Labex Arts H2H

Émergence de l’art vidéo en Europe : historiographie, théorie, sources et archives (1960-1980)
Séminaire de Recherche 1

Lundi 13 et mardi 14 novembre 2017.

BNF, Salle Louis Lumière ( Salle P, Rez de Jardin).

Voir le programme

 
Séminaire de recherche 2

Lundi 11 et mardi 12 décembre 2017.

ECAL (salle Kiarostiami et auditoire IKEA).

Conférence publique « Passé Composé : Robert Cahen, pionnier de l’art vidéo », entretien avec Fleur Chevalier, le 11 décembre à 18h.

Voir le programme

 
Séminaire de recherche 3 

Mardi 22 et mercredi 23 mai 2018.

BNF (salle Aquarium, site François Mitterrand).

Voir le programme

 
Séminaire de recherche 4 

Mardi 11 et mercredi 12 décembre 2018.

BNF (salle 70, site François Mitterrand).

Projection-conférence « Early video works » de Antoni Muntadas, le mardi 11 décembre à 18h, à l’INHA (salle Walter Benjamin).

Voir le programme

 
Séminaire de recherche 5

Mercredi 19 juin 2019.

BNF (salle 70, site François Mitterrand).

Voir le programme 

Porteur du projet : Grégoire Quenault (Paris 8) avec François Bovier (ECAL) et Alain Carou (BNF)
Assistés de : Ségolène Liautaud (Labex-Arts-H2H)

Suite aux journées d’études organisées en mai 2016, le projet « Émergence de l’art vidéo en Europe : historiographie, théorie, sources et archives (1960-1980) » du Labex Arts-H2H organise quatre séminaires-atelier de recherche à la Bibliothèque nationale de France et à l’Institut National d’Histoire de l’Art en partenariat avec l’Ecole cantonale d’art de Lausanne (ECAL) et le laboratoire ESTCA de l’Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis. Ces séminaires seront semestriels durant la durée du projet.

A ce jour, il n’existe pas d’histoire de l’art vidéo à l’échelle de l’Europe. C’est cette lacune que le présent programme de recherche propose de combler. Tout d’abord en collectant des données sur les artistes, les oeuvres et les événements qui ont permis l’émergence de cette pratique nouvelle de l’art dans les années 1960, ou qui ont compté dans les années suivantes dans son développement sur le territoire européen, mais aussi en mettant au jour les conditions nationales spécifiques de production et de diffusion.

Ce programme s’appuie sur les travaux historiographiques les plus récents menés dans certains pays d’Europe occidentale. Il en est le prolongement. Cette indexation demandant à être poursuivie dans de nombreuses autres régions, un réseau des meilleurs spécialistes nationaux et internationaux, chercheurs, dépositaires de fonds d’archives, artistes, se constitue. L’objectif est d’emblé transnational.

L’établissement d’une cartographie des fonds d’archives et les démarches historiographiques locales permettront progressivement de comparer les chronologies, les oeuvres, les contextes et les discours et de faire émerger une vision plus globale, faisant apparaître tout à la fois les similitudes et les spécificités des productions nationales et la circulation des artistes, des oeuvres et des techniques, notamment par l’exhumation des archives des festivals.

Voir la page du séminaire

Contact : emergenceartvideo.6080@gmail.com

 

© Gábor Bódy, Four Bagatelles, 1975, 35 mm, 28′