Séminaire « Histoire Culturelle du Cinéma »

Transmettre le cinéma
15/11/2018 « Films voyageurs : analyse d’échanges entre cinémathèques pendant les années 1950 » par Beatriz Tadeo (Paris 3)
 06/12/2018 « Étudier le cinéma sous le fascisme : les élèves du Centro Sperimentale di Cinematografia, 1935-1943 » par Fabio Andreazza (Chieti-Pescara)
20/12/2018 « La création de l’Institut du cinéma de Pékin dans les années 1950 : de l’intellectuel au spécialiste ? » par Flora Lichaa (Centre Chine, CNRS-EHESS)
17/01/2019 « Le rôle de la presse cinématographique dans la transmission du cinéma aux premiers temps de son histoire (années 1900-années 1930) » par Emmanuelle Champommier (Paris 3)
07/02/2019 « Du téléspectateur au spectateur de cinéma : la réception des émissions de cinéma à la télévision française (1952-1962) » par Abdallah Azzouz (Caen)
21/02/2019 « Le cinéma dans la taïga : à propos des séances pour les ‘indigènes’ en Sibérie soviétique » par Caroline Damiens (Paris Nanterre)
21/03/2019 « Transmission et historiographie du cinéma : l’influence de Georges Sadoul sur Nijat Özön, pionnier marxiste de l’histoire turque du cinéma » par Tunç Yildirim (Munzur/TÜBITAK)
04/04/2019 « Carmen est arrivée à Thessalonique » par Mélisande Leventopoulos (Paris 8)
18/04/2019 « Transmettre le Ciné-Monde : Suzanne Chantal, médiatrice de cinéma » par Myriam Juan (Caen)
16/05/2019 « Les formats réduits Pathé : le cinéma transmis hors des salles obscures (1923-1935) » par Elvira Shahmiri (Paris 1)

 

 

Séminaire « Histoire Culturelle du Cinéma »
Transmettre le cinéma

Programme 2018-2019

Depuis l’année dernière, le séminaire « Histoire culturelle du cinéma » explore un nouveau thème de réflexion, centré sur la transmission et sur les dispositifs de médiation du cinéma, de la salle de classe à la salle de cinéma, du studio au spectateur : transmission d’un métier ou d’un art, lorsqu’il s’agit d’enseigner – de façon pratique ou théorique – le cinéma ; transmission de méthodes d’analyse, d’interprétation et d’appréciation des films par le biais de la critique et de l’information cinématographique ; transmission du film lui-même par ses dispositifs d’accompagnement (traduction, boniment…) ; transmission aussi de valeurs lorsque le cinéma devient l’objet d’un enseignement mis au cœur de l’activité et du discours militant. La question de la transmission et de l’enseignement du cinéma se déclinera donc cette année, au fil des interventions, selon ces objets divers qui mettent en lumière autant de modalités d’appropriation et, in fine, d’existence sociale du cinéma.

© Hiroshi Sugimoto, Movie Theatre, Canton Palace, Ohio, 1980.

Horaires : le jeudi de 18 h à 20 h

Lieu : Institut national d’histoire de l’art (INHA) – Galerie Colbert
2 rue Vivienne ou 6 rue des Petits-Champs, Paris 2e

Salle : René Jullian (1er étage)

Métro : Bourse, Pyramides ou Palais-Royal