DĂ©c
1
ven
2017
Paris 8 fait son cinéma #6 @ Au Clos Sauvage - M° Ligne 7
DĂ©c 1 @ 19 h 00 min – 22 h 00 min
Paris 8 fait son cinĂ©ma #6 @ Au Clos Sauvage - M° Ligne 7  | Aubervilliers | Île-de-France | France
Paris 8 fait son cinéma #6

Avec les Ă©tudiants de Paris 8, et Gabrielle Salem, Garance Rigoni, Nicolas Droin
Paris 8 fait son cinĂ©ma est un Ă©vĂ©nement crĂ©Ă© par des Ă©tudiant.es en cinĂ©ma de Paris 8 pour les Ă©tudiant.es. L’idĂ©e est de prĂ©senter tous les films (Ă  condition que la/le rĂ©alisatrice/teur soit prĂ©sent.e pour le prĂ©senter), sans sĂ©lection, afin de donner un espace de diffusion aux crĂ©ations de nos Ă©tudiant.es, de nos cours, ateliers… Cet espace permet aux Ă©tudiant.es et enseignant.es de dĂ©couvrir les films qui se font dans les autres cours, de partager aussi sur les pratiques, les pĂ©dagogies, les exercices… C’est aussi un espace de rencontre entre les Ă©tudiant.es et entre les « niveaux » puisque Ă©tudiant.es en Master, en L1, L2, et L3 se mĂ©langent, Ă©changent… Enfin nous nous associons Ă  chaque fois Ă  des squats, lieux associatifs, ouverts, en marge, pour inventer, ensemble, une autre programmation que celle uniquement commerciale, ou « sur sĂ©lection » (prix, palmarĂšs et autres concours…) du cinĂ©ma. Nous avons prĂ©sentĂ© plus de 60 films depuis environ deux ans.

Nous prĂ©senterons en ouverture l’un des films rĂ©alisĂ© par Nicolas Garmendia et ses camarades, en hommage Ă  Nicolas. Nicolas Ă©tait venu prĂ©senter ce film lors de l’une de nos prĂ©cĂ©dentes projections.

 

DĂ©c
5
mar
2017
La Novellisation. Études de cas @ UniversitĂ© Paris 8 - BĂątiment B - Salle 106
DĂ©c 5 @ 9 h 30 min – 17 h 30 min
La Novellisation. Études de cas @ UniversitĂ© Paris 8 - BĂątiment B - Salle 106 | Saint-Denis | Île-de-France | France
La Novellisation. Études de cas

Cette JournĂ©e d’études du 5 dĂ©cembre 2017 se veut la poursuite du travail effectuĂ© lors d’une premiĂšre JournĂ©e qui a eu lieu le 10 dĂ©cembre 2014 et qui s’intitulait : « La Novellisation – Peut-on parler d’adaptation ? ». Des questions d’ordre thĂ©orique et historique y seront de nouveau abordĂ©es, par d’autres intervenants, mais il s’agira surtout d’étudier prĂ©cisĂ©ment des Ɠuvres – d’oĂč le titre « Ă©tudes de cas » – qui sont des « adaptations Ă  l’envers », ou des Ă©crits littĂ©raires renvoyant Ă  l’univers du cinĂ©ma et des films, ou Ă  certains films en particulier.
La JournĂ©e devrait permettre de montrer que les types de transpositions Ă  partir d’un film ou d’un scĂ©nario sont nombreux. Que la Novellisation est un phĂ©nomĂšne complexe, polymorphe, visant des lectorats assez diffĂ©rents, et qui rĂ©pond Ă  des projets, des intentions diverses – artistiques, idĂ©ologiques, commerciales…

Organisation : Enrique Seknadje
Aide à l’organisation : Quentin Flaicher
Équipe d’accueil : EsthĂ©tique, Sciences et Technologies du CinĂ©ma et de l’Audiovisuel [ESTCA]

→ TĂ©lĂ©charger le programme

DĂ©c
7
jeu
2017
Le film musical hollywoodien / The hollywood musical @ Maison des Sciences de l'Homme, Amphithéùtre
DĂ©c 7 @ 9 h 30 min – 17 h 45 min
Le film musical hollywoodien / The hollywood musical @ Maison des Sciences de l'Homme, AmphithĂ©Ăątre | Saint-Denis | Île-de-France | France
Le film musical hollywoodien en contexte médiatique et culturel / The hollywood film musical in its mediatic and cultural context

Ce colloque de clĂŽture dressera le bilan des travaux menĂ©s dans le cadre du programme de trois ans « Musical MCÂČ â€“ le film musical hollywoodien en
contexte mĂ©diatique et culturel ». L’accent sera mis sur la prĂ©sentation de l’outil numĂ©rique dĂ©veloppĂ© dans le cadre de ce projet : la conception, le fonctionnement et les usages possibles de la base de donnĂ©es « Musical MCÂČ Â».

This conference aims at assessing the work undertaken during the three years of the MCÂČ program, “The Musical Film in its Mediatic and Cultural Context.” We will put emphasis on the presentation of the digital tool that was developed by MCÂČ, focusing on the conception and the possible uses of the database on the Hollywood film musical.

Direction scientifique et organisation :

Marguerite Chabrol et Pierre-Olivier Toulza

→ TĂ©lĂ©charger le programme complet

DĂ©c
11
lun
2017
Emanuele Quinz. Design et Distraction @ ENSAD - salle 308
DĂ©c 11 @ 10 h 00 min – 13 h 00 min
Emanuele Quinz. Design et Distraction @ ENSAD - salle 308 | Paris | Île-de-France | France
Emanuele Quinz Design et Distraction

Dans un essai de 1972, Psychologie de l’espace, Abraham A. Moles et Elisabeth Rohmer proposent la dĂ©finition d’un “nouveau design” qui Ă©tend son horizon des objets aux agencements de l’espace et du temps, et vise une “programmation des relations entre homme et environnement”.

Le principe de programmation, que le design applique aux dimensions physiques mais aussi sociales et politiques de l’espace et du temps, s’étend Ă©galement Ă  la “rĂ©gulation scientifique d’atomes de comportement”. Dans cette perspective les dĂ©viations sont programmĂ©es, selon une “partition de chocs”, oĂč des surprises “artistiques” prĂ©disposĂ©es composent un contre-point Ă  la rigiditĂ© des conduites fonctionnelles. Cet Ă©pisode mĂ©connu de l’histoire du design et de l’architecture semble renvoyer Ă  un dĂ©lire cybernĂ©tique, oĂč contrĂŽle et distraction s’opposent comme les termes d’une Ă©quation, et oĂč l’informatique devient l’instrument non seulement de l’analyse mais du design de la sociĂ©té : une utopie – ou dystopie ? – qui se diffuse entre les annĂ©es 1960 et 1970, et dont les fantasmes semblent s’étendre jusqu’à aujourd’hui, Ă  l’ñge du tout numĂ©rique, des big data et des smart cities.

Emanuele Quinz est commissaire d’exposition. MaĂźtre de confĂ©rences Ă  l’UniversitĂ© Paris 8 et enseignant-chercheur associĂ© Ă  l’EnsadLab, Ecole Nationale SupĂ©rieure des Arts dĂ©coratifs, oĂč il co-dirige le sĂ©minaire doctoral. Ses recherches explorent les convergences entre les disciplines dans les pratiques artistiques contemporaines : des arts plastiques Ă  la musique, de la danse au design. Il est l’auteur de Le cercle invisible. Environnements, systĂšmes, dispositfs (Les presses du rĂ©el, 2017) et il a dirigĂ© ou codirigĂ© plusieurs ouvrages dont Strange Design (avec J. Dautrey, Ă©ditions it :, 2014), EsthĂ©tique des systĂšmes (Les presses du rĂ©el, 2015), Behavioral Objects I (avec S. Bianchini, Sternberg, 2016), Uchronia (avec F. Apertet et A. Vigier (les Gens d’Uterpan), Sternberg, 2017).

Organisé par Paul Sztulman & Dork Zabunyan.

 

Mar
26
lun
2018
« C’est dans la rue que ça se passe… » ? @ UniversitĂ© Paris 8 - Maison des Ă©tudiants
Mar 26 @ 10 h 00 min – Mar 29 @ 18 h 00 min
"C'est dans la rue que ça se passe..." ? @ UniversitĂ© Paris 8 - Maison des Ă©tudiants  | Saint-Denis | Île-de-France | France
« C’est dans la rue que ça se passe… » ?

Dans le cadre de le cadre de la Semaine des arts, HĂ©lĂšne Fleckinger, pour la Mission Cinquantenaire de Paris 8, vous invite Ă  l’exposition-ateliers « C’est dans la rue que ça se passe… » ? L’UniversitĂ© de Paris 8 se manifeste de Vincennes Ă  Saint-Denis« , Ă  la Maison des Ă©tudiant.es, Ă  l’occasion des 50 ans de mai-juin 1968 et de la prĂ©paration du Cinquantenaire de Paris 8.

En écho, un Forum sera organisé le 30 mars de 11h à 13h (amphi Y), sur le thÚme « Exposer 1968 / Paris 8 ».
→ Plus d’informations ci-joint et dans le programme de cette 5e Ă©dition de la Semaine des arts.
Avr
5
jeu
2018
Penser le cinĂ©ma au prisme de l’enfance @ Maison de la Recherche UniversitĂ© Sorbonne Nouvelle - Paris 3
Avr 5 @ 9 h 30 min – Avr 6 @ 16 h 00 min
Penser le cinĂ©ma au prisme de l'enfance @ Maison de la Recherche UniversitĂ© Sorbonne Nouvelle - Paris 3 | Paris | Île-de-France | France
Penser le cinĂ©ma au prisme de l’enfance et l’enfance au prisme du cinĂ©ma
Avec le colloque « Penser le cinĂ©ma au prisme de l’enfance et l’enfance au prisme du cinĂ©ma », nous souhaitons rĂ©flĂ©chir aux films eux-mĂȘmes en mĂȘme temps qu’aux discours cinĂ©philiques, thĂ©oriques, poĂŻĂ©tiques et Ă  leur ancrage dans des contextes historiques, culturels et idĂ©ologiques. Que disent-ils du cinĂ©ma, de l’enfance et du rapport de l’un Ă  l’autre ? Comment l’enfance est-elle mise en scĂšne, reprĂ©sentĂ©e et pensĂ©e au travers des films ? L’enfant, comme figure, comme acteur et comme spectateur, permet-il de penser le cinĂ©ma aujourd’hui ou de soutenir une approche spĂ©cifique dans les politiques d’éducation Ă  l’image ?

Ce colloque succĂšde Ă  un premier symposium qui s’est tenu Ă  BrĂȘme en 2016 (Internationales Bremer Symposium zum Film,  Ă  l’universitĂ© de BrĂȘme), dont il se veut complĂ©mentaire. Ce premier Ă©vĂ©nement, organisĂ© par l’universitĂ© de BrĂȘme en coopĂ©ration avec l’universitĂ© Sorbonne Nouvelle – Paris 3, a pris ces discours comme point de dĂ©part pour poser des questions plus gĂ©nĂ©rales sur la figure de l’enfant et l’enfant acteur au cinĂ©ma, sur l’enfance comme dimension de l’expĂ©rience crĂ©atrice et de l’expĂ©rience spectatorielle. Le prĂ©sent colloque, organisĂ© par l’universitĂ© Sorbonne Nouvelle – Paris 3 en coopĂ©ration avec l’universitĂ© de BrĂȘme, souhaite Ă  prĂ©sent cibler la recherche commune sur l’histoire et le fonctionnement de ces discours, et rĂ©flĂ©chir sur leur valeur pour une pensĂ©e contemporaine du cinĂ©ma et de l’enfance, dans une perspective pĂ©dagogique notamment.

Une publication dans la revue ThĂ©orĂšme est envisagĂ©e Ă  l’issue du colloque.

Avec Alain Bergala, Hervé Joubert-Laurencin, Antonio Somaini, Teresa Castro, Emmanuel Siety, Pierre Gabaston, Bettina Henzler, Deborah Martin, Annette Kuhn, Dork Zabunyan.

Une projection sera organisée au Studio des Ursulines le jeudi 5 avril.

→ TĂ©lĂ©charger le programme complet

Organisation :

Perrine Boutin et Emmanuel Siety
UniversitĂ© Sorbonne Nouvelle – Paris 3
Bettina Henzler
UniversitÀt Bremen

 

Avr
18
mer
2018
CĂ©lĂ©brons le centenaire d’AndrĂ© Bazin @ INHA salle Mariette
Avr 18 @ 18 h 00 min – 20 h 00 min
CĂ©lĂ©brons le centenaire d'AndrĂ© Bazin @ INHA salle Mariette | Paris | Île-de-France | France
SĂ©minaire inter-universitaire sur la critique
CĂ©lĂ©brons le centenaire d’AndrĂ© Bazin !

Dans le cadre du séminaire sur la critique de cinéma « IDEC » le laboratoire HAR (Paris Nanterre) ses directeurs Hervé Joubert-Laurencin et Rémi Labrusse vous invitent cordialement à partager un verre en mémoire du critique de cinéma André Bazin (18 avril 1918 Angers-11 novembre 1958 Bry-sur-Marne).

Cette annĂ©e de commĂ©moration nationale verra la sortie courant octobre de ses Écrits complets aux Ă©ditions Macula d’un film documentaire, Bazin roman, rĂ©alisĂ© par Marianne Dautrey et HervĂ© Joubert-Laurencin de colloques internationaux organisĂ© Ă  Chicago en octobre par Daniel Morgan et Dudley Andrew et Ă  Paris en dĂ©cembre par le groupe IDEC.

 

Juin
6
mer
2018
Chantier Bazin @ INHA salle Mariette
Juin 6 @ 18 h 00 min – 20 h 00 min
Chantier Bazin @ INHA salle Mariette | Paris | Île-de-France | France
SĂ©minaire inter-universitaire sur la critique
Chantier Bazin

De l’intĂ©rĂȘt et de la maniĂšre de publier les Ă©crits complets d’un critique de cinĂ©ma.

Dernier sĂ©minaire de l’annĂ©e, autour du livre en prĂ©paration : AndrĂ© Bazin, Écrits complets, en 3 volumes, PrĂ©face et notes par HervĂ© Joubert-Laurencin.
HervĂ© Joubert-Laurencin, directeur de l’ouvrage, Pierre EugĂšne, qui fut ingĂ©nieur de recherche lors d’une Ă©tape de son Ă©laboration et qui y collabore toujours, VĂ©ronique Yersin, directrice des Ă©ditions Macula, ainsi que d’autres membres de l’équipe disponibles actuellement au travail sur le bouclage de cette Ă©dition exceptionnelle, viendront prĂ©senter l’état de la science et l’état de l’objet.

 

Sep
20
jeu
2018
Un Ă©tat de distraction permanent : le cas Donald J. Trump, par D. Zabunyan @ INHA Auditorium
Sep 20 @ 15 h 30 min – 16 h 30 min
Un Ă©tat de distraction permanent : le cas Donald J. Trump, par D. Zabunyan @ INHA Auditorium | Paris | Île-de-France | France
Un Ă©tat de distraction permanent: le cas Donald J. Trump

Conférence de Dork Zabunyan

Donald Trump gouverne par distraction, non seulement en transformant la politique en pur spectacle, mais aussi, et par lĂ  mĂȘme, en Ă©loignant ses concitoyens des problĂšmes effectifs qui affectent leur existence au quotidien.
Images et discours Ă  l’appui, il s’agira de revenir sur une prĂ©sidence Ă  nulle autre pareille, oĂč une nation entiĂšre semble prise au piĂšge d’une «politique de la distraction» qui la transit tout entiĂšre autant qu’elle la divise.

EvĂ©nement dans le cadre du lancement de l’École Universitaire de Recherche ArTeC.

 

Oct
19
ven
2018
Gouverner par distraction : culture de masse et propagande Ă  l’ùre de Donald Trump, par D. Zabunyan. @ CitĂ© Universitaire - MAISON HEINRICH HEINE
Oct 19 @ 10 h 45 min – 11 h 30 min
Gouverner par distraction : culture de masse et propagande Ă  l’ùre de Donald Trump, par D. Zabunyan. @ CitĂ© Universitaire - MAISON HEINRICH HEINE | Paris | Île-de-France | France
Gouverner par distraction : culture de masse et propagande à l’ùre de Donald Trump.

Une conférence de Dork Zabunyan

Dans le cadre du Colloque : « Cinéma, masses et propagande : autour de Kracauer et Benjamin. »

Organisation : Olivier Agard (Sorbonne Université) et Stephanie Baumann (Université de Valenciennes/Polytechnique Hauts-de-France)

→ TĂ©lĂ©charger le programme complet

Nov
29
jeu
2018
Nouvelles du front au BrĂ©sil – Carte blanche Ă  Victor GuimarĂŁes @ ENS Ulm, Salle Weil
Nov 29 @ 20 h 00 min – 23 h 00 min
Nouvelles du front au BrĂ©sil - Carte blanche Ă  Victor GuimarĂŁes @ ENS Ulm, Salle Weil | Paris | Île-de-France | France
SĂ©minaire doctoral pluridisciplinaire “Penser la crĂ©ation contemporaine dans le CĂŽne Sud”

Nouvelles du front au BrĂ©sil : Non rĂ©conciliĂ©s ou Seule l’invention aide lĂ  oĂč le mensonge rĂšgne. Carte blanche Ă  Victor GuimarĂŁes

Nous ouvrirons la séance avec la projection des trois films suivants avant de dialoguer avec Victor Guimarães :

  • Noir Blue (Ana Pi, 2017, 27’), en prĂ©sence d’Ana Pi ;
  • Estamos Todos Aqui (Chico Santos et Rafael Mellim, 2017, 20’) ;
  • Vando Vulgo Vedita (Andreia Pires et Leonardo Mouramateus, 2017, 20’)

Victor GuimarĂŁes est critique de cinĂ©ma, programmateur et professeur Ă  Belo Horizonte au BrĂ©sil. Il est critique pour la revue CinĂ©tica, et il a Ă©galement collaborĂ© avec Senses of Cinema (Australie), Desistfilm (PĂ©rou), El Agente Cine (Chili), LumiĂšre (Espagne) et La Furia Umana (Italie), en plus de nombreux livres, catalogues de festivals et rĂ©trospectives de films au BrĂ©sil, en Argentine et en France. Il a Ă©tĂ© professeur au Centro UniversitĂĄrio UNA (Belo Horizonte), Ă  la Universidade Positivo (Curitiba) et Ă  la Vila das Artes (Fortaleza). Il a Ă©tĂ© l’un des coordinateurs du FestCurtasBH (2014) et il a fait partie des commissions de sĂ©lection du forumdoc.bh (entre 2012 et 2015). Il a notamment programmĂ© Sabotadores da IndĂșstria (Sesc Palladium, 2014), Argentina Rebelde (Caixa Cultural, 2015), Corpos em Lutas (CachoeiraDoc, 2017), Anacronias (Semana – Festival de Cinema, 2017) et Palavras de Desordem (Festival Lumiar, 2018). Il est doctorant en Communication Sociale Ă  la UFMG, et a rĂ©alisĂ© un sĂ©jour de recherche Ă  l’UniversitĂ© Sorbonne-Nouvelle (Paris 3).

SĂ©ance rĂ©alisĂ©e dans le cadre du sĂ©minaire doctoral interdisciplinaire et interuniversitaire “Penser la crĂ©ation contemporaine dans le CĂŽne Sud”, organisĂ© par Ignacio Albornoz (UniversitĂ© Paris 8, EDESTA, ESTCA), Claire Allouche (UniversitĂ© Paris 8, EDESTA, ESTCA), Leslie Cassagne (UniversitĂ© Paris 8, EDESTA, ScĂšnes du monde), CĂ©lia JĂ©supret (UniversitĂ© Lyon 2, ED3LA, Passages), Baptiste Mongis (IHEAL).

 

DĂ©c
11
mar
2018
Colloque KinĂ©traces – Performer la sĂ©ance @ Institut National d'Histoire de l'Art
DĂ©c 11 @ 8 h 30 min – DĂ©c 12 @ 18 h 30 min
Colloque KinĂ©traces - Performer la sĂ©ance @ Institut National d'Histoire de l'Art | Paris | Île-de-France | France
Colloque KinĂ©traces Quand montrer c’est faire : performer la sĂ©ance

Deux journĂ©es d’Ă©tudes et de projections en prĂ©sence de chercheurs, programmateurs, archivistes et artistes — pour penser l’archĂ©ologie et les formes de la sĂ©ance cinĂ©matographique en tant qu’acte performatif.

« Il n’a d’autre rĂ©fĂ©rent que sa profĂ©ration : c’est un performatif », Ă©nonce Roland Barthes pour dĂ©finir le discours amoureux dans ses cĂ©lĂšbres Fragments. La sĂ©ance cinĂ©matographique peut, elle aussi, s’envisager sous l’angle de la performance : le film Ă©tant projetĂ©, agit, activĂ©, par la tenue de la sĂ©ance. Faire de la sĂ©ance de cinĂ©ma un acte, penser ce qui fonde l’expĂ©rience cinĂ©matographique, voilĂ Ì€ ce qui intĂ©resse l’association KinĂ©traces. La notion de sĂ©ance requiert en effet une attention renouvelĂ©e, suivant les Ă©volutions esthĂ©tiques, technologiques et sociales qui touchent au mĂ©dium filmique et Ă  ses modalitĂ©s de monstration.

Un Ă©vĂšnement organisĂ© dans le cadre du Dispositif Projet innovant de l’UniversitĂ© Paris 3, avec le soutien des laboratoires IRCAV (Paris 3), ESTCA (Paris 8) et CĂ©rilac (Paris 7).

→ TĂ©lĂ©charger le programme version pdf.

 

DĂ©c
13
jeu
2018
AndrĂ© Bazin, et aprĂšs ? – Colloque international @ Ecole Normale SupĂ©rieure
DĂ©c 13 @ 9 h 15 min – 12 h 15 min