';
side-area-logo

Céline Gailleurd
Maitre de Conférences
Céline Gailleurd est Maître de conférences en cinéma à l'université Paris 8. Elle est l'auteur d'une thèse intitulée Survivances de la peinture du XIXe siècle dans le cinéma italien des années 1910. Elle a publié dans différentes revues (Trafic, Europe, Les Cahiers du cinéma…) et a participé à plusieurs ouvrages collectifs portant autant sur l’étude iconographique de motifs que sur les relations entre le cinéma et les autres arts, à travers l’œuvre de Jean-Luc Godard, Agnès Varda, Pier Paolo Pasolini ou encore Sergueï Paradjanov. Parallèlement, elle se consacre à la coréalisation de films avec Olivier Bohler tels que Jean-Luc Godard, Le Désordre exposé (2012) ou Edgar Morin, Chronique d'un regard (2015) accueillis dans de nombreux festivals internationaux et institutions dédiées à l’art contemporain.. Ses recherches actuelles portent sur le cinéma muet italien dans sa relation aux arts visuels, sur l’adolescence au cinéma et sur les jeunes cinéastes français contemporains. Elle est porteuse du projet de recherche et création Labex Arts H2H Le cinéma italien muet à la croisée des arts européens (1896-1930).
Activités scientifiques

Publications et communications

  • « Les douloureuses extases des dive italiennes : l’intensité des gestes », Christa Blümlinger, Mathias Lavin (dir.) Geste filmé, gestes filmiques, Paris, Éditions Mimésis, 2018, pp.79-97.
  • « Scandale aux Salons ! Le désir à l’épreuve de l’exposition dans les mélodrames italiens des années 1910 », Muséoscopies. Fictions du musée au cinéma, Barbara Le Maître, Jennifer Verraes, Joséphine Jibokji, Natacha Pernac (dir.), Presses universitaires de Paris Ouest, 2018, pp.109-123.
  • Céline Gailleurd et Olivier Bohler, « Histoire(s) du cinéma », in Silvio Alovisio (dir.), Jean-Luc Godard, Venezia, Ed. Marislio, 2018, pp.131-145.
  • « Adolescence et nouvelles technologies : désinhibitions formelles », in Antoine Gaudin, Martin Goutte, Barbara Laborde (dir.), Représentations-limites des corps sexuels dans le cinéma et l’audiovisuel contemporains, Presses De La Sorbonne Nouvelle, 2018, pp.81-88.
  • Céline Gailleurd et Olivier Bohler, « Piccolo schermo e mitologia del cinema: le trasmissioni sul cinema della televisione francese » in. Critofilm. Cinema che pensa il cinema, Adriano Aprà (a cura di), ebook, Fondazione Pesaro Nuovo Cinema Onlus, 2016, pp.159- 215. (Publication du texte original de Céline Gailleurd et Olivier Bohler, « Petit écran et mythologie du cinéma : les émissions sur le cinéma à la télévision française », pp. 553-603).
  • « Léon Moussinac, « Directeur de l’Ecole nationale supérieure des Arts Décoratifs de 1946 à 1959. Un dévoiement sans limite », in Valérie Vignaux (dir.) et François Albera (coll.), Léon Moussinac un intellectuel communiste, Paris, AFRHC, 2015, pp. 400-426.
  • « Présence des nuages : l’iconographie chrétienne réinventée par le cinéma », in Bruno Nassim Aboudrar et Barbara Le Maître (dir.), Images du Ciel (en cinéma, en peinture, en photographie), Presses De La Sorbonne Nouvelle, 2015, pp.103-110.
  • « Hollywood, les paradis perdus. L’Amérique dans Histoire(s) du cinéma et Voyage(s) en Utopie de Jean-Luc Godard », L’Europe vue d’Hollywood et l’Amérique au miroir du cinéma européen, Paris, éditions Michel Houdiard, novembre 2012, pp.446-453.
  • « Mélodrames italiens, fastes et furieux » Cahiers du cinéma, février 2018, n°741, p.51
  • Céline Gailleurd et Olivier Bohler, « Edgar Morin : Allemagne, son beau souci », Revue Trafic n°94 (P.O.L), 2015, pp.123-130. 
  • « Quel avenir pour le cinéma à Sarajevo ? », Cahiers du cinéma, n°691, juillet-août 2013, pp.65-69.
  • « Bestiaire de Denis Côté. Mécanique de l’absurde » Cahiers du cinéma, n°687, mars 2013, pp. 48-49.
  • « L’iconographie XIXe de L’Enfer dantesque aux origines du cinéma italien : « La vallée des larmes » », in Vincent Amiel et Anne Surgers (dir.) « Les images aussi ont une histoire », Double Jeu, Caen, Presses Universitaires de Caen, n°8, mai 2012, pp.51-67.
  • « Empire de la nuit, amour maudit : de la peinture de l’Ottocento à L’Inferno (1911) », Rinaldo Rinaldi (a cura di), Parole rubate. Rivista internazionale di studi sulla citazione / Purloined Letters. An International Journal of Quotation Studies, Università di Parma, n. 6°, http://www.parolerubate.unipr.it, décembre 2012.
  • « Des films à l’exposition, et retour », in Les Cahiers du Musée national d’art moderne, Paris, Centre Pompidou, n°112-113, été/automne 2010, pp.200-205.
  • « L’enfer du divertissement. La Ricotta (Pier Paolo Pasolini) au regard de La Dialectique de la Raison (Max Horkheimer et Théodor Adorno)», in Pasolini, Europe, n° 947, Paris, Mars 2008, pp. 118-130.
  • « Médée de Pasolini : les dernières vibrations du sacré », L’Avant Scène Cinéma n° 573, Paris, 2008, pp. 3-6.
  • « Les cendres de Welles : L’Homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours », Colloque Après Welles : imitations et influences, Jean-Philippe Trias (dir.), Université Montpellier 3, à paraître.
  • « Vitalité et mélancolie de la cinéphilie à la télévision de Cinéastes de notre temps à Cinéma, Cinémas », in Les représentations de la cinéphilie, Jean-Paul Aubert, Cyril Laverger, Christel Taillibert (dir.), Paris, Éditions L’Harmattan, 2018, pp. 165- 177.
  • « Creuser le temps, vider l’espace et construire un escalier de vertige ». Voyage(s) en Utopie (2006) et Notre Musique (2004) ». in M. Scheinfeigel (dir.), Le cinéma et après, Rennes, Presses universitaires de Rennes, mars 2010, pp.73-78.
  • « Moi, si on m’ouvre on trouvera des plages », in Antony Fiant, Roxane Hamery et Eric Thouvenel (dir.), Agnès Varda, le cinéma et au-delà, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, coll. « Le spectaculaire », 2009, pp. 7-17.
  • « Du naufrage des utopies à l’effondrement de l’œuvre totale : Le monde sidéré. Jean-Luc Godard, Voyage(s) en Utopie. », in Philippe Dubois, Jennifer Verraes (dir.) Cinéma et Cie, International Film Studies Journal, Cinéma et art contemporain III, vol, n°12, Paris, Teraedre, juin 2009, pp. 27-34.
  • « Voyages en Utopie(s). Ce qui ne peut être mont(r)é, ne peut être dit », in Le montage dans les arts au XXe et XXIe siècles, dir. Sylvie Coëllier, Publications de l’Université de Provence, septembre 2008, pp.26-37.
  • « Pier Paolo Pasolini, du noir et blanc à la couleur : la déchirure ». in Raphaëlle Costa de Beauregard (dir.), Cinéma et Couleur / Film and Colour, Michel Houdiard, Paris, 2009, pp.161-172.
  • « Quand Malraux et Godard pensent la création : Du Musée Imaginaire aux Histoire(s) du cinéma », Congrès de l’Afeccav, Penser la création audiovisuelle Cinéma, télévision, multimédia, Publications de l’Université de Provence, mars 2009, pp.41-49.
  • « Une conception originale des limites au cinéma : Icônes et miniatures dans Sayat Nova », dir. Michel Guérin, in Les limites de l’œuvre, Presses Universitaires de Provence, 2007, pp.61-70.
  • « Hiératisme du geste dans Sayat-Nova, de Paradjanov », dir. Maxime Scheinfeigel, in Paroles Croisées : aperçus théoriques sur les arts, n° 1, Presses Universitaires de Montpellier, 2006, pp. 117-125.
  • Céline Gailleurd et Jean-Philippe Trias, « Entretien avec André S. Labarthe autour de L’Homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours, 1990 », Colloque Après Welles : imitations et influences, Jean-Philippe Trias (dir.), Université Montpellier-3, à paraître.
  • Céline Gailleurd et Stéphane Delorme « Mes films de Vengeance. Entretien avec Denis Côté », Cahiers du cinéma n°687, mars 2013, pp.49-51.
  • « Mateo Falcone. Entretien avec Éric Vuillard », Dossier presse de Mateo Falcone, Aloest Distribution, septembre 2014. 
  • « L’Empire des sens de Nagisa Oshima ». Lancement du site Celluloid Angels, première plateforme participative à financer la restauration des films anciens, https://www.celluloid-angels.com/movie/l’empire-des-sens, juin 2016.
  • « L’Homme du jour de Julien Duvivier », Celluloid Angels, https://www.celluloid-angels.com/movie/lhomme-du-jour, juillet 2016.
  • « Matthew Gale (dir.) Dali cinéma », Cahiers du cinéma, n°684, janvier, 2013.
  • « Les 20 ans de la revue Images documentaires », Cahiers du cinéma, n°684, janvier, 2013.
  • « La revue Répliques n°1 », Cahiers du cinéma, n°684, janvier, 2013.
  • « Les champs d’oliviers du Proche Orient : une terre déchirée. Zaytoun de Eran Riklis (2013) », http://www.nonfiction.fr, mai 2013.
  • « Jean-Louis Schefer, La cause des portraits », Esprit, n°358, octobre 2009.
  • « Nicole Brenez, Abel Ferrara : le mal sans les fleurs », Art Press, n° 356, mai 2009.
  • « Norbert Hillaire, L’expérience esthétique des lieux. », Art Press, n° 355, avril 2009.
  • « Eric Vuillard, Conquistadors », Art Press, n° 362, novembre 2009.
  • « Voyage(s) en Utopie démonté : ‘‘Tout cela n’était qu’une forme de sommeil’’», site des doctorants du département cinéma de l’Université de Tokyo, Tsushida Tamaki (dir.), http://www.flowerwild.net, janvier 2007.
  • « Numéro deux (Godard, 1975) : Disséquer la famille au scalpel des écrans vidéo. », Ligne de fuite, Association des doctorants de l’Université de Provence, http://www.lignes-de-fuite.net, mai 2005.
  • « Une lecture de Devant l’image Question posée aux fins d’une histoire de l’art de Georges Didi-Huberman », Ligne de fuite, Association des doctorants de l’Université de Provence, http://www.lignes-de-fuite.net/IMG/_article_PDF/article_24.pdf, février 2006.
  • Aide à la coordination du numéro sur Pasolini pour la revue Europe, n° 947, Mars 2008. 
  • Traduction de l’article Roberto Chiesi de l’italien au français, « Le corps rêvé et le corps dégradé. Le corps pasolinien de la Trilogie de la vie à Pétrole », in Progetto Petrolio, sous la dir. de Paolo Salerno, Ed. CLUEB, Bologna, 2007 pour la revue Europe, n° 947, Mars 2008.
  • Responsable du site et des vidéos en ligne sur http://rencontreparis8.tumblr.com de l’atelier de rencontres animé avec les étudiants du Master cinéma.
  • « The influence of Alma-Tadema on Italian silent films », Symposium, Alma-Tadema: Antiquity At Home and On Screen, Elizabeth Prettejohn, Peter Trippi, Sarah Victoria Turner, Maria Wyke and Ian Christie (dir.), Birkbeck Institute for the Moving Image, London, 21 octobre 2017,
  • Céline Gailleurd et Maria Assunta Pimpinelli, 2017. « Splendeurs de Rome dans le regard du cinéma muet », Colloque international, Céline Gailleurd (dir.), Vers une esthétique du spectaculaire. Le cinéma muet italien au croisement des arts plastiques, scéniques et décoratifs 1896-1930, Céline Gailleurd (dir.), Villa Médicis (Académie de France à Rome), 15 et 16 juin 2017.
  • Céline Gailleurd et Olivier Bohler, « Les cimetières des émissions cinéphiliques », Colloque international Les représentations de la cinéphilie dans les productions cinématographiques et audiovisuelles, Jean-Paul Aubert, Cyril Laverger, Christel Taillibert (dir.), Université́ Nice Sophia Antipolis, Cinémathèque de Nice, octobre 2016.
  • « Breaking the Borders between Fiction and Reality in the work of Young French Filmmakers », Symposium Borders, Barriers and Boundaries in European Cinema, Professeur John Williams (dir.), hosted by the European Research Center, Sophia University, Tokyo, février 2016.
  • « Dive italiennes : Statues de douleur vive » Colloque international Le geste filmé : temporalité, mémoire, Christa Blümlinger, Mathias Lavin, Labex Arts H2H / Université Paris 8, novembre 2015.
  • « L’intimité adolescente à l’épreuve des nouvelles technologies dans le cinéma d’auteur », Colloque international « Représentations-limites » des corps sexualisés dans le cinéma et l’audiovisuel contemporain, Antoine Gaudin, Martin Goutte, Barbara Laborde, 26-27 novembre, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, INHA, novembre 2015.
  • « Jean-Luc Godard, le désordre exposé : de la théorie du montage à la pratique » Symposium European Cinema, Professeur John Williams (dir.), hosted by the European Research Center at Sophia University, Tokyo, Japon, octobre 2015
  • « Les cendres d’Orson Welles. Ashes to ashes (L’Homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours, 1990) », Colloque Après Welles : imitations et influences, Jean-Philippe Trias (dir.), 16-17 avril 2015, RIRRA21, Université Montpellier-3. Avril 2015.
  • « Le musée hante le cinéma italien des années 1910 et 1920 : du scandale des Salons à l’effet musée », Colloque Musées au cinéma – le cinéma face au musée. Lieux d’exposition, galeries, musées imaginaires dans les films de fictions, Barbara Le Maître, Jennifer Verraes, Joséphine Jibokji Natacha Pernac (dir.), INHA. Décembre 2014.
  • « Pourquoi réaliser des films sur l’histoire du cinéma ? » Colloque Produire, réaliser, diffuser des documentaires sur le cinéma, organisé par la SACD et l’Institut Lumière, avec le soutien de la SCAM, 6e édition du Festival Lumière, Lyon, octobre 2014. 
  • Céline Gailleurd et Jennifer Verraes, « Lettre à Freddy Buache (1982) : Godard Gramophone ou Si vous savez filmer des montagnes vous saurez filmer des hommes », Colloque Lettre filmée, film-lettre, lettre de cinéaste, Robin Dereux, Serge Le Péron (dir.), INHA, Université Paris 8, mai 2014.
  • « La fabrique de l’archive : Chronique d’un été », Colloque Une esthétique de l’archive, Suzanne Liandrat-Guigues (dir.), INHA, Université Paris 8, avril 2014.
  • « Le cinéma des années 1930 selon Edgar Morin : une formation politique, morale et culturelle », conférence réalisée avec Edgar Morin, colloque Edgar Morin Projections cinématographiques, organisé par le IIAC-Centre Edgar Morin /CNRS-EHESS, janvier 2013.
  • « Du portrait mondain du XIXe siècle au cinéma des dive », Congrès de l’AFECCAV, Université de Montpellier, septembre 2010.
  • « La mémoire suspendue à un fil électrique : Voyage(s) en Utopie », Colloque Cinéma, art contemporain, patrimoine, INHA, Paris Spring school, avril 2008.
  • « Ruins in Pier Paolo Pasolini Roman trilogy », Symposium Visualising the city, Université de Manchester, juin 2005
  • « Ce que change le crowdfunding aux modes de financement du court métrage ? La plateforme Ulule », Journée d’étude Oh ce court, Chloé Mougenot, Marie Ballarini (dir.) Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, mars 2018. 
  • Présentation du projet de recherche et de création : « Le cinéma italien muet à la croisée des arts européens (1896-1930) » Giornata di studi organizatta per l’AIRSC, Elena Dagrada (a cura di), décembre 2016.
  • « Citations picturales et conception du sacré. Histoire(s) du cinéma : l’héritage du XIXe siècle » Journée d’études La citation au cinéma, Université de Montpellier III, juin 2008.
  • « Voyez comme on danse : danse et cinéma », Journée d’étude, UniS danSe, sentir voir danser, en partenariat avec le Ballet Preljocaj et l’Université de Provence, mai 2007.
  • « Le geste en peinture et au cinéma : Pasolini », Journée doctorale de l’Afeccav, Université de Nanterre, septembre, 2005.
  • « Hiératisme du geste chez Artaud, Craig et Paradjanov », Journée doctorale, Université de Montpellier, avril 2005.
  • « Jean-Luc Godard, el desorden expuesto », Jorge Ayala Blanco, Sonja Rangel (dir.), Centro Universitario de Estudios Cinematográficos (UNAM) Universidad Nacional Autónoma de México, octobre 2017.
  • Céline Gailleurd et Olivier Bohler, « Un nuovo modo di fare critica », Critofilm. Cinema che pensa il cinema, Tavola rotonda, Adriano Aprà (a cura di), 52a Mostra Internazionale del Nuovo Cinema di Pesaro, juillet 2016.
  • « The Young French Filmmakers : Jean-Charles Hue, Virgil Vernier, Justine Triet » Masterclass Lasalle College of the Arts, Singapour, Cécile Chagnaud (dir.), avril 2016.
  • « Jean-Luc Godard au musée » dans le cadre de l’atelier de Tsutsui Takefumi (dir.), School of Film and New Media, Tokyo University of the Arts, novembre 2015.
  • « Le Paris de Jean-Pierre Melville : entre nostalgie du passé et modernité glaciale », conférence donnée à la Librairie Yé, dans le cadre de la rétrospective Jean-Pierre Melville (28 février-5 mars), Institut Français de Kiev, Ukraine, mars 2013.
  • « Gaumont 1910 – anno inondato, sportivo, mitologico e santo », Présentation au Festival Il Cinema Ritrovato (avec Martine Offroy, Manuela Padoan), Cineteca di Bologna, juin 2010.
  • « Che cosa sono le nuvole ? (1968) : quand Pasolini s’empare du théâtre », 6e Rencontres de la maison Jacques Copeau. Que se passe-t-il entre théâtre et cinéma ? Jeux de miroir, confrontations, hybridations, Ivan Grinberg (dir.), Pernand-Vergelesses, 26-28 octobre 2018. 
  • « La ville balnéaire à l’écran : Du côté de la côte de Agnès Varda (1958) », Cité de l’architecture et du patrimoine, Rémi Guinard (dir.), novembre 2016.
  • Céline Gailleurd et Olivier Bohler, « Autour de la réalisation de Edgar Morin, Chronique d’un regard (2015) », École normale supérieure, Ciné-club ENS Ulm, avril 2015.
  • Céline Gailleurd et Olivier Bohler, « Chronique d’un été (Jean Rouch et Edgar Morin, 1961) un film performance », École normale supérieure, Ciné-club ENS Ulm, janvier 2014. 
  • Céline Gailleurd et Olivier Bohler, « Jean-Luc Godard, l’éloge du désordre », École normale supérieure, Ciné-club ENS Ulm, décembre 2013.
  • « Van Gogh rêvé par les cinéastes, le frémissement de la toile », Cinémathèque française, dans le cadre de la formation PIALAT / VAN GOGH et de l’exposition Maurice Pialat, peintre et cinéaste, avec Serge Toubiana et Yann Dedet organisée par le service pédagogique de La Cinémathèque Française et la Délégation académique à l’action culturelle de l’Académie de Versailles, février 2013. 
  • « Le générique de film, lieu d’expérimentation formelle : Saul Bass », conférence organisée par le secteur design graphique et du multimédia de l’EnsAD, en collaboration avec la Fémis, École nationale supérieure des Arts Décoratifs, janvier 2013.
  • « Des génériques sous influences : du pop art au lettrisme : Lardani, Binder, Pablo Ferro, Antonioni et Godard, conférence organisée par le secteur design graphique et du multimédia de l’EnsAD, collaboration avec la Fémis, École nationale supérieure des Arts Décoratifs, février 2013.
  • « Pina Bausch… ! De Rêves dansants à E la nave va », organisée par le service pédagogique de l’Éclat à Nice et Polyimage Toulon et la Délégation académique à l’action culturelle de l’Académie du Var et de l’Académie de Nice, mars 2012.
  • « L’attrait de l’Orient : de la peinture XIXe siècle au cinéma italien des années 1910. Rome n’est plus dans Rome » L’Orient. 14e rendez-vous de l’histoire, Blois, octobre 2011.
  • « Les Glaneurs et la glaneuse (2000) au regard du cinéma d’Agnès Varda », organisée par le service pédagogique de l’Eclat à Nice et la Délégation académique à l’action culturelle de l’Académie de Nice, mars 2011.
  • « Les nuages au cinéma et l’iconographie chrétienne », Musée du Havre dans le cadre de l’exposition Boudin et les nuages, novembre 2009.
  • « La nuit au cinéma : de Dante à la Bible », Jeu de Paume pour l’École nationale supérieure des arts décoratifs et l’Ecole Nationale des Beaux-arts à Paris, décembre 2009.
  • « L’Inferno », Séminaire doctoral, « Filologia del cinema » Michele Canosa (dir.), DAMS cinema, Università di Bologna, décembre 2016. 
  • « Nouvelle matière d’images : désinhibition formelle, intimité adolescente : où va le cinéma ? » Séminaire de recherche ESTCA, Université de Paris 8, avril 2016.
  • « Le montage à l’épreuve du désordre exposé : JLG », Séminaire de Master de Antonio Somaini Montage et histoire : Warburg, Eisenstein, Benjamin, Malraux, Godard, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, mars 2015.
  • Céline Gailleurd, Frédérique Berthet, « Edgar Morin face à l’histoire du siècle », Théâtres de la mémoire, Programme 2014-2015: Arts de la mémoire, arts et mémoire : enjeux politiques, Frédérique Berthet, Christa Blümlinger, Michèle Lagny, Sylvie Lindeperg, Sylvie Rollet (dir.), INHA, décembre 2014.
  • « Mémoire d’une exposition après sa disparition », Séminaire Godard as Curator, Laura Mulvey et John Bloomfield (dir.), Birkbeck Institute for the Moving Image, Birkbeck-University of London, décembre 2014.
  • Présentation du film Jean-Luc Godard, le désordre exposé avec Michael Witt et Olivier Bohler, dans le cadre du séminaire Godard as Curator, Laura Mulvey et John Bloomfield (dir.), Tate Modern, Londres, décembre 2014.
  • « Poétique de l’archive : revisiter les archives de l’Institut National Audiovisuel dans le cadre d’un documentaire de création », conférence dans le cadre du cours « Usages de l’Archive », parcours « Recherche-Métiers » UEPP, responsable Frédérique Berthet, Université Paris Diderot-Paris 7, mars 2013.
  • « Le ciel de La Presa di Roma (Alberini, 1905) à Che cosa sono le nuvole ? (Pasolini, 1969)», Séminaire de recherche CRECI de l’Université Paris 3, INHA, Peinture, CRECI, Jacques Aumont et Bruno-Nassim Aboudrar (dir.), octobre 2010.
  • « Il cinema dell’Ottocento », séminaire « Atelier archives, patrimoine », Frédérique Berthet (dir.), Université Paris Diderot-Paris 7, avril 2010. 
  • « Aux limites du cadre : Sayat-Nova de Paradjanov », Séminaire interdisciplinaire Les limites de l’œuvre, Michel Guérin (dir.), Université de Provence, Janvier 2005.
  • « Il Vangelo di Matteo secondo il montaggio di Pasolini », séminaire doctoral, DAMS cinéma, Université de Bologne, février 2007. 
  • « Le jeune cinéma français contemporain » Atelier de rencontres, séminaire de Master 1, dirigé par Céline Gailleurd, Université de Paris 8. 
    2018 : Clément Gogitore, Bertrand Mandico, Emilie Brisavoine, Karen Benainous.
    2017 : Alice Diop : https://vimeo.com/268162583 Guillaume Brac : https://vimeo.com/268633558
    Fabien Gorgeart : https://vimeo.com/287420153 Arthur Harari : https://vimeo.com/284542092
    2016 : Antonin Peretjatko : https://vimeo.com/221733117 Jean-Charles Hue : https://vimeo.com/231831791 Mati Diop : https://vimeo.com/239133444 Lucie Borleteau : https://vimeo.com/2277344752015 : Rebecca Zlotowski https://vimeo.com/118043183 Yann Gonzalez https://vimeo.com/118332487 Héléna Klotz https://vimeo.com/118228895 Caroline Poggi, Jonathan Vinel https://vimeo.com/118343818 
    2014 : Virgile Vernier https://vimeo.com/166961147 Céline Sciamma https://vimeo.com/160930386
    Marie Amachoukeli https://vimeo.com/153123465 Claire Burger https://vimeo.com/154774368
  • « Filmer de l’autre côté du périph’ : portraits sensibles / quartiers vivants » table ronde, rencontres et projections en présence des cinéastes Dominique Cabrera et Pascal Tessaud, co-organisée avec Cécile Sorin et Hélène Fleckinger, La Semaine des arts, Université de Paris 8, mars 2016.
  • « Écrire la ville aujourd’hui » table ronde avec les cinéastes Héléna Klotz (L’âge atomique), Virgil Vernier (Mercuriales), co-organisée avec Nicolas Droin dans le cadre du colloque Ecrire la ville au cinéma, Nicolas Droin, Mélanie Forret (dir.), Université de Paris 8, mai 2016.
  • « Histoire des formes télévisuelles », promotrice d’une série de rencontres ouvertes à tous les étudiants de l’Université de Paris 3 avec Jean-Christophe Averty, Jean-Claude Bringuier, André S. Labarthe, Remy Grumbach, Université de Paris 3, années 2009-2013.
  • Assistante scientifique du comité scientifique, 5ème Congrès de l’Afeccav, Penser la création audiovisuelle Cinéma, télévision, multimédia, à Université de Provence, septembre 2006 .
  • Assistante scientifique au Colloque Le sensible et la mémoire : cinématographie et mystique, sous la dir. de Dominique de Courcelles (CNRS), Académie de France à Rome – Villa Medici, novembre 2006.
  • Assistante scientifique au Colloque Cinéma et voyage, René Gardies (dir.), Université de Provence, Septembre 2005.
  • Lauréate du programme « Hôtes en Résidence » de l’Académie de France à Rome – Villa Médicis sur le projet de recherche et création « Le cinéma italien muet à la croisée des arts européens (1896-1930) », mars 2017.
  • Bourse d’enseignement Erasmus +, interventions sur le cinéma italien muet « Le cinéma italien muet et les relations avec la France (1896-1918) » (niveau Licence et doctorat) Prof. Michele Canosa, Università degli Studi di Bologna, DAMS Cinema, décembre 2016.
  • Bonus Qualité Internationale (BQI), projet pédagogique innovant : ouvrir un accord avec la Nanyang Polytechnic – School of Interactive and Digital Media (SIDM) à Singapour, avril 2016. 
  • Bonus Qualité Internationale (BQI), projet pédagogique innovant : ouvrir un accord avec le Japan Institute of the Moving Image, octobre 2015.
  • Bourse d’enseignement Erasmus +, interventions sur « Le portrait en documentaire de la théorie à la pratique » (niveau doctorat) Prof. Veronica Pravadelli, Università degli Studi Roma Tre, Dipartimento di Comunicazione e Spettacolo (CRISA) mai 2015.
  • Programme d’Aide à la recherche : Étude des liens entre la peinture du XIXe siècle et les mélodrames italiens des années 1910, Cineteca di Bologna, année 2014.
  • Bourse d’études Franco-italienne avec le soutien financier du Ministère des Affaires Etrangères, bourse « Aires culturelles » d’aide à la mobilité internationale. Activités de recherche au FONDO PASOLINI à la Cineteca di Bologna et au Département DAMS cinema de l’Université de Bologne, année 2006-2007.
Projets de recherche

Porteuse du projet de recherche et création « Le cinéma italien muet à la croisée des arts européens (1896-1930) » (prévu sur trois ans 2017-2019)

  • Organisatrice des deux journées d’étude et de workshop « A Dive Into the Collections: Italian Silent Film of the Eye Filmmuseum », en partenariat avec Eye Filmmuseum, Université Paris 8, Laboratoire ESTCA Université Paris Lumières, Cineteca di Bologna, Museo Nazionale del Cinema (Turin), Cineteca Nazionale (Rome), Vrije Universiteit (Amsterdam), Eye Collection Centre, Amsterdam, 20 et 21 décembre 2018.
  • Présentation d’une version de montage et des expérimentations sonores menées à l’ENS Louis-Lumière dans le cadre du projet de film Deacdenza, par Olivier Bohler, Céline Gailleurd, Juliette Petit (promotion ENS Louis-Lumière 2018), Vitrines ArTeC, ENS Louis-Lumière, Institut National d’Histoire de l’Art, octobre 2018. 
  • Organisatrice de la programmation « Mélodrames italiens à la croisée des arts » à la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, du 31 janvier au 21 février 2018. Traduction de 13 longs métrages de fiction et de courts métrages, par deux étudiants de Master de Paris 8, Stella Chapelain (M1) et Giovanni Montini (M2), sous la supervision de Céline Frigau Manning.
  • Organisatrice du colloque « Vers une esthétique du spectaculaire. Le cinéma muet italien au croisement des arts plastiques, scéniques et décoratifs 1896-1930 » à la Villa Médicis (Académie de France à Rome) en partenariat avec le Labex Arts-H2H, UPL, l’Université Paris 8 (ESTCA), la Cineteca Nazionale de Rome et de la Cineteca di Bologna, les 15 et 16 juin 2017.
  • Organisatrice de 6 Ateliers Internationaux : « Caligula, de la danse aux décors : les arts en excès ! », en présence de Ivo Blom, Olivier Bohler, Michele Canosa, Giovanni Lasi, Eric Le Roy, Mariann Lewinsky, Andrea Meneghelli, Céline Ruivo, Stéphanie Salmon, Elsa Uffreduzzi, Maria Wyke, Cineteca di Bologna, juin 2017. ;« Danses libres et corps rythmiques » en présence de Laurent Guido (professeur à l’Université de Lille), Elisa Uffreduzzi (docteure Università degli Studi di Firenze), Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, décembre 2017 ; « Redécouvrir le cinéma muet italien », en présence de Gian Luca Farinelli (Cineteca di Bologna), Céline Gailleurd (Université Paris 8), Emmanuel Dreux (Université Paris 8), Jean-François Zygel (compositeur et pianiste improvisateur), Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, février 2018. ; « Giovanni Pastrone, des drames passionnels à l’inventeur génial », en présence de Claudia Gianetto (Museo Nazionale del Cinema di Torino) et Lorenzo de Nicola (Chercheur et cinéaste), Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, février 2018. ; « Aux origines du divismo masculin », en présence de Denis Lotti (Università degli Studi di Padova) et Olivier Bohler (Université de Paris 8), Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, février 2018. ; « Nino Oxilia – Ce que la littérature fait au cinéma », Fabio Andreazza (Università Gabriele d’Annunzio di Chieti) et Christophe Gauthier (Ecole nationale des chartes), Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, février 2018
  • Coresponsable avec Mariann Lewinsky du projet de recherche et restauration de Caligula (Ugo Falena, 1916, La Film d’Arte Italiana – Pathé).
  • Présentation des tests techniques menés à l’ENS Louis-Lumière dans le cadre du projet de film Deacdenza, par Claire Bras, Céline Gailleurd, Pascal Martin, Louis Privat et Louise Vandeginste (promotion ENS Louis-Lumière 2017), Vitrines du Labex, ENS Louis-Lumière, octobre 2017.
  • Coécriture et coréalisation, avec Olivier Bohler du projet documentaire Decadenza.
Projets artistiques

Films coréalisés avec Olivier Bohler

  • Dramonasc (Céline Gailleurd & Olivier Bohler, 25 minutes, 2018) Court métrage de fiction – Diffusion 2019 : France Télévisons (France 2). Durée : 25 min.Prix de l’Association Beaumarchais-SACD (scénario), 1er Prix du Label de la Maison du Film court (scénario), Prix de la Résidence de création artistique La Métive (scénario). Sélections festivalières en 2018 : Festival International du film d’Aubagne : Prix du Public ; Festival Nouv-O-Monde de Rousset ; Rencontres Cinématographiques de Digne-les-Bains ; Paris Short Film Festival ; Festival du Premier Film Francophone de La Ciotat ; Festival Côté Courts (Pantin) ; Un Festival, c’est trop court (Nice) – Prix du film d’ici ; Festival du film français de Prague ; Rencontres du court-métrage Court c’est Court (Cabrières) ; International Sound & Film Music Festival in Croatia…  En compétition pour le Prix Unifrance Cannes 2018.
  • André S. Labarthe Du chat au chapeau (Céline Gailleurd &Olivier Bohler, 30 minutes, 2011).  Production : Nocturnes Productions. Film dédié à l’exposition d’André S. Labarthe à la Maison d’Art Bernard Anthonioz, Le Chat de Barcelonne. Festivals: Cinessone (2011); Sélectionné à la vidéothèque du FID Marseille (2011) et aux Rencontres du Film sur l’Art de Saint-Gaudens (janvier 2019).
  • Edgar Morin, Chronique d’un regard (Céline Gailleurd & Olivier Bohler, 81 minutes, sortie salles le 29 Avril 2015).Production : Nocturnes Productions. Participation : CNC, Ciné +, PACA, Musée du Quai Branly, Institut français d’Allemagne, Scam Brouillon d’un rêve, Sacem. Festivals : Festival Lumière (Lyon, 2014) ; Festival Itinérances (Alès, 2015) ; Rencontres Cinématographiques de Digne-les-Bains (2015) ; Rabat FICAR (Maroc, 2016) ; Festival Voilah ! (Singapore 2016) ; Festival de l’Histoire de l’Art (Fontainebleau, 2016)…  Lien pour visionner la bande annonce ; Lien pour télécharger le dossier de presse
  • Jean-Luc Godard, le désordre exposé (Céline Gailleurd & Olivier Bohler, 65 minutes, 2012).Production : Nocturnes Productions, INA et Imagia (Suisse). Avec le soutien du CNC, CNAP, Ciné +. Distribution DVD :  Images de la Culture (2011). Festivals : Etats généraux du documentaire de Lussas (2012) ; Loop Barcelona (2013) ; Doc Buenos Aires, 13° (Argentine, 2013) ; Itau Cultural (Sao Paulo, 2013) ; Beirut Art Center (Beyrouth, 2013) ; Tate Modern (2014) ; Yamagata International Documentary Film Festival (2015) ; Festival de l’Histoire de l’Art (Fontainebleau, 2016) ; National Gallery Singapore (2016) ; Mostra Internazionale del Nuovo Cinema di Pesaro (2016), Cinémathèque de Nice (2016)… Lien pour visionner un extrait
  • Decadenza (Céline Gailleurd et Olivier Bohler, 90 minutes, 2020)Écriture du documentaire sur le cinéma muet italien – Projet lauréat de l’appel 2016 du Laboratoire d’Excellence Arts et Médiations Humaines (Labex Arts H2H), de l’Université Paris Lumières (UPL) et du programme « Hôtes en Résidence » de l’Académie de France à Rome / Villa Médicis, 2017. Distribution en Italie : Istituto Luce. (en développement).
  • Harmony (Céline Gailleurd & Olivier Bohler, 20 minutes, 2019)Scénario de court métrage de fiction lauréat : Prix du meilleur scénario SOFILM de genre, Canal +, Région Grand Est, obtenu dans le cadre du Festival International de Cinéma War On Screen à Châlons-en-Champagne, octobre 2018. (en développement).
Sujets d’études

Mots-clés

  • Nouveaux regards sur le cinéma italien muet : le cinéma italien muet à la croisée des arts
  • Les écrits des intellectuels et des artistes en lien avec le cinéma italien muet
  • Les questions de genre : place des femmes dans les représentations de l’époque du muet
  • Adolescence, nouvelles technologies
  • Le cinéma vu (et revu) par la télévision : une histoire de la cinéphilie
  • Le jeune cinéma français contemporain
  • Le renouvellement du cinéma, d’un point vue formel, esthétique mais aussi sur le plan de la narration, du montage, du travail avec l’acteur
  • Le documentaire.