Isabelle Rebre
Doctorante titulaire d'un contrat doctoral de l'EDESTA (2016-2018)
Isabelle Rebre mène une recherche sur le rôle de la photographie dans les mémoires traumatiques chez Alain Cavalier, Naomi Kawase et David Perlov. Elle fait une thèse sous la direction de Christa Blümlinger.
Publications

Ouvrages et articles

  • La Dernière photographie. Sarabande de Ingmar Bergman, Collection Palimpseste, La Lettre volée, Bruxelles, 2017
  • « Johan Van der Keuken photographe ou comment le mouvement est venu à Keuken par la photographie » (à paraître aux Editions Yellow Now dans ouvrage collectif sur Johan van der Keuken)
  • « Comment couper ? La danse des souvenirs de Naomi Kawase ». IN Disparition(s), La Revue Documentaires n=28, Paris, 2017, p 139-147. 
Réalisations

Films et écrits

  • Pollock&Pollock, (A Perte de vue production) : Long métrage en cours de finition.
  • Ricardo Cavallo ou le rêve de l’épervier  (Senso Films et AGM Productions). Festival de Douarnenez. Livret-DVD Editions de l’Oeil/POM Films (2013).
  • La peinture de Jean Rustin (Senso Films). Sélection festival de Clermont Ferrant. Edition DVD Les Films du Paradoxe,  2007.
  • André S. Labarthe. De la tête aux pieds (Ciné Cinéma Œil Sauvage, INA), Festival Lussas 2003.
  • Fin Pièce mise en scène par B. Bloch et M. Colcomb/Le Réseau Théâtre. (Création à la Scène Nationale de Vandoeuvre-les-Nancy, avec la Manufacture CDN Nancy, février 2015.
  • Ton 8 mai 1945 et le mien  (2001) : Diptyque pour France Culture. Publié sur www.publie.net, 2009.
  • Moi quelqu’un, Ed. Actes Sud Papier, 1998
Sujets d’études

Mots-clés

  • Photographie
  • Utilisation de l’image arrêtée au cinéma
  • Mémoire
  • Film-essai