Nicolas Droin
Maître de conférences
Nicolas Droin est Maître de conférences en cinéma à l'université Paris 8. Il est l'auteur d'une thèse intitulée « Paysage et dépaysement dans l’œuvre de Michelangelo Antonioni ». Ses recherches portent sur les espaces, lieux et paysages au cinéma et dans les arts, ainsi que sur les formes cinématographiques modernes et contemporaines. Il a publié un ouvrage consacré à Paranoid park de Gus Van Sant et a participé à plusieurs ouvrages collectifs insistant sur les rapports et hybridités entre le cinéma et les autres arts. En écho et en lien avec ces recherches, il est réalisateur de nombreux films, de l’essai à la fiction en passant par le documentaire. Il a initié et co-réalise avec Prosper Hillairet deux séries de films : une série de documentaires autour de l’historien du cinéma et du surréalisme Alain Virmaux (Alain Virmaux, archiviste du feu), et une série de films sur Paris (Lignes). Ses recherches actuelles portent sur les rapports entre écritures, gestes et représentations de la ville au cinéma (Ecrire la ville au cinéma), ainsi que sur les « interstices » formels, narratifs et politiques au cinéma et dans les arts.
Activités scientifiques

Publications et communications

  • Paranoid Park de Gus Van Sant. Variations et répétitions, Côté film, Yellow Now, Crisnée, 2016.
  • L’exil circulaire. Profession Reporter de Michelangelo Antonioni, in Voyages et exils au cinéma. Rencontres de l’altérité, Patricia-Laure Thivat (dir), coll. Arts du spectacle, Presses Universitaires du Septentrion, Villeneuve D’Ascq, 2017.
  • Que viva Mexico ! d’Eisenstein et Chung Kuo Cina d’Antonioni : deux expériences cinématographiques du dépaysement, in Eisenstein leçons mexicaines, Laurence Schifano, Antonio Somaini (dir.), coll. L’œil du cinéma, Presses Universitaires de Paris Ouest, Paris, 2016.
  • Forme filmique, labyrinthe urbain et temps circulaire dans Le Signe du Lion, in Rohmer en perspectives, ouvrage coordonné par Sylvie Robic et Laurence Schifano, Presses Universitaires de Nanterre, novembre 2013. 
  • Chorégraphies du désert : le corps comme signe et le désert comme surface, in Cinéma et Danse (Sensibles Entrelacs), ouvrage coordonné par Didier Coureau et Patrick Louguet, Cahiers du CIRCAV, L’Harmattan, juillet 2013.
  • Anarchitectures, cabanes, îles : Interventions dans le paysage et espaces de l’entre-deux, in Cinéma Architecture Dispositif, coordonné par Philippe Dubois, Precious Brown, Elena Biserna, Udine, Campanotto, 2011.
  • Contaminations sonores et emboîtements (image et temps) dans Shining, Elephant et L’Année dernière à Marienbad, in Extended Cinema, coordonné par Philippe Dubois, Frederic Monvoisin, Elena Biserna, Campanotto Editore, 2010.
  • Variations et répétitions, la forme narrative fragmentaire de Gus Van Sant dans Paranoïd Park, in Oui, c’est du cinéma, coordonné par Philippe Dubois, Lucia Ramos Monteiro Alessandro Bordina, Campanotto Editore, 2009.
  • José-Luis Guérin, cinéaste du lieu, Revue Jeune Cinéma n°358, mars 2014. 
  • Michelangelo Antonioni, métamorphoses des sentiments, Revue Jeune Cinéma n°354, automne 2013. 
  • Le Privé, une variation de Robert Altman, Revue Jeune Cinéma n°352/353, été 2013. 
  • Intégrale Tarkovski : flux et reflux, Revue Jeune Cinéma n°347/348, sept. oct. 2012. 
  • Naomi Kawase. Hanezu : regarder avec ses mains, Revue Jeune Cinéma n°344/345, printemps 2012. 
  • Andreï Tarkovski à mots couverts, Le Magazine Littéraire n°515, janvier 2012. 
  • La Nuit du chasseur. Projections, onirisme et origines, Revue Jeune Cinéma n°342/343, décembre 2011 – janvier 2012. 
  • Leos Carax : du recommencement, critique de l’ouvrage d’Alban Pichon, Leos Carax, l’expérience du déjà-vu, pour le site nonfiction, 12 novembre 2011, http://www.nonfiction.fr/article-5185-p1- leos_carax__du_recommencement.htm. 
  • Les variations Shining, Revue Jeune Cinéma n°340/341, automne 2011. 
  • City Girl de Murnau, ombres et paysages, Revue Jeune Cinéma n°336/337, printemps 2011. 
  • Leos Carax intempestif, Revue Jeune Cinéma n°335, décembre 2010. 
  • L’Eclipse / Théorème, Revue Jeune Cinéma n°333/334, automne 2010. 
  • L’Intrus, géographie filmique, Revue Jeune Cinéma n°331/332, été 2010. 
  • L’Autre cinéma, Revue Jeune Cinéma n°329/330, printemps 2010. 
  • Gus Van Sant : My Own Private Idaho : un territoire mental, Revue Jeune Cinéma n°326/327, automne 2009. 
  • Michelangelo Antonioni Chung Kuo, La Chine, Revue Jeune Cinéma n°326/327, automne 2009. 
  • Observer, décrire, recomposer : critique de l’ouvrage de Jacques Kermabon sur Les Vacances de M. Hulot de Jacques Tati, pour le site nonfiction, 04 août 2009, http://www.nonfiction.fr/article-2726- observer_decrire_recomposer.htm. 
  • Gruyaert/Antonioni : Couleur/Lumière/Cadre, Zeuxis n°33, 10 juin 2007. 
  • David Lynch : Défaire le visage, Zeuxis n°32, 10 mai 2007. 
  • Andreï Roublev, un film d’Andreï Tarkovski, Zeuxis n°32, 10 mai 2007. 
  • Andreï Tarkovski : Sculpter le temps, sculpter le paysage, Zeuxis n° 28, 15 décembre 2006. 
  • Michelangelo Antonioni : Visage, couleur, paysage, Zeuxis n°25, septembre 2006.
  • Antonioni et après ? Co-organisation du Colloque international, avec Véronique Buyer, Dork Zabunyan, Damien Angeloz Nicoud. Présentation/entretien avec le peintre Marc Desgrandchamps, Université Paris 8, 28-29 septembre 2017.
  • Ecrire la ville au cinéma.  Co-organisation du Colloque avec Mélanie Forret. Ouverture du colloque et entretien avec Héléna Klotz et Virgil Vernier (co-animé par Céline Gailleurd), 06 et 07 mai 2016.
  • Ecrire la ville dans le cinéma français contemporain. Organisation de la journée d’étude. Ouverture du colloque et entretien avec Vivianne Perelmuter, 20 mai 2015.
  • « Sans titre » de Leos Carax, rêver un film. Colloque « Lettre filmée, film-lettre, lettre de cinéaste », organisé par Robin Dereux (Université Paris 8 Saint-Denis), INHA, mai 2014.
  • Ruiner le paysage. L’image comme ruine du temps présent (Cyprien Gaillard et Michelangelo Antonioni). Colloque international « Une esthétique de l’archive au cinéma », organisé par Suzanne Liandrat Guigues (Université Paris 8 Saint-Denis), INHA, avril 2014.
  • Portrait, visages et masques de La Nouvelle rêvée à Eyes Wide Shut. Séminaire « L’adaptation comme dispositif nocturne », organisé par Laurence Schifano et Sylvie Robic, INHA., avril 2013.
  • Paysage mouvant dans le cinéma d’Antonioni, rapports entre images et paysages : constitution d’un « Entre-paysage ». Colloque international « Le paysage et ses variations : la question d’une écologie esthétique », Université Paris Ouest Nanterre La Défense et Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles, INHA, octobre 2012. 
  • Entretisser le réel : emboîtements d’espace dans Blow up d’Antonioni. Séance « Investir l’espace », co-organisée avec Louis Gevart. Dans le cadre du séminaire interdisciplinaire HAR de l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense, 2012.
  • Effondrement et résistance du corps dans Last Days de Gus Van Sant. Séminaire « Apocalypses Intimes », organisé par Laurence Schifano et Sylvie Robic, INHA, 2011.
Projets filmiques

Réalisations et séries co-réalisées

  • LE PHOTOGRAPHE (2017), 37min. Projection : Studio des Ursulines, Paris, 21 mars 2017.
  • FRANK (2007), 21min. Projection : Soirée Summerschool, Cinéma et art contemporain 3, Les Voûtes, Paris, juillet 2010.
  • FRAGMENTS EXTERIEURS (2004), 24min. Projection : Journée des Arrosoirs (compagnie), à Misy-sur-Yonne (89), juin 2005.
  • FRAGMENTS INTERIEURS (2003), 20min. Texte de présentation du film : https://nicolasdroin.blog4ever.com/articles/fragments-2003-2004 Projections : L’Ecran, Saint Denis, 40 ans de l’Université Paris 8, octobre 2009. Sélection au Festival International Etudiant de Bologne, 2004 (Italie). Premier prix, catégorie Expérimental, au festival «  The 2nd BBU International Student Film » à Pékin, 2004 (Chine).
  • SEULE (2000), 20min. Film réalisé dans le cadre de l’Atelier de réalisation (L3) dirigé par Henry Sève (université Paris 8).
  • DES SIGNES SUR LES MURS (2018), 7min38s. Projection : Paris 8 fait son cinéma #7, La Capela, 12 avril 2018.
  • HORS LIEU (2017), 10min31s.
  • EN ROND (2016), 16min32s.
  • LUEURS DE LA REPUBLIQUE (2015), 6min36s.
  • L’EXPERIENCE (2010), 12min. Film présenté dans le cadre de la manifestation « D’abord les forêts…/ opus2 » du 3 juillet au 25 septembre 2011.
  • CONSTRUCTIONS (2009), 7min. Projection : Soirée Summerschool, Cinéma et art contemporain 2,  Paris, juillet 2009.
  • Surimpressions Artaud/Dulac (2009), 33min. Conçu avec Prosper Hillairet. Supplément au dvd La Coquille et le Clergyman de Germaine Dulac, édité par LightCone et Paris Expérimental. Prix de la Meilleure Recherche Critique DVD au Festival Cinema Ritrovato de Bologne, 2010, (Italie). Projections : Soirée Coquille et Clergyman, La Mariée désirante, Orléans, avril 2009. Festival de films français, Milwaukee, février 2010 (Etats-Unis).
  • SEIZIEME (2018), 58min. Projection : Studio des Ursulines, Paris, 9 juin 2018.
  • Blanche-Pigalle-Barbès (2013),  5min. Projections : Dans le film TRIBUT – TRIBU, Salle Cinéma, Université Paris 8 Saint-Denis, 20 novembre 2013. Dans le film TRIBUT – TRIBU, Colloque Jean-Henri Roger, un cinéaste en université, Université Paris 8 Saint-Denis, septembre 2013. Projection Cinérues, Semaine des Arts, Université Paris 8, mars 2018.
  • QUADRILATERE (2011), 10min. Projections : Soirée ParisLignes, Aux Goûts du Jour, rue de Nantes/quai de l’Oise, juin 2011. Soirée Colette, Studio des Ursulines, Paris, 15 juin 2012.
  • SENTIERS (2010), 63min. Projection : Studio des Ursulines, Paris, avril 2010.
  • CANAL (2005), 12min. Projections : Forum des Images, dans le cadre de la manifestation « Paris Insolite », programme « Paris Expérimental » : « Du Centre à la périphérie ». Colloque « Ville et cinéma : espaces de projection, espaces urbains », Athènes, 14 novembre 2009.
  • FANTÔMES (2003),  12min. Projections : Journée les Arrosoirs, juin 2005 Soirée Summerschool, Cinéma et art contemporain 3, Les Voûtes, Paris, juillet 2010.
  • LES EAUX NOIRES, André Delons (2014), 26min. Co-réalisé avec Prosper Hillairet. Projections : Studio des Ursulines, Paris, 2014.
  • COLETTE AU PALAIS-ROYAL (2012), 20min. Co-réalisé avec Prosper Hillairet. Projections : Bibliothèque Universitaire, Nancy, séance présentée par Elisabeth Gilet, décembre 2013. Bibliothèque Universitaire, Nancy, séance présentée par Elisabeth Gilet, 2012. Soirée Colette, Studio des Ursulines, Paris, 2012.
  • MATRICULE 262602, ANTONIN ARTAUD A VILLE-EVRARD (2009), 42min. Co-réalisé avec Alexandre Deschamps, conçu avec Prosper Hillairet. Projections : Journée « Artaud, l’homme et sa douleur », Fondation Singer-Polignac, Paris, février 2010. Séminaire Psychiatrie et Culture, EPS de Ville-Evrard / Aubervilliers, septembre 2009. Le Printemps des Poètes, Hôpital de Ville Evrard, avril 2009. Colloque « Regards sur Artaud », Rodez, mars 2009.
  • TUMULTES AUX URSULINES  (2007) 15min. Co-réalisé avec Laurent Navarri et Alexandre Deschamps, conception et entretien de Prosper Hillairet.  Projections :  Soirée La Coquille et le Clergyman, Cinémathèque de Londres, avril 2010 (Angleterre). Rétrospective Dulac, Cinémathèque d’Athènes, mai 2009 (Grèce).  Soirée Coquille et Clergyman, La Mariée désirante, Orléans, avril 2009. Soirée 80è anniversaire de la Première de La Coquille et le Clergyman, Studio des Ursulines, Paris, février 2008.
Sujets d’études

Mots-clés

  • Les lieux, espaces, paysages et la notion d’ « entre-espace » au cinéma et dans les arts.
  • Les rapports entre écritures, gestes, images et lieux dans le cinéma.
  • Les « interstices » formels, narratifs et politiques au cinéma et dans les arts.
  • Les formes d’écritures du cinéma (de l’essai au scénario).