â€“ le film musical hollywoodien en
contexte mĂ©diatique et culturel ». L’accent sera mis sur la prĂ©sentation de l’outil numĂ©rique dĂ©veloppĂ© dans le cadre de ce projet : la conception, le fonctionnement et les usages possibles de la base de donnĂ©es « Musical MCÂČ Â».

This conference aims at assessing the work undertaken during the three years of the MCÂČ program, “The Musical Film in its Mediatic and Cultural Context.” We will put emphasis on the presentation of the digital tool that was developed by MCÂČ, focusing on the conception and the possible uses of the database on the Hollywood film musical.

Direction scientifique et organisation :

Marguerite Chabrol et Pierre-Olivier Toulza

→ TĂ©lĂ©charger le programme complet

DĂ©c
9
sam
2017
Le film musical hollywoodien / The hollywood film musical @ Université Paris Diderot - Salle Pierre Albouy - Bùtiment des Grands Moulins, 6Úme ét.
DĂ©c 9 @ 10 h 00 min – 16 h 15 min
Le film musical hollywoodien / The hollywood film musical @ UniversitĂ© Paris Diderot - Salle Pierre Albouy - BĂątiment des Grands Moulins, 6Ăšme Ă©t.  | Paris | Île-de-France | France
Le film musical hollywoodien en contexte médiatique et culturel / The hollywood film musical in its mediatic and cultural context

Ce colloque de clĂŽture dressera le bilan des travaux menĂ©s dans le cadre du programme de trois ans « Musical MCÂČ â€“ le film musical hollywoodien en
contexte mĂ©diatique et culturel ». L’accent sera mis sur la prĂ©sentation de l’outil numĂ©rique dĂ©veloppĂ© dans le cadre de ce projet : la conception, le fonctionnement et les usages possibles de la base de donnĂ©es « Musical MCÂČ Â».

This conference aims at assessing the work undertaken during the three years of the MCÂČ program, “The Musical Film in its Mediatic and Cultural Context.” We will put emphasis on the presentation of the digital tool that was developed by MCÂČ, focusing on the conception and the possible uses of the database on the Hollywood film musical.

Direction scientifique et organisation :

Marguerite Chabrol et Pierre-Olivier Toulza

→ TĂ©lĂ©charger le programme complet

Jan
16
mar
2018
Les Ă©tats du cinĂ©ma – CinĂ©ma religieux des premiers temps @ INHA - salle Mariette
Jan 16 @ 14 h 00 min – 17 h 00 min
Les Ă©tats du cinĂ©ma - CinĂ©ma religieux des premiers temps @ INHA - salle Mariette | Paris | Île-de-France | France
Les états du cinéma, Séminaire doctoral

Dirigé par Dominique Willoughby

Cinéma religieux des premiers temps

« Un cinéma qui fascine, le rÎle du corps et des sens dans le dispositif de réception du cinéma religieux des premiers temps » par Ferdinando Gizzi (Università di Firenze) et Céline Pluquet (ESTCA, Paris 8)

MĂȘlĂ©s Ă  la dimension extraordinaire et nouvelle du spectacle cinĂ©matographique, les “scĂšnes religieuses” du cinĂ©ma des premiers temps peuvent prendre une dimension miraculeuse provoquant surprise et Ă©tonnement du public. Inversement, cette rĂ©appropriation de l’iconographie religieuse par le cinĂ©matographe exploite la notion de plan comme tableau vivant dont l’alternance entre fixitĂ© et mouvement parviendrait Ă  mettre le spectateur dans un Ă©tat de contemplation.

Une premiĂšre intervention analysera les inspirations iconographiques du  Christ marchant sur les eaux rĂ©alisĂ© par MĂ©liĂšs en 1899 (repris par PathĂ© comme tableau de sa Passion en 1902 et 1907). Elle permettra de replacer ce film dans l’évolution du traitement artistique du thĂšme (c’est-Ă -dire, du traitement que ce mĂȘme thĂšme reçoit dans les arts figuratifs officiels, comme la peinture, la sculpture, etc.) entre la seconde moitiĂ© et la fin du XIXe siĂšcle. Ce sera Ă©galement l’occasion de retrouver les racines de sa conception en trompe-l’oeil, haptique et frontale, s’adressant  directement au spectateur en essayant littĂ©ralement d’en incorporer l’acte de vision, dans les mouvements les plus populaires de la culture visuelle de fin de siĂšcle.

Ensuite, une Ă©tude d’une partition composĂ©e par Charles Quef en 1907 spĂ©cialement pour accompagner le film La Vie de JĂ©sus en 40 tableaux produit par PathĂ© la mĂȘme annĂ©e permettra de voir en quoi la dimension sonore de la projection participerait Ă  la fois Ă  l’expĂ©rience miraculeuse du spectacle cinĂ©matographique en rĂ©utilisant les codes esthĂ©tiques de l’accompagnement musical religieux mais aussi servirait d’outil permettant “un retour Ă  la raison” du spectateur une fois le miracle passĂ©.

→ Lire la suite

Jan
17
mer
2018
Rencontre avec Benedikt Reichenbach @ INHA - salle Fabri de Peiresc
Jan 17 @ 18 h 00 min – 20 h 00 min
Rencontre avec Benedikt Reichenbach @ INHA - salle Fabri de Peiresc | Paris | Île-de-France | France

Rencontre avec Benedikt Reichenbach

À l’occasion de la rĂ©Ă©dition en anglais de l’ouvrage de Michele Mancini et Giuseppe Perrella Pier Paolo Pasolini, corpi e luoghi (premiĂšre Ă©dition : Theorema, 1981) qu’il a dirigĂ©e.

Discussions autour du livre avec Cécile Sorin (Paris 8), Anne-Violaine Houcke (Paris Nanterre), Giovanni Careri (Ehess), et Hervé Joubert-Laurencin (Paris Nanterre-Ehess).

Corpi e luoghi est un livre exceptionnel connu de ceux qui Ă©tudient l’Ɠuvre de Pasolini pour la richesse de son iconographie, puisque sa premiĂšre Ă©dition dit contenir 1802 photogrammes sĂ©lectionnĂ©s dans l’intĂ©gralitĂ© de ses films, rĂ©pertoriĂ©s et classĂ©s dans des chapitres briĂšvement prĂ©sentĂ©s et justifiĂ©s par les deux auteurs, critiques de cinĂ©ma.

Michele Mancini et Giuseppe Perella, qui avaient Ă©galement organisĂ© divers expositions de ces images rendant compte de l’Ɠuvre de Pasolini quelques annĂ©es aprĂšs sa mort, entendaient faire Ɠuvre de critique de cinĂ©ma Ă  travers l’iconographie et l’édition, et tenir un discours sur l’Ɠuvre filmique qui serait Ă  la hauteur du sĂ©rieux anthropologique dont avait fait preuve Pasolini dans le choix des Corps et des Lieux.

FĂ©v
1
jeu
2018
Cycle mélodrames italiens : un cinéma à la croisée des arts @ Fondation JérÎme Seydoux-Pathé
FĂ©v 1 @ 19 h 00 min – FĂ©v 17 @ 22 h 00 min
Cycle mĂ©lodrames italiens :  un cinĂ©ma Ă  la croisĂ©e des arts @ Fondation JĂ©rĂŽme Seydoux-PathĂ© | Paris | Île-de-France | France
Mélodrames italiens :  un cinéma à la croisée des arts
SoirĂ©e d’ouverture

Du 31 janvier au 17 fĂ©vrier 2018, une rĂ©trospective exceptionnelle sur le cinĂ©ma muet italien associe la Fondation JĂ©rĂŽme Seydoux-PathĂ© et le Laboratoire d’excellence des arts et mĂ©diations humaines (Labex Arts-H2H) de l’UniversitĂ© Paris 8, autour du projet portĂ© par CĂ©line Gailleurd : « Le cinĂ©ma muet italien Ă  la croisĂ©e des arts europĂ©ens (1896-1930) ».

Giovanni Pastrone, Carmine Gallone, Nino Oxilia, Roberto Roberti et Febo Mari, cette programmation sera l’occasion de dĂ©couvrir les chefs-d’Ɠuvre mĂ©connus de ces cinq cinĂ©astes italiens. Elle plongera ainsi les spectateurs de la Fondation dans l’univers esthĂ©tique, historique et socio-culturel de la production italienne des annĂ©es 1910-1920.

  • La soirĂ©e d’ouverture jeudi 1 fĂ©vrier Ă  19h sera en prĂ©sence de Emmanuel Dreux, Gian Luca Farinelli, Dork Zabunyan. Le film projetĂ© sera accompagnĂ© par Jean-François Zygel.
  • Ouverture du cycle par CĂ©line Gailleurd (UniversitĂ© Paris 8)
  • PrĂ©sentation des mĂ©lodrames italiens par Gian Luca Farinelli (Directeur de la Cineteca di Bologna)
  • A 20h Projection du film Sangue Bleu (Nino Oxilia, 1914). En version restaurĂ©e en 2014 par la Cineteca di Bologna et accompagnĂ© au piano par un Ă©lĂšve de la classe d’improvisation de Jean-François Zygel (Conservatoire National SupĂ©rieur de Musique et de Danse de Paris).

→ TĂ©lĂ©charger le programme complet du cycle

 

 

 

Mar
26
lun
2018
« C’est dans la rue que ça se passe… » ? @ UniversitĂ© Paris 8 - Maison des Ă©tudiants
Mar 26 @ 10 h 00 min – Mar 29 @ 18 h 00 min
"C'est dans la rue que ça se passe..." ? @ UniversitĂ© Paris 8 - Maison des Ă©tudiants  | Saint-Denis | Île-de-France | France
« C’est dans la rue que ça se passe… » ?

Dans le cadre de le cadre de la Semaine des arts, HĂ©lĂšne Fleckinger, pour la Mission Cinquantenaire de Paris 8, vous invite Ă  l’exposition-ateliers « C’est dans la rue que ça se passe… » ? L’UniversitĂ© de Paris 8 se manifeste de Vincennes Ă  Saint-Denis« , Ă  la Maison des Ă©tudiant.es, Ă  l’occasion des 50 ans de mai-juin 1968 et de la prĂ©paration du Cinquantenaire de Paris 8.

En écho, un Forum sera organisé le 30 mars de 11h à 13h (amphi Y), sur le thÚme « Exposer 1968 / Paris 8 ».
→ Plus d’informations ci-joint et dans le programme de cette 5e Ă©dition de la Semaine des arts.
Avr
18
mer
2018
CĂ©lĂ©brons le centenaire d’AndrĂ© Bazin @ INHA salle Mariette
Avr 18 @ 18 h 00 min – 20 h 00 min
CĂ©lĂ©brons le centenaire d'AndrĂ© Bazin @ INHA salle Mariette | Paris | Île-de-France | France
SĂ©minaire inter-universitaire sur la critique
CĂ©lĂ©brons le centenaire d’AndrĂ© Bazin !

Dans le cadre du séminaire sur la critique de cinéma « IDEC » le laboratoire HAR (Paris Nanterre) ses directeurs Hervé Joubert-Laurencin et Rémi Labrusse vous invitent cordialement à partager un verre en mémoire du critique de cinéma André Bazin (18 avril 1918 Angers-11 novembre 1958 Bry-sur-Marne).

Cette annĂ©e de commĂ©moration nationale verra la sortie courant octobre de ses Écrits complets aux Ă©ditions Macula d’un film documentaire, Bazin roman, rĂ©alisĂ© par Marianne Dautrey et HervĂ© Joubert-Laurencin de colloques internationaux organisĂ© Ă  Chicago en octobre par Daniel Morgan et Dudley Andrew et Ă  Paris en dĂ©cembre par le groupe IDEC.

 

Juin
6
mer
2018
Chantier Bazin @ INHA salle Mariette
Juin 6 @ 18 h 00 min – 20 h 00 min
Chantier Bazin @ INHA salle Mariette | Paris | Île-de-France | France
SĂ©minaire inter-universitaire sur la critique
Chantier Bazin

De l’intĂ©rĂȘt et de la maniĂšre de publier les Ă©crits complets d’un critique de cinĂ©ma.

Dernier sĂ©minaire de l’annĂ©e, autour du livre en prĂ©paration : AndrĂ© Bazin, Écrits complets, en 3 volumes, PrĂ©face et notes par HervĂ© Joubert-Laurencin.
HervĂ© Joubert-Laurencin, directeur de l’ouvrage, Pierre EugĂšne, qui fut ingĂ©nieur de recherche lors d’une Ă©tape de son Ă©laboration et qui y collabore toujours, VĂ©ronique Yersin, directrice des Ă©ditions Macula, ainsi que d’autres membres de l’équipe disponibles actuellement au travail sur le bouclage de cette Ă©dition exceptionnelle, viendront prĂ©senter l’état de la science et l’état de l’objet.

 

Sep
20
jeu
2018
Un Ă©tat de distraction permanent : le cas Donald J. Trump, par D. Zabunyan @ INHA Auditorium
Sep 20 @ 15 h 30 min – 16 h 30 min
Un Ă©tat de distraction permanent : le cas Donald J. Trump, par D. Zabunyan @ INHA Auditorium | Paris | Île-de-France | France
Un Ă©tat de distraction permanent: le cas Donald J. Trump

Conférence de Dork Zabunyan

Donald Trump gouverne par distraction, non seulement en transformant la politique en pur spectacle, mais aussi, et par lĂ  mĂȘme, en Ă©loignant ses concitoyens des problĂšmes effectifs qui affectent leur existence au quotidien.
Images et discours Ă  l’appui, il s’agira de revenir sur une prĂ©sidence Ă  nulle autre pareille, oĂč une nation entiĂšre semble prise au piĂšge d’une «politique de la distraction» qui la transit tout entiĂšre autant qu’elle la divise.

EvĂ©nement dans le cadre du lancement de l’École Universitaire de Recherche ArTeC.

 

Oct
19
ven
2018
Gouverner par distraction : culture de masse et propagande Ă  l’ùre de Donald Trump, par D. Zabunyan. @ CitĂ© Universitaire - MAISON HEINRICH HEINE
Oct 19 @ 10 h 45 min – 11 h 30 min
Gouverner par distraction : culture de masse et propagande Ă  l’ùre de Donald Trump, par D. Zabunyan. @ CitĂ© Universitaire - MAISON HEINRICH HEINE | Paris | Île-de-France | France
Gouverner par distraction : culture de masse et propagande à l’ùre de Donald Trump.

Une conférence de Dork Zabunyan

Dans le cadre du Colloque : « Cinéma, masses et propagande : autour de Kracauer et Benjamin. »

Organisation : Olivier Agard (Sorbonne Université) et Stephanie Baumann (Université de Valenciennes/Polytechnique Hauts-de-France)

→ TĂ©lĂ©charger le programme complet

L’Aveu filmĂ© – Ateliers annuels @ INHA, Galerie Colbert, Salle du CIRHAC
Oct 19 @ 14 h 30 min – Oct 20 @ 18 h 00 min
L’Aveu filmĂ© - Ateliers annuels @ INHA, Galerie Colbert, Salle du CIRHAC  | Paris | Île-de-France | France
Ateliers annuels du groupe de recherche « Théùtres de la mémoire »

L’Aveu filmĂ©

Créé en 2003, le groupe de recherches Théùtres de la mémoire réunit des chercheurs en études cinématographiques de quatre universités (Paris 1, Paris 3, Paris 7, Paris 8) en proposant une approche pluridisciplinaire des images en mouvement.

ConsidĂ©rant le dispositif d’enregistrement et de projection du cinĂ©ma comme un « thĂ©Ăątre » de la mĂ©moire, le travail de l’équipe vise Ă  dĂ©finir historiquement et thĂ©oriquement les rapports qu’entretiennent images reproductibles et histoire, technologie et archive, fiction et documentaire, Ă©criture de soi et Ă©criture de l’histoire.

Dans le prolongement des motifs abordĂ©s au cours des annĂ©es antĂ©rieures et Ă  la confluence des recherches menĂ©es sur le tĂ©moignage filmĂ© et l’usage des archives audiovisuelles, la question de l’aveu filmĂ© apparaĂźt offrir une perspective essentielle sur la puissance propre Ă  l’enregistrement filmique. → Lire la suite

Co-direction
Christa BLÜMLINGER (ESTCA/Paris 8)
MichĂšle LAGNY (IRCAV/Paris 3)
Sylvie LINDEPERG (CERHEC/Paris 1)
Sylvie ROLLET (IRCAV/Poitiers)
Marguerite VAPPEREAU (CLARE/Bordeaux Montaigne)

Nov
29
jeu
2018
Philippe Garrel, le temps incorporé @ Université Paris Nanterre Salle des conférences, Bùtiment Pierre Grappin [B]
Nov 29 @ 9 h 00 min – 9 h 15 min
Philippe Garrel, le temps incorporĂ© @ UniversitĂ© Paris Nanterre Salle des confĂ©rences, BĂątiment Pierre Grappin [B] | Nanterre | Île-de-France | France
Colloque international Philippe Garrel, le temps incorporé

À l’occasion des soixante-dix ans de Philippe Garrel, ce premier colloque international organisĂ© en France propose de faire un Ă©tat de l’art sur l’ensemble du parcours et de la filmographie du cinĂ©aste, et souhaite apporter de nouveaux Ă©clairages sur cette Ɠuvre exigeante, qui reste en partie « hors saisie ».

International Symposium Philippe Garrel, Embodied Time

Celebrating Philippe Garrel’s seventieth birthday, this first international symposium held in France offers a state of the art on the artist’s whole career and his filmography. It wishes to bring a new light on this demanding work which remains difficult to grasp.

→ TĂ©lĂ©charger le programme version pdf

Colloque organisé par :

Fabien Boully et Valérie Jottreau

Comité scientifique :

Fabien Boully (Université Paris Nanterre)
Nicole Brenez (Université Paris 3, Fémis)
Fergus Daly (Critique indépendant)
Valérie Jottreau (Université Paris 8)
Adrian Martin (Monash University)
Dork Zabunyan (Université Paris 8)

Partenaires :

HAR (Paris Nanterre)
ESTCA (Paris 8)
Idefi CréaTIC
EDESTA (Paris 8)
UFR Phillia (Paris Nanterre)
INA
Institut d’Études AvancĂ©es de Paris
CinĂ©ma L’Arlequin

Nov
30
ven
2018
Philippe Garrel, le temps incorporĂ© @ Institut d’Études AvancĂ©es de Paris HĂŽtel de Lauzun Salle des Gardes
Nov 30 @ 8 h 30 min – 19 h 00 min
Philippe Garrel, le temps incorporĂ© @ Institut d’Études AvancĂ©es de Paris HĂŽtel de Lauzun Salle des Gardes | Paris | Île-de-France | France
Colloque international Philippe Garrel, le temps incorporé

À l’occasion des soixante-dix ans de Philippe Garrel, ce premier colloque international organisĂ© en France propose de faire un Ă©tat de l’art sur l’ensemble du parcours et de la filmographie du cinĂ©aste, et souhaite apporter de nouveaux Ă©clairages sur cette Ɠuvre exigeante, qui reste en partie « hors saisie ».

International Symposium Philippe Garrel, Embodied Time

Celebrating Philippe Garrel’s seventieth birthday, this first international symposium held in France offers a state of the art on the artist’s whole career and his filmography. It wishes to bring a new light on this demanding work which remains difficult to grasp.

→ TĂ©lĂ©charger le programme version pdf

→ RĂ©servation requise : cliquer ici

 

Colloque organisé par :

Fabien Boully et Valérie Jottreau

Comité scientifique :

Fabien Boully (Université Paris Nanterre)
Nicole Brenez (Université Paris 3, Fémis)
Fergus Daly (Critique indépendant)
Valérie Jottreau (Université Paris 8)
Adrian Martin (Monash University)
Dork Zabunyan (Université Paris 8)

Partenaires :

HAR (Paris Nanterre)
ESTCA (Paris 8)
Idefi CréaTIC
EDESTA (Paris 8)
UFR Phillia (Paris Nanterre)
INA
Institut d’Études AvancĂ©es de Paris
CinĂ©ma L’Arlequin

DĂ©c
2
dim
2018
Philippe Garrel, le temps incorporé @ Cinéma L'Arlequin
DĂ©c 2 @ 19 h 30 min – 23 h 00 min
Philippe Garrel, le temps incorporĂ© @ CinĂ©ma L'Arlequin | Paris | Île-de-France | France
Projection DĂ©bat organisĂ©e au CinĂ©ma L’Arlequin

19h30 Les Amants réguliers en présence de Philippe Garrel

avec Louis Seguin

DĂ©c
11
mar
2018
Esthétique et politique du passage de la période de la Stagnation à la Perestroïka en URSS : compte à rebours @ Institut National d'Histoire de l'Art
DĂ©c 11 @ 16 h 00 min – 18 h 00 min
Esthétique et politique du passage de la période de la Stagnation à la Perestroïka en URSS : compte à rebours
avec Olga Kobryn (Paris 3, Université de Lorraine Metz), Eugenie Zvonkine (Paris 8) / discussion avec Birgit Beumers (Aberystwyth University)

SĂ©ance dans le cadre du sĂ©minaire de recherche en histoire et esthĂ©tique du cinĂ©ma « RĂ©gimes d’historicitĂ© dans le cinĂ©ma des annĂ©es 1960 Ă  nos jours : crises de temps, traces, (re)construction ».

Assa (1987) est un film rĂ©alisĂ© par SergueĂŻ Soloviov peu de temps avant la chute du mur de Berlin (1989) et la dislocation de l’URSS (1991), en pleine pĂ©riode politique de la PerestroĂŻka et au tout dĂ©but de la glastnost. Devenu culte, ce vĂ©ritable manifeste politique et esthĂ©tique rĂ©unit pour la premiĂšre fois sur grand Ă©cran et rend « visibles » l’ensemble des artistes de la culture « underground », principalement issus du milieu bohĂ©mien saint- pĂ©tersbourgeois et moscovite (milieu Rock, conceptualisme de Moscou, mouvement AptArt – « apartment art », cinĂ©ma expĂ©rimental). Si le film se construit sur des Ă©lĂ©ments documentaires et historiques, un grand nombre d’anachronismes (Ă©vocation de l’histoire de la Russie du dĂ©but du XIXĂšme siĂšcle, rĂ©fĂ©rences au cinĂ©ma expĂ©rimental des annĂ©es 1950 – 1960, prĂ©sence des Ă©lĂ©ments historiquement postĂ©rieurs Ă  l’action du film qui se dĂ©roule en 1980) complexifient le rapport Ă  l’Histoire et soulĂšvent la question de la stratification et de la « crise de temps » dĂ©finie comme tension et distance entre le champ d’expĂ©rience et l’horizon d’attente (Hartog). Loin de reprĂ©senter un simple symptĂŽme de l’« Ă©poque des changements », Assa participe Ă  la rĂ©Ă©criture du rĂ©gime historique dominant et Ă  la construction d’un nouveau rĂ©gime d’historicitĂ©.

Leto de Kirill Serebrennikov, qui sort le 5 dĂ©cembre en France, dialogue Ă  son tour avec Assa et d’autres films des annĂ©es 1980 dans un rapport intertextuel serrĂ© et inventif et s’éloigne du biopic, proposant Ă  son tour un nouveau rĂ©gime d’historicitĂ©.

→ Consulter le programme du sĂ©minaire

DĂ©c
13
jeu
2018
AndrĂ© Bazin, et aprĂšs ? – Colloque international @ Ecole Normale SupĂ©rieure
DĂ©c 13 @ 9 h 15 min – 12 h 15 min
André Bazin, et aprÚs ? - Colloque international @ Ecole Normale Supérieure
Rencontres internationales sur la cinĂ©philie et la critique ANDRÉ BAZIN, ET APRÈS ?

À l’occasion du centenaire d’AndrĂ© Bazin, conçu en regard de la programmation de films de la CinĂ©mathĂšque Française, en accordant une large place Ă  la parole critique, aux jeunes chercheurs comme Ă  la recherche internationale, ce colloque rend hommage aussi bien au rayonnement de la pensĂ©e bazinienne qu’à la puissance de sa cinĂ©philie.

 

Programme de la matinée :

9h30 : confĂ©rence inaugurale d’Angela Della Vacche (Georgia Institut of Technology, Atlanta)

10h45-12h15, table-ronde : Bazin dans la mémoire des Cahiers du cinéma, animée par Cécile Sorin, avec Jean Narboni, Serge Le Péron, Pascal Bonitzer, Emmanuel Burdeau, anciens critiques des Cahiers du cinéma

→ TĂ©lĂ©charger le programme version pdf

 

 

DĂ©c
14
ven
2018
AndrĂ© Bazin, et aprĂšs ? – Colloque international @ Ecole Normale SupĂ©rieure
DĂ©c 14 @ 9 h 15 min – 12 h 15 min
André Bazin, et aprÚs ? - Colloque international @ Ecole Normale Supérieure
RENCONTRES INTERNATIONALES SUR LA CINÉPHILIE ET LA CRITIQUE ANDRÉ BAZIN, ET APRÈS ?

À l’occasion du centenaire d’AndrĂ© Bazin, conçu en regard de la programmation de films de la CinĂ©mathĂšque Française, en accordant une large place Ă  la parole critique, aux jeunes chercheurs comme Ă  la recherche internationale, ce colloque rend hommage aussi bien au rayonnement de la pensĂ©e bazinienne qu’à la puissance de sa cinĂ©philie.

 

Programme de la matinée :

9h15 : confĂ©rence de Damien Marguet (Paris 8) : Bazin et l’acte de crĂ©ation

10h : confĂ©rence de Bamchade Pourvali (Paris Est) : « Le cinĂ©ma selon AndrĂ© Bazin ». L’essai cinĂ©matographique

11h15-12h45, table-ronde : Regards récents sur Bazin, animée par Antoine de Baecque, avec Olivier Alexandre, Patrice Blouin (sous réserve), Emmanuel Burdeau, Laurent Le Forestier

→ TĂ©lĂ©charger le programme version pdf

 

DĂ©c
15
sam
2018
AndrĂ© Bazin, et aprĂšs ? – Colloque international @ Institut National d'Histoire de l'Art
DĂ©c 15 @ 9 h 00 min – 13 h 00 min
André Bazin, et aprÚs ? - Colloque international @ Institut National d'Histoire de l'Art
RENCONTRES INTERNATIONALES SUR LA CINÉPHILIE ET LA CRITIQUE ANDRÉ BAZIN, ET APRÈS ?

À l’occasion du centenaire d’AndrĂ© Bazin, conçu en regard de la programmation de films de la CinĂ©mathĂšque Française, en accordant une large place Ă  la parole critique, aux jeunes chercheurs comme Ă  la recherche internationale, ce colloque rend hommage aussi bien au rayonnement de la pensĂ©e bazinienne qu’à la puissance de sa cinĂ©philie.

 

Programme de la matinée :

9h45 : confĂ©rence de Marco Grosoli (Habib University, Karachi) : Les mythes avec ou sans l’enfance. Bazin passeur entre photogĂ©nie et critique de l’idĂ©ologie

‹11h15 : table ronde : Les Bazin, aujourd’hui, animĂ©e par Marc Cerisuelo (UniversitĂ© Paris Est)

→ TĂ©lĂ©charger le programme version pdf

 

 

Jan
15
mar
2019
« La lettre Ă  Serge Daney » de Gilles Deleuze : les trois Ăąges de l’image @ Institut National d'Histoire de l'Art
Jan 15 @ 16 h 00 min – 18 h 00 min
« La lettre Ă  Serge Daney » de Gilles Deleuze : les trois Ăąges de l’image
avec Dork Zabunyan (Université Paris 8) / Discussion avec Ophir Lévy (Université Paris 8)

SĂ©ance dans le cadre du sĂ©minaire de recherche en histoire et esthĂ©tique du cinĂ©ma « RĂ©gimes d’historicitĂ© dans le cinĂ©ma des annĂ©es 1960 Ă  nos jours : crises de temps, traces, (re)construction ».

Il s’agira de rebondir sur la pĂ©riodisation esquissĂ©e par Deleuze dans sa « lettre Ă  Serge Daney », qui distingue trois Ăąges de l’image. Les deux premiers sont traitĂ©s en profondeur dans L’Image- mouvement et L’Image-temps, mais le troisiĂšme – oĂč le cinĂ©ma affronte toujours davantage d’autres types d’images animĂ©es, dont celles de la tĂ©lĂ©vision – est surtout investie dans la « lettre », et un peu, mais Ă  peine, Ă  la toute fin de L’Image-temps. Cela nous permettrait de rejouer certaines rĂ©flexions sur l’impuretĂ© du cinĂ©ma, et de les investir Ă  partir du cinĂ©ma italien (Fellini, Moretti, mais aussi Lina WertmĂŒller), pour ensuite Ă©tudier comment ce nouveau « rĂ©gime d’historicitĂ© » qui apparaĂźt lĂ -bas dans ces annĂ©es-lĂ  permet d’entrer, ou du moins de penser ce troisiĂšme Ăąge dont parle Deleuze.

→ Consulter le programme du sĂ©minaire

FĂ©v
12
mar
2019
PrĂ©sent en crise et stigmates du passĂ© dans le cinĂ©ma d’Avi Mograbi @ Maison de la Recherche
FĂ©v 12 @ 16 h 00 min – 18 h 00 min
PrĂ©sent en crise et stigmates du passĂ© dans le cinĂ©ma d’Avi Mograbi @ Maison de la Recherche
PrĂ©sent en crise et stigmates du passĂ© dans le cinĂ©ma d’Avi Mograbi
avec Macha Ovtchinnikova (Université de Picardie Jules Verne) / discussion avec Tamara Erde (réalisatrice et artiste).

 

 

SĂ©ance dans le cadre du sĂ©minaire de recherche en histoire et esthĂ©tique du cinĂ©ma « RĂ©gimes d’historicitĂ© dans le cinĂ©ma des annĂ©es 1960 Ă  nos jours : crises de temps, traces, (re)construction ».

La filmographie d’Avi Mograbi se forge Ă  partir d’une douloureuse actualitĂ© israĂ©lienne lacĂ©rĂ©e de traces, de stigmates du passĂ© sanglant. A chaque film, le cinĂ©aste plonge dans le prĂ©sent impĂ©tueux de son pays qu’il traite comme une urgence. Loin d’ĂȘtre un espace d’explosion dĂ©sintĂ©ressĂ©e, les films de Mograbi sont un lieu de rĂ©flexion permanente autant sur la sociĂ©tĂ© israĂ©lienne que sur le cinĂ©ma. Je m’intĂ©resserai particuliĂšre Ă  son film de 2001, AoĂ»t, avant l’explosion dans lequel le cinĂ©aste s’adresse au spectateur en lui confiant son projet : filmer tous les jours du mois d’aoĂ»t le quotidien de ses compatriotes israĂ©liens. Il s’agira d’analyser comment ces images du prĂ©sent en crise dĂ©voilent les diffĂ©rentes strates du dispositif cinĂ©matographique, en exhibent les coutures afin de le transformer en lieu de rĂ©sistance politique.

Tamara Erde est diplĂŽmĂ©e de Bezalel Academy Ă  Jerusalem, et du Fresnoy, la rĂ©alisatrice et artiste franco-israĂ©lienne Tamara Erde explore diffĂ©rents mĂ©diums: rĂ©alisatrice de documentaires et de fictions, elle crĂ©e Ă©galement des performances de danse et des installations vidĂ©o. Ses Ɠuvres sont prĂ©sentĂ©es dans les plus grands festivals internationaux. Ses films documentaires This is my land et le rĂ©cent Looking for Zion interrogent le conflit israĂ©lo-palĂ©stinien Ă  travers le prisme de l’enseignement de l’histoire dans les Ă©coles israĂ©liennes et palestinienne ou de sa propre histoire familiale.

→ Consulter le programme du sĂ©minaire

FĂ©v
26
mar
2019
L’écriture en atelier au cƓur des enjeux artistiques et Ă©conomiques de la production de sĂ©ries amĂ©ricaines @ INHA - salle Mariette
FĂ©v 26 @ 14 h 00 min – 17 h 00 min
L’écriture en atelier au cƓur des enjeux artistiques et Ă©conomiques de la production de sĂ©ries amĂ©ricaines @ INHA - salle Mariette | Paris | Île-de-France | France
LES ÉTATS DU CINÉMA, SÉMINAIRE DOCTORAL
Dirigé par Dominique Willoughby

« L’écriture en atelier au cƓur des enjeux artistiques et Ă©conomiques de la production de sĂ©ries amĂ©ricaines », par Sophie Goudjil (ESTCA, Paris 8).

Dans cette communication, nous proposons d’étudier l’influence de l’organisation de la writing room des sĂ©ries tĂ©lĂ©visĂ©es Ă©tats-unienne sur leur forme esthĂ©tique. L’exposĂ© sera suivi d’une discussion avec JoĂ«l Augros (PR, UniversitĂ© Bordeaux-Montaigne).

→ Consulter le programme du sĂ©minaire

 

Mar
19
mar
2019
Le changement de régime a-t-il eu lieu ? Expériences du temps depuis le cinéma hongrois (1985-1994) @ Maison de la Recherche, Salle Claude Simon
Mar 19 @ 16 h 00 min – 19 h 00 min
Le changement de régime a-t-il eu lieu ? Expériences du temps depuis le cinéma hongrois (1985-1994) @ Maison de la Recherche, Salle Claude Simon
Le changement de régime a-t-il eu lieu ? Expériences du temps depuis le cinéma hongrois (1985-1994)
avec Mario Adobati (UniversitĂ© Paris 3 – Sorbonne Nouvelle)

SĂ©ance dans le cadre du sĂ©minaire de recherche en histoire et esthĂ©tique du cinĂ©ma « RĂ©gimes d’historicitĂ© dans le cinĂ©ma des annĂ©es 1960 Ă  nos jours : crises de temps, traces, (re)construction ».

 

Comment reconstituer un rĂ©gime d’historicitĂ© Ă  partir du cinĂ©ma ? Cette Ă©tude de cas proposera une rĂ©ponse partielle Ă  cette question, Ă  l’aide d’un groupe d’Ɠuvres hongroises produites autour du changement de rĂ©gime (principalement les films de Tarr BĂ©la, FehĂ©r György, Janisch Attila, SzĂĄsz JĂĄnos et SzabĂł IldikĂł). L’accent sera mis sur la façon dont l’analyse de la poĂ©tique des films peut soutenir l’exploration des relations affectives au temps entretenues par la sociĂ©tĂ© artistique d’alors. Ces relations se dĂ©clineront autour de thĂ©matiques temporelles comme la nostalgie, le dĂ©senchantement, l’attente, le pessimisme, la passivitĂ© ou encore la rĂ©signation, tĂ©moins de la complexitĂ© des va-et-vient entre passĂ©, prĂ©sent et futur au sein d’une expĂ©rience complexe de crise du temps.

Mario Adobati (UniversitĂ© Paris 3 – Sorbonne Nouvelle) sera en discussion avec Sylvie Rollet (Professeure des universitĂ©s ÉmĂ©rite en Études cinĂ©matographiques, UniversitĂ© de Poitiers, membre de l’IRCAV) et avec Damien Marguet (UniversitĂ© Paris 8) – sous rĂ©serve.

→ Consulter la page du sĂ©minaire

Mar
27
mer
2019
Bazin au complet : qu’est-ce que ça change ? Une Ă©tude de textes @ Institut National d'Histoire de l'Art
Mar 27 @ 18 h 00 min – 20 h 00 min
Bazin au complet : qu’est-ce que ça change ? Une Ă©tude de textes @ Institut National d'Histoire de l'Art
SÉMINAIRE INTER-UNIVERSITAIRE SUR LA CRITIQUE
Bazin au complet : qu’est-ce que ça change ? Une Ă©tude de textes

La publication rĂ©cente des Écrits complets d’AndrĂ© Bazin aux Ă©ditions Macula (2681 textes rendus publics, pour la plupart une seule fois dans un journal ou une revue, entre dĂ©cembre 1942 et dĂ©cembre 1958, suivis de 19 Varia isolĂ©s et d’une centaine de pages de variantes ou d’inĂ©dits contenus dans les 11 volumes posthumes de l’auteur publiĂ©s entre 1958 et aujourd’hui)  remet en circulation la pensĂ©e de Bazin sur le cinĂ©ma. Comme ses idĂ©es Ă©taient dĂ©jĂ  largement diffusĂ©es dans le monde Ă  partir d’une petite sĂ©lection connue de bons textes Ă©lus par lui ou par ses Ă©diteurs posthumes (un sur dix environ au total), qu’est-ce que cela change  – ou plutĂŽt qu’est-ce que « ça » change, si l’on considĂšre que des textes choisis sont le rĂ©sultat d’un « surmoi » ?
En relisant de prĂšs quelques textes oubliĂ©s ou retrouvĂ©s, pour passer du dĂ©tail Ă  l’Ɠuvre entiĂšre et retour (« Et Clic ! Zirkel im verstehen », comme dit Madame Maggi dans SalĂČ ou les 120 JournĂ©es de Sodome, et aussi Pier Paolo Pasolini plus calmement, qui lisait Leo Spitzer en thĂ©oricien de la relation critique), je ne chercherai  pas Ă  quadriller la bonne ou la mauvaise parole de Bazin ou sur Bazin (Ă  bas le moralisme !), mais seulement  d’imaginer les prĂ©mices une histoire rapprochĂ©e de sa critique ou : « Que signifie se rapprocher d’une Ɠuvre ? ».

HervĂ© Joubert-Laurencin est professeur Ă  l’UniversitĂ© Paris-Nanterre.

→ Consulter le programme du sĂ©minaire

 

Avr
5
ven
2019
La danse indĂ©pendante Ă  Buenos Aires : Ɠuvres visibles et pratiques souterraines @ ENS Ulm, Salle CavaillĂšs
Avr 5 @ 19 h 15 min – 22 h 00 min
La danse indĂ©pendante Ă  Buenos Aires : Ɠuvres visibles et pratiques souterraines @ ENS Ulm, Salle CavaillĂšs | Paris | Île-de-France | France
SĂ©minaire doctoral pluridisciplinaire “Penser la crĂ©ation contemporaine dans le CĂŽne Sud”
« La danse indĂ©pendante Ă  Buenos Aires : Ɠuvres visibles et pratiques souterraines », avec  Caterina Mora, danseuse, performeuse et chercheuse argentine.

A l’ùre de la super-reproductibilitĂ© technique, certaines Ɠuvres ont le pouvoir de traverser les ocĂ©ans : combien de films, textes, et morceaux de musique passent-ils ainsi de regards en oreilles, transitant par des rĂ©seaux officiels ou pirates ? Mais qu’en est-il pour la danse ? Alors mĂȘme que la crĂ©ation en danse contemporaine est particuliĂšrement foisonnante en Argentine, ce sont trĂšs peu de piĂšces qui arrivent finalement jusqu’en Europe. Par ailleurs, limiter ce champ d’expĂ©rimentation aux objets produits semble bien rĂ©ducteur au regard de la multiplicitĂ© de pratiques dansĂ©es que l’on peut rencontrer sur ces terres


Nous vous invitons donc Ă  une plongĂ©e dans le monde de la danse indĂ©pendante de la capitale argentine : qui sont les danseurs et les chorĂ©graphes qui animent ce microcosme dynamique, pour quelles Ɠuvres et quelles pratiques, Ă  travers quels corps et quels imaginaires, dans quel type de travail, quelles conditions de production ? Pour traverser ces questions, nous dialoguerons avec Caterina Mora, chorĂ©graphe, performeuse et chercheuse argentine vivant actuellement Belgique. Nous aborderons les paradoxes et les espoirs et de la danse indĂ©pendante portĂšgne, puis elle nous invitera Ă  entrer dans son actuel processus de recherche-crĂ©ation, autour de l’imaginaire de la communautĂ© latine en Europe. Elle nous prĂ©sentera « 18 minutes of a poor cheap bastard lecture performance”, proposĂ©e il y a peu au Kanal Pompidou Ă  Bruxelles.

Avr
9
mar
2019
SĂ©ance consacrĂ©e Ă  Philippe Garrel ANNULÉ @ INHA - salle Mariette
Avr 9 @ 14 h 00 min – 17 h 00 min
SĂ©ance consacrĂ©e Ă  Philippe Garrel ANNULÉ @ INHA - salle Mariette | Paris | Île-de-France | France
LES ÉTATS DU CINÉMA, SÉMINAIRE DOCTORAL
Dirigé par Dominique Willoughby

Elcio Basilio (Université Anhembi Morumbi, São Paulo) : « Des spectres chez Garrel »

Les derniers films de Philippe Garrel sont marquĂ©s par une mĂ©lancolie angoissante, souvent matĂ©rialisĂ©e en spectres, parfois dans les rĂȘves, parfois en apparations fantasmagoriques en plein jour. À partir d’extraits de Les amants rĂ©guliers (2005) et La frontiĂšre de l’aube (2008), on discutera l’influence de ces visions chez les personnages garreliens en rapport Ă  l’amour et au suicide. On verra aussi comment l’onirisme dans Le rĂ©vĂ©lateur (1968) est repris et intĂ©grĂ© dans un contexte narratif.

Valerie Jottreau (ESTCA, Université Paris 8) : « La mesure du silence dans le premier cinéma de Philippe Garrel (1966-1979) »

En 1967, dans un texte majeur « L’esthĂ©tique du silence », Susan Sontag (1933-2004) perçoit dans le silence Ă©tendu au sein des pratiques artistiques « modernes », une forme paradoxale de requalification et de sacralisation de l’art, oĂč celui-ci s’affirme contre l’histoire. C’est dans ce contexte de mobilisation de l’autoritĂ© du silence et de sa reconnaissance comme forme limite, que Philippe Garrel crĂ©e « son premier cinĂ©ma » dĂšs 1966. Nous nous proposons de suivre « La mesure du silence » qui nous conduit des films de crise des annĂ©es soixante Ă  l’expĂ©rience sensorielle, extatique et attentionnĂ©e des annĂ©es soixante-dix, jusqu’au blanc silence du souvenir dĂ©faillant mais dont l’efficace irriguera toutes les variations Ă  venir.

→ Consulter le programme du sĂ©minaire

 

La voie expérimentale du cinéma polonais : enjeux politiques et formels @ Maison de la Recherche, Salle Claude Simon
Avr 9 @ 16 h 00 min – 18 h 00 min
La voie expérimentale du cinéma polonais : enjeux politiques et formels @ Maison de la Recherche, Salle Claude Simon
La voie expérimentale du cinéma polonais : enjeux politiques et formels
avec Dario Marchiori (Université LumiÚre Lyon 2) /en discussion avec Olga Kobryn (Sorbonne Nouvelle Paris 3 / Université de Lorraine Metz)

SĂ©ance dans le cadre du sĂ©minaire de recherche en histoire et esthĂ©tique du cinĂ©ma « RĂ©gimes d’historicitĂ© dans le cinĂ©ma des annĂ©es 1960 Ă  nos jours : crises de temps, traces, (re)construction ».

 

Interroger l’expĂ©rimentation esthĂ©tique dans le cinĂ©ma polonais, notamment dans la pĂ©riode du milieu des annĂ©es 1950 au dĂ©but des annĂ©es 1980, cela revient Ă  repenser trois gestes historiographiques distincts : interroger ce que nous appelons « cinĂ©ma expĂ©rimental » ; mettre en crise le rĂ©cit officiel de l’histoire du cinĂ©ma polonais ; repenser les relations entre le cinĂ©ma et l’Histoire. Pour ce faire, nous allons traverser plusieurs ensembles de films en nous intĂ©ressant aux implications ou aux retombĂ©es politiques des inventions formelles : le documentaire de crĂ©ation, le cinĂ©ma d’animation et le cinĂ©ma d’artiste, et les passerelles ou les points de contact qui les relient. Ce panorama de la production « expĂ©rimentale » polonaise nous permettra de comprendre comment, loin de se dĂ©sintĂ©resser de la question historique, le travail de ces cinĂ©astes fort hĂ©tĂ©rogĂšnes entraĂźne une reconfiguration critique de la thĂ©orie de l’Histoire tout comme de ses enjeux subjectifs.

→ Consulter la page du sĂ©minaire

Mai
21
mar
2019
DerniÚre séance du séminaire Les états du cinéma @ INHA - salle Mariette
Mai 21 @ 14 h 00 min – 17 h 00 min
DerniĂšre sĂ©ance du sĂ©minaire Les Ă©tats du cinĂ©ma @ INHA - salle Mariette | Paris | Île-de-France | France
LES ÉTATS DU CINÉMA, SÉMINAIRE DOCTORAL
Dirigé par Dominique Willoughby

« Les films du retour : une poĂ©tique documentaire dans le Chili de l’autoritarisme [1983 – 1989] » par Ignacio Albornoz  (doctorant UniversitĂ© Paris 8, ESTCA)

Les traumatismes liĂ©s aux spoliations et crimes de la dictature (1973 – 1989) se manifestent dans le cinĂ©ma documentaire chilien selon au moins trois modalitĂ©s. La premiĂšre d’entre elles concerne, Ă  grands traits, les films rĂ©alisĂ©s entre 1983, annĂ©e de la restructuration des forces partisanes et des premiĂšres lueurs d’une mobilisation antidictatoriale organisĂ©e (DabĂšne, 180), et 1989, annĂ©e du retour Ă  la dĂ©mocratie.

FrĂŽlant parfois les codes du reportage tĂ©lĂ©visĂ© et du cinĂ©ma direct, les films de cette catĂ©gorie cherchent Ă  « montrer des rĂ©alitĂ©s ayant Ă©tĂ© cachĂ©es pendant des annĂ©es », selon les mots d’AndrĂ©s Racz, rĂ©alisateur de Douce Patrie (1983). Que ce soit en montrant les affrontements des manifestants avec les forces de l’ordre ou tout simplement en enregistrant les tĂ©moignages des principaux leaders des mouvements partisans, dans ces films il s’agit, par consĂ©quent, d’enregistrer in situ, sur le vif, les actions et les paroles des protagonistes d’une rĂ©sistance qui Ă©merge et commence Ă  prendre forme sur la scĂšne publique.

Ces objets filmiques imposent enfin la question de leur interprétation. Comment approcher en effet ces films hybrides, quelque peu bétonnés et fonctionnels dans leur forme ? Quelle séquence, scÚne ou plan faut-il en isoler pour la description ? La présente communication cherchera à donner réponse à ces questionnements, prenant appui sur des éléments para-filmiques (titres, entretiens), filmiques et contextuels (circuits de diffusion).

« Des spectres chez Garrel »  par Elcio Basilio (doctorant Université Anhembi Morumbi, Sao Paulo)

Les derniers films de Philippe Garrel sont marquĂ©s par une mĂ©lancolie angoissante, souvent matĂ©rialisĂ©e en spectres, parfois dans les rĂȘves, parfois en apparations fantasmagoriques en plein jour. À partir d’extraits de Les amants rĂ©guliers (2005) et La frontiĂšre de l’aube (2008), on discutera l’influence de ces visions chez les personnages garreliens en rapport Ă  l’amour et au suicide. On verra aussi comment l’onirisme dans Le rĂ©vĂ©lateur (1968) est repris et intĂ©grĂ© dans un contexte narratif.

→ Consulter le programme du sĂ©minaire

 

Juin
4
mar
2019
Communism revisited. Artistic revival of the left? @ INHA, Salle Peiresc
Juin 4 @ 16 h 00 min – 18 h 00 min
Communism revisited. Artistic revival of the left? @ INHA, Salle Peiresc
Communism revisited. Artistic revival of the left?
avec Birgit Beumers (Aberystwyth University)

SĂ©ance dans le cadre du sĂ©minaire de recherche en histoire et esthĂ©tique du cinĂ©ma « RĂ©gimes d’historicitĂ© dans le cinĂ©ma des annĂ©es 1960 Ă  nos jours : crises de temps, traces, (re)construction ».

Pour la prochaine sĂ©ance du sĂ©minaire « RĂ©gimes d’historicitĂ© dans le cinĂ©ma de 1960 Ă  nos jours, crises de temps, traces, (re)construction » organisĂ© par Olga Kobryn, Macha Ovtchinnikova et EugĂ©nie Zvonkine, nous aurons le plaisir de recevoir Birgit Beumers, l’Ă©minente historienne de cinĂ©ma soviĂ©tique et postsoviĂ©tique. Son intervention, intitulĂ©e « Communism revisited ». Artistic revival of the left? portera sur le retour aux idĂ©es socialistes et communistes dans les arts cinĂ©matographiques et les arts performatifs contemporains.

→ Consulter la page du sĂ©minaire

Juin
15
sam
2019
Le corps dans le cinéma et la cinéphilie italiens @ Maison de la Recherche, salle A2-202 Université Paris 8
Juin 15 @ 9 h 30 min – 17 h 00 min
Le corps dans le cinéma et la cinéphilie italiens @ Maison de la Recherche, salle A2-202 Université Paris 8
Le corps dans le cinéma et la cinéphilie italiens
JournĂ©e d’études doctorale organisĂ©e par le laboratoire de recherche ESTCA de l’UniversitĂ© Paris 8, avec le soutien de l’EDESTA

Cette journĂ©e d’étude pluridisciplinaire entend rĂ©unir les jeunes chercheurs ayant pour objet le cinĂ©ma italien autour d’un dĂ©nominateur commun : le corps dans le cinĂ©ma italien. Ce thĂšme peut ĂȘtre dĂ©clinĂ© de multiples façons et couvrir diffĂ©rentes pĂ©riodes du cinĂ©ma italien, il est ouvert aux sciences humaines, aux approches dites culturelles comme aux questions de reprĂ©sentation ou de rĂ©ception. Certaines de ces problĂ©matiques abordent de façon frontale des caractĂ©ristiques techniques ou culturelles typiques du cinĂ©ma italien.

→ Pour plus d’informations et pour consulter le programme de la journĂ©e

 

Oct
1
mar
2019
Rencontre avec les cinéastes Marco Dutra et Caetano Gotardo @ ENS Ulm, salle Weil
Oct 1 @ 20 h 00 min – 22 h 00 min
Rencontre avec les cinĂ©astes Marco Dutra et Caetano Gotardo @ ENS Ulm, salle Weil | Paris | Île-de-France | France
SĂ©minaire doctoral pluridisciplinaire “CrĂ©ation contemporaine dans le CĂŽne Sud”
Rencontre avec les cinéastes Marco Dutra et Caetano Gotardo

Les cinĂ©astes brĂ©siliens Marco Dutra (Trabalhar cansa (2011) et Les Bonnes ManiĂšres (2017), co-rĂ©alisĂ©s avec Juliana Rojas) et Caetano Gotardo (Celui que nous laisserons (2013), Seus Ossos e Seus Olhos (2019)) sont de passage Ă  Paris pour finaliser la postproduction de leur premier long mĂ©trage commun, Todos os Mortos. Cette fiction explore le BrĂ©sil d’aprĂšs l’abolition de l’esclavage (1888) Ă  travers les destinĂ©es de quatre femmes.

La rencontre avec les deux cinĂ©astes sera l’occasion d’interroger ensemble « o que se move », « ce qui se dĂ©place » (pour reprendre le titre original du premier long mĂ©trage de Caetano Gotardo) depuis leur entrĂ©e dans la rĂ©alisation cinĂ©matographique au dĂ©but des annĂ©es 2010, moment oĂč ils s’attachaient Ă  filmer une version subjective du prĂ©sent national, jusqu’à leur dernier film, qui agite les spectres coloniaux du BrĂ©sil. À cet Ă©gard, la sĂ©ance s’articulera autour de la projection d’extraits sous-titrĂ©s de leurs prĂ©cĂ©dents films ainsi que d’une brĂšve carte blanche que nous leur avons accordĂ©e, afin d’aborder des problĂ©matiques de la production cinĂ©matographique indĂ©pendante au BrĂ©sil aujourd’hui, Ă©tablissant un raccord avec notre premiĂšre sĂ©ance de l’an dernier. Ils Ă©taient il y a peu les invitĂ©s de l’émission radiophonique Contre-bandes animĂ© par Bernard Payen, que vous pouvez Ă©couter ici.

L’entrĂ©e est libre. N’hĂ©sitez pas Ă  en parler autour de vous et Ă  venir nombreux pour participer Ă  la discussion. Les rĂ©alisateurs seront traduits du portugais vers le français par les soins d’Estela Basso. Nous la remercions, ainsi que Marco Dutra et Caetano Gotardo pour avoir acceptĂ© l’invitation.

Au grand prazer de vous retrouver pour cette sĂ©ance inaugurale de 2019 – 2020,

L’équipe de CrĂ©ation contemporaine dans le CĂŽne Sud, Ignacio Albornoz (UniversitĂ© Paris 8, EDESTA, ESTCA), Claire Allouche (UniversitĂ© Paris 8, EDESTA, ESTCA), Leslie Cassagne (UniversitĂ© Paris 8, EDESTA, ScĂšnes du monde), CĂ©lia JĂ©supret (UniversitĂ© Lyon 2, ED3LA, Passages), Baptiste Mongis (IHEAL).

Oct
3
jeu
2019
La comĂ©die amĂ©ricaine des annĂ©es 1980 – JournĂ©e d’Ă©tudes @ Fondation Lucien Paye, CitĂ© Internationale Universitaire de Paris
Oct 3 @ 8 h 30 min – 18 h 30 min
La comédie américaine des années 1980 - Journée d'études @ Fondation Lucien Paye, Cité Internationale Universitaire de Paris
Y a-t-il un sens dans ce film ? 
La comédie américaine des années 1980 (1975-1991)

Cette journĂ©e d’études (Ă  entrĂ©e libre et gratuite) entend rĂ©unir toute personne intĂ©ressĂ©e par la comĂ©die cinĂ©matographique des Etats-Unis ; surtout – mais non uniquement – les doctorant‱e‱s et les jeunes docteur‱e‱s provenant des multiples champs de la recherche en sciences humaines et sociales.

La journĂ©e veut permettre de discuter ensemble d’un sujet qui n’a pas encore gagnĂ© sa lĂ©gitimitĂ© critique et universitaire : la comĂ©die amĂ©ricaine des annĂ©es 1980. 

La journĂ©e d’études doctorale « Y a-t-il un sens dans ce film ? : La comĂ©die amĂ©ricaine des annĂ©es 1980 (1975-1991) », financĂ©e par le laboratoire ESTCA de l’UniversitĂ© Paris 8 et par le laboratoire LISAA de l’UniversitĂ© Paris-Est Marne-la-VallĂ©e, sera une opportunitĂ© pour analyser ensemble – Ă  partir d’études de cas – un sujet, dont l’engouement scientifique n’a presque pas dĂ©passĂ© la sphĂšre anglo-saxonne et qui est trop rarement abordĂ© par la recherche française.

Cliquer pour télécharger le programme version pdf 

Et aussi 20h [entrée payante] : Projection exceptionnelle de Breakfast Club (1985) de John Hughes
Au cinĂ©ma Grand Action, 5 rue des Ecoles – 75005 Paris (M° « Jussieu »)

 

Nov
29
ven
2019
Rencontre avec Gabriel et Maurílio Martins @ ENS Ulm, salle Aimé Césaire
Nov 29 @ 16 h 30 min – 18 h 00 min
Rencontre avec Gabriel et MaurĂ­lio Martins @ ENS Ulm, salle AimĂ© CĂ©saire | Paris | Île-de-France | France
SĂ©minaire doctoral pluridisciplinaire “CrĂ©ation contemporaine dans le CĂŽne Sud”
Rencontre avec Gabriel et MaurĂ­lio Martins

Le vendredi 29 novembre de 16h30 Ă  18h, en salle AimĂ© CĂ©saire (locaux de l’ECLA) Ă  l’ENS d’Ulm (45, rue d’Ulm / Paris VĂšme), nous dialoguerons avec le duo de cinĂ©astes brĂ©siliens Gabriel et MaurĂ­lio Martins, deux des membres fondateurs du collectif de production mineiro Filmes de PlĂĄstico, qui vient de fĂȘter ses dix annĂ©es d’activitĂ©  et qui est aujourd’hui l’un des groupes de cinĂ©ma localisĂ© « hors de l’axe » les plus prolifiques du BrĂ©sil.

L’échange, traduit du portugais par le français, se concentrera sur les enjeux esthĂ©tiques et politiques de leurs filmographies respectives et communes, en nous intĂ©ressant tout particuliĂšrement Ă  la singularitĂ© de leur mode de production collectivisĂ© et Ă  la persistance de l’ancrage pĂ©riphĂ©rique de leur cinĂ©ma dans leur banlieue natale, Contagem, comme point de dĂ©part de fictionalisation du quotidien et du contemporain.

Le premier long mĂ©trage commun de Gabriel Martins et MaurĂ­lio Martins, Au cƓur du monde (No coração do mundo) sera projetĂ© en premiĂšre française au Festival des 3 Continents Ă  Nantes entre les 20 et 26 novembre prochains. Leur film, distribuĂ© par Survivance, connaĂźtra une sortie en salles le 18 dĂ©cembre et bĂ©nĂ©ficiera d’ici lĂ  de plusieurs avant-premiĂšres en prĂ©sence des cinĂ©astes, notamment le lundi 2 dĂ©cembre Ă  19h30 Ă  la CinĂ©mathĂšque Française.

L’entrĂ©e est libre, sans rĂ©servation prĂ©alable.

L’équipe de CrĂ©ation contemporaine dans le CĂŽne Sud, Ignacio Albornoz (UniversitĂ© Paris 8, EDESTA, ESTCA), Claire Allouche (UniversitĂ© Paris 8, EDESTA, ESTCA), Leslie Cassagne (UniversitĂ© Paris 8, EDESTA, ScĂšnes du monde), CĂ©lia JĂ©supret (UniversitĂ© Lyon 2, ED3LA, Passages), Baptiste Mongis (IHEAL).

Mai
27
jeu
2021
JournĂ©e d’Ă©tude du Master RĂ©alisation et crĂ©ation Ă  Paris 8 – Histoires, parcours, devenirs @ UniversitĂ© Paris 8, Amphi X
Mai 27 @ 9 h 30 min – 6 h 00 min
Journée d'étude du Master Réalisation et création à Paris 8 - Histoires, parcours, devenirs @ Université Paris 8, Amphi X
JournĂ©e d’Ă©tude du Master RĂ©alisation et crĂ©ation Ă  Paris 8 Histoires, parcours, devenirs
Le programme de cette journĂ©e s’inscrit dans une rĂ©flexion, dĂ©butĂ©e avec le « Manifeste pour une approche du cinĂ©ma incluant la pratique et la crĂ©ation Ă  l’universitĂ© », signĂ© en 2018 par 70 universitaires.
Ce programme se poursuit et prend de l’ampleur avec les Assises pour un enseignement pratique du cinĂ©ma Ă  l’universitĂ© qui se dĂ©rouleront Ă  l’ENSAV de Toulouse les 24 et 25 juin 2021.

Il s’agit dans le cadre de ce programme de dĂ©fendre la place de la pratique et de la crĂ©ation cinĂ©matographique et audiovisuelle dans les formations, mais Ă©galement de la questionner, d’interroger ses apports et les difficultĂ©s auxquelles elle confronte les critĂšres acadĂ©miques ou encore comment elle se situe par rapport Ă  la profession.

Nous le ferons Ă  travers trois tables rondes et une sĂ©rie de projections de films d’étudiants prĂ©parĂ©es et organisĂ©es par les Ă©tudiantes et les Ă©tudiants du Master 1, encadrĂ©s par MĂ©lanie Forret. Il y aura ainsi trois soirĂ©es de projections de films de master, en prĂ©sence des rĂ©alisateurs et des rĂ©alisatrices. Les dĂ©bats seront animĂ©s par les Ă©tudiantes et Ă©tudiants de l’UniversitĂ© Paris 8.

Enfin, il s’agira dans cette journĂ©e de fonder une association d’anciens Ă©tudiants du master, afin de crĂ©er du lien entre les diffĂ©rentes promotions, dĂ©sormais nombreuses.

ComitĂ© d’organisation : Nicolas Droin, MĂ©lanie Forret, EugĂ©nie Zvonkine

Entrée gratuite dans la limite des places autorisées.

Consulter le programme.