';
side-area-logo
Mélanie Forret
Jeune docteur
Mélanie Forret est l'auteure d'une thèse intitulée « Le cinéma de Guy Gilles, une œuvre à contretemps (1958-1996) ».
Publications

Ouvrages et articles

  • « Une voix Diagonale : Histoire(s) de 3 premiers films » à paraître fin 2016 dans Le cinéma en mouvements, sous la direction de Serge Le Péron.
  • « La Loterie de la vie : Le Mexique retrouvé » dans Guy Gilles, un cinéaste au fil du temps, Yellow Now, 2014, sous la direction de Gaël Lépingle et Marcos Uzal.
  • « Les photographies de Guy Gilles, traces et repères d’un cinéaste » dans L’Archive – Forme – Création, mémoire, Histoire, L’Harmattan, 2014, sous la direction de Giusy Pisano.
  • « Saint, martyr et poète : lecture et transposition » dans Métamorphoses de Jean Genet, Éditions Universitaires de Dijon, 2013, sous la direction de Nathanaël Wadbled.
  • « Retour de Guy Gilles », dans la revue Jeune Cinéma, n°363, décembre 2014.
Réalisations

Fictions et documentaires

  • Mais c’est aujourd’hui (court métrage musical en préparation)
  • Antithèse d’un été I, II et III (2013, 2014, 2015)
  • La danse des douk (2011, co-réalisé avec Barbara Vey, documentaire)
  • Piano (2008, film de Master sous la direction de Jean-Henri Roger)
  • 1365 Jours sans lui (2006)
  • Sous les toiles (2005)
Sujets d’études

Mots-clés

  • Guy Gilles
  • Cinéma français, Nouvelle Vague
  • Cinéma de poésie, temporalité filmique
  • Maurice Pialat, John Cassavetes, Jacques Rozier
  • Réalisme, le temps d’un film
  • Danse et cinéma