Gala Hernández
Doctorante contractuelle EDESTA
Gala Hernández est réalisatrice et vidéaste. Elle prépare depuis octobre 2018, sous la direction de Cécile Sorin, une thèse de recherche-création sur l'appropriation artistique de la vidéo vernaculaire à l’ère post-Internet. Elle enseigne également à l'Université Paris 8 et elle est co-responsable du projet de recherche ``Après les réseaux sociaux``.
Activités scientifiques

Communications & publications

  • « L’année de la découverte. À la recherche du temps perdu », Revue Débordements, 6 avril 2020. http://www.debordements.fr/L-Annee-de-la-Decouverte-Luis-Lopez-Carrasco
  • « La fe de Vertov y Val del Omar : los creyentes del cinema », in Transit : cine y otros desvíos, Janvier 2018.
  • « A través del espejo », in Cinema Comparat/ive Cinema Vol. IV, No8, « Retrato como actriz, Autorretrato como cineasta », Barcelona, 2016.
  • Communication «Impossible movements: refugee crisis and the between-the-images in Havarie by Philip Scheffner», dans le colloque international «(Im)possibility», organisé par les doctorants du Department of Art, Film and Visual Studies de l’Université Harvard, à l’Université Harvard (EEUU), du 8 au 10 octobre 2020.
  • Communication « Images migrantes. Flux migratoires et flux numériques dans le cinéma documentaire contemporain », Journée d’étude virtuelle « Arrêt sur images », organisée par l’équipe de recherche « Archiver le présent » de l’Université de Québec à Montréal (UQAM, Canada), du 6 au 9 octobre 2020.
  • Communication « Images communes. Ce que le post-média fait au cinéma », dans le colloque international « Critique de la raison automatique. Bêtise(s) et intelligence(s) de la numérisation du monde », à la Gaîté Lyrique et l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, automne 2020.
  • Communication «Vidéo en mp plz: porno-politiques du visuel virtuel», avec Allan Deneuville, dans le colloque international «La circulation des images », 15-18 Juin 2020, organisé par le Centre d’Excellence Jean Monnet IMAGO (Paris, École Normale Supérieure), l’Université de Genève (Digital Humanities) et les Beaux Arts de Paris.
  • Communication performée « CINÉMA ft. Gilets Jaunes – On vient te chercher chez toi (Remix) », dans le colloque international « La manifestation politique au cinéma. Continuités, ruptures, détournements de l’expérience contestataire », organisé par Camille Bui et Raphaël Jaudon, à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, le 31 janvier et le 1 février 2020.
  • Communication « Appropriations et détournements critiques de la vidéo vernaculaire: le genre vernaculaire comme genre cinématographique » dans le colloque international « Les manières de faire vernaculaires », organisé par le laboratoire LARCA, à l’Université Paris 7 et à l’INHA, du 22 au 24 janvier 2020.
  • Communication « Films on crisis, in crisis. Concerning « Havarie » by Philip Scheffner », Colloque International « Filmic and Media Narratives of the Crisis: Contemporary Representations », organisé entre autres par l’Université Panteion, l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, l’Université Haute-Alsace, le Centre d’Études sur la Communication Européenne, l’IRMÉCCEN et le PHILéPOL de l’Université Paris Descartes, à l’Institut Français d’Athènes, Grèce, 7-8 Novembre 2019.
  • Communication « Poétique de la navigation comme flux de pensée: « Sitting in Darkness » de Graeme Arnfield », Colloque International « L’essai médiatique », organisé par les laboratoires LISAA (Université Paris Est Marne-la-Vallée UPEM), EHIC (Université de Limoges), l’Université de Bologne et l’Université Catholique de Louvain-la-Neuve, à l’Université Paris Est, 25-27 Novembre 2019.
  • Communication « Écologies de la vidéosphère: à propos de Roman National », colloque international « L’art tout contre la machine »‘, organisé par le Collège des Bernardins, le RIRRA21 (Université Paul Valery Montpellier 3) et l’ESTCA (Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis) au Collège des Bernardins et à l’INHA, Paris, 10-11 Octobre 2019.
  • Communication « Dialectiser Youtube, reconstruire la révolution », colloque scientifique de l’Université d’été Ludovia « Numérique et représentations » organisée par l’association Culture Numérique, à Ax-les-Thermes, France, 20-23 août 2019.
  • Communication « Silvered Water Syria Self-portrait: the camera, a weapon to the regime? », colloque « Regime-critical media and Arab diaspora: challenges and opportunities post-Arab Spring », organisé par l’équipe Mediatized Diaspora: Contentious Politics among Arab Media Users in Europe (MEDIASP), Department of Cross-cultural and Regional Studies, University Copenhagen, Denmark, 5-6 Septembre 2019 ;
  • Communication « Desktop films: the act of seeing with someone else’s eyes », colloque « Radical Ventriloquism: Acts of speaking through and speaking for » organisé par Lee Campbell Christabel Harley, London Conference in Critical Thought (LCCT), Centre for Invention and Social Process. Goldsmiths, University of London, 5-6 Juillet 2019 ;
  • Organisation de la Journée d’études « Après les réseaux sociaux. Pratiques, esthétiques et éthiques d’une écologie des Contenus Générés par les Utilisateurs » à l’École Nationale Supérieure d’Arts Décoratifs, Paris, le 27 juin 2019 ;
  • Communication « Desktop films: le remploi de la vidéo vernaculaire à l’ère post-Internet » aux Journées d’étude « Formes et lieux du virtuel: première cartographie » organisées par Guillaume Soulez, Olga Kobryn, Éric Thouvenel, Ángel Quintana et Lisa Zaher. Laboratoire IRCAV (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3) et Université de Girona. Centre de l’Université de Chicago à Paris, 20-21 Juin 2019.
  • Communication « L’aveu à l’ère du Web 2.0: Testament Series de Natalie Bookchin (2009-2017) », à l’atelier « Pour une cartographie des récits de soi: de l’autobiographie aux webcams » du Colloque annuel de l’APFUCC, Congrès des Sciences Humaines, University of British Columbia, Vancouver, Canada, 1-4 Juin 2019 ;
  • Communication « Desktop films: recycling vernacular video from areas in social and political conflit », What is Radical film? – Radical film Network Meeting, organisé par Julia Lazarus and Ursula Böckler en coopération avec le Harun Farocki Institute, Silent Green Kulturquartier, Berlin, 2-5 mai 2019 ;
  • Co-éditrice du numéro 34 de la Revue Contratexto: « Reinventions and new poetics of cinema in the Post-Internet era », Departement de Communication, Université de Lima, Peru, numéro à paraître en 2021.
  • Co-directrice en chef, avec Chloé Galibert-Laîné, du Numéro 3 de la revue Images Secondes « Post-cinéma: dialogues, résistances », numéro à paraître en 2021.
  • Films desiertos: por una geopoética del desierto cinematográfico, Université Pompeu Fabra, Barcelone (2017). Sous la direction de Xavier Pérez.

PROJETS FILMIQUES

Réalisations

  • Nature Morte. Courtmétrage, fiction, 35mm, 17min. Scénario et réalisation.
Projet de fin d’Études, produit par ESCAC Films. Sélection dans de nombreux festivals, Prix au Meilleur Directeur National dans le Festival International de Courtmétrages “Ciudad de la Línea”.
  • Le Sourire de Maman. Film de found footage. Courtmétrage, fiction, 8min.
  • Still Life. Clip musical en Super 8, 4min. Idée, réalisation, édition. LP “Orbit” de Snorri Halgrimsson, édité par Moderna Records.
  • Having faith in cinéma. Essai audiovisuel (4:33min) sur les cinéastes Dziga Vertov et José Val del Omar.
 Publication dans le magazine spécialisé “TRANSIT: cine y otros desvíos”.
  • A través del espejo. Essai audiovisuel sur l’autoportrait féminin au cinema. Chapitre de l’émission “Soy Cámara” du CCCB, 12min. Centre de Culture Contemporaine de Barcelone.
Idée, co-réalisation, édition.
  • Films desiertos: por una geopoética del desierto cinematográfico. 
Essai audiovisuel, numérique, 6min.
  • One of These Days. Clip musical de Roi Un. Numérique, 5min. Scénario et réalisation.
Sujets d’études

Mots-clés

  • Cinéma d’avant-garde et expérimental
  • Found footage, cinéma de seconde main, cinéma de montage
  • Cinéma du réel, documentaire
  • Image amateur
  • Desktop films, cinéma et Internet, Youtube
  • Esthétique et analyse de films