';
Image
Eugénie Zvonkine
Maître de conférences, co-directrice de l'ESTCA
Eugénie Zvonkine a mené le projet centré sur « Le cinéma russe depuis 1991, ruptures et continuités », financé par l'équipe ESTCA et le Labex Arts H2H. Actuellement, deux livres sont en préparation suite à ce colloque (un en français et un en anglais).
Elle poursuit par ailleurs un travail sur l'oeuvre soviétique et post-soviétique du cinéaste Alexeï Guerman.

eugenie.zvonkine@univ-paris8.fr

Publications

Ouvrages et articles

  • Kira Mouratova, un cinéma de la dissonance, éd. L’Âge d’Homme, série Travaux, Lausanne, 2012, 592p.
  • Regardez attentivement les rêves de Kira Mouratova et Vladimir Zouev, Un scénario sans film, L’Harmattan, coll. Le Parti pris du cinéma, Paris, 2019, 180p.
  • Il est difficile d’être un dieu d’Arkadi et Boris Strougatski et Alexeï Guerman, Le scénario interdit, L’Harmattan, coll. Le Parti pris du cinéma, Paris, 2019, 166p.
  • Le cinéma russe contemporain, (r)évolutions, éd. Septentrion, coll. Images et sons, Lille, 2017, 286p.
  • Ruptures and Continuities in Soviet and Russian Cinema, co-direction avec Beumers Birgit, éd. Routledge, Londres, 2018, 242p.
  • Serge Le Péron (dir), Le cinéma en mouvements depuis la Nouvelle vague, L’Harmattan, coll. Arts8, Paris, 2019, 270p.
  • « URSS, 1961-1986, dans CinémArgent, Joel Augros (dir), CinemAction, Paris, 2019, p.91-98.
  • « Les cinéastes-chestidesiatniki face à la stagnation : subsister à travers un personnage récurrent » dans Serge Le Péron (dir), Le cinéma en mouvements depuis la Nouvelle vague, L’Harmattan, coll. Arts8, Paris, 2019, p. 167-182.
  • « Regarder les films du point de vue du faire », dans Serge Le Péron et Frédéric Sojcher (dir.), Le regard et le geste, cinéma à l’université, Les impressions nouvelles, Paris, 2020, p. 105-113.
  • Introduction et extraits de La Neige sur l’herbe de Youri Norstein (trad. Anne-Marie Passaret), dans Hélène Mélat (dir.) Slovo « A l’Est de Pixar : le film d’animation russe et soviétique », n°48/49, p. 253-276.
  • « Le musée dans les films de la perestroïka : fictionner l’Histoire », dans Joséphine Jibokji, Barbara Le Maître, Natacha Pernac, Jennifer Verraes (ed), Muséoscopies, fictions du musée au cinéma, Presses Universitaires de Paris-Ouest-Nanterre, 2018, p. 235-247.
  • « The journey of a film: Aleksei Gherman’s Hard to Be a God, 1968–2013 », dans Birgit Beumers, Eugénie Zvonkine (dir.), Ruptures and Continuities in Soviet and Russian Cinema, Londres : Routledge, 2018, p. 37-50.
  • Co-écrit avec Birgit Beumers,« Introduction: re-construction, or perestroika: re-visioning, re-making, re-framing », dans Birgit Beumers, Eugénie Zvonkine (dir.), Ruptures and Continuities in Soviet and Russian Cinema, Londres : Routledge, 2018, p. 1-11.
  • « L’espace comme piège dans les films russes contemporains », dans E. Zvonkine (dir.), Cinéma russe contemporain, (r)évolutions, Lille : Presses universitaires du Septentrion, coll. Images et sons, 2017, p. 237-254.
  • « Introduction », dans E. Zvonkine (dir.), Cinéma russe contemporain, (r)évolutions, Lille : Presses universitaires du Septentrion, coll. Images et sons, 2017, p. 13-20.
  • « Auteur cinema during the Thaw and Stagnation »,  dans Birgit Beumers (ed), Companion to Russian Cinema, éd. Wiley-Blackwell, 2016, pp.178-201.
  • « Long Live the New Flesh de Nicolas Provost, une analyse du spectateur contemporain », dans L’archive forme : création, mémoire, histoire, Giusy Pisano (dir), éd. L’Harmattan, coll. Champs visuel, pp.65-78.
  • « Le cinéma et le monde : l’audiovisuel dans les films de Kira Mouratova entre 1989 et 2009, dans Le cinéma russe, de la perestroïka à nos jours », CinemAction n°148, 2013, pp.62-67.
  • « Muratova’s cinema before and after Perestroika: deconstructing and rebuilding film aesthetics », in Russia’s fin de siècle: contemporary culture between past and present, Birgit Beumers (ed), Bristol, UK ; Chicago, USA : Intellect, 2013, pp..215-230
  • « Aesthetic Influences in Young Kazakh Cinema », dans Central Asian Cinema: rewriting cultural histories, Michael Rouland, Gulnara Abikeyeva, Birgit Beumers (dir), éd. IB Tauris, coll. KINO : the Russian and Soviet cinema series, Londres, 2013, pp.175-186
  • « Langues relais, langues interfaces, la traduction de films en festivals », Traduction et médias audiovisuels, Adriana Serban, Jean-Marc Lavaur (ed), éd. Septentrion, coll. Arts du spectacle, 2011, pp.37-50.
  • « The Sentimental Policeman by Kira Muratova » , Directory of World Cinema: Russia, Birgit Beumers (ed), éd. Intellect Reviews, Londres, Chicago, 2010, pp.135-137.
  • « Vers un réel halluciné », Trafic, automne 2019, p.95-107
  • Co-auteur avec Jasmine Jacq,« From verbality to performance: aspects of speech and voice in Soviet cinema », Russian Journal of Communication, 2016, (consultable en ligne ici : http://dx.doi.org/10.1080/19409419.2016.1188608)
  • « The artistic process of Aleksei German », Studies in Russian and Soviet Cinema, volume 9, issue 3, 2015, pp.154-183.
  • «‘Watch your films attentively’: Kira Muratova’s unrealised script as a key to her oeuvre », Studies in Russian and Soviet Cinema, volume 8, issue 1, 2014, pp.41-50.
  • « Watch Your Dreams Attentively, or The Touch » by Kira Muratova and Vladimir Zuev, translated by Birgit Beumers, script found in archives by Eugenie Zvonkine, Studies in Russian and Soviet Cinema, volume 8, issue 1, 2014, pp.51-96.
  • Article traduit et scénario publiés en russe dans Kinovedceskie zapiski, n°106/107, 2014, Внимательно смотрите фильмы. Нереализованный сценарий Киры Муратовой как ключ к ее творчеству., pp.287-296.
  • Внимательно смотрите сны или Прикосновение, Кира Муратова, Владимир Зуев, публикация Е. Звонкиной, pp.297-348.
  • « Faire entendre et faire voir le texte : les descriptions des personnages et les commentaires à l’action dans les films de Kira Mouratova », Slavica Occitania, 38, « Le littéraire et le visuel dans la culture russe des XXe et XXIe siècles », Catherine Géry et Hélène Mélat (dir), 2014, pp. 61-74.
  • « Parmi les pierres grises de Kira Mouratova (1983), l’itinéraire d’un film soviétique », 1895, n°62, 2011, pp.105-131.
  • « The Structure of the Fairy Tale in Kira Muratova’s The Sentimental Policeman », Studies in Russian and Soviet cinema, n°2, 2007, pp.131-145, traduit en italien « La struttura della fiaba in Il polizotto sentimentale di Kira Muratova », Moviement, Publicazione di Cultura Cinematografica, N°2, Manduria, 2009, pp.78-95.

Recension des ouvrages :

Emma Widdis, Socialist Senses. Film, Feeling And The Soviet Subject. 1917-1940, Indiana University Press, Bloomington, Indiana, 2017, 407p. dans Cahiers du monde russe, 2018/4, p. 712-715.

Fictions Nationales, cinéma, empire et nation en Ouzbékistan (1919-1937) de Cloé Drieu, éd. Karthala, coll. Meydan, 2013, Studies in Russian and Soviet Cinema, volume 8, issue 3, 2014, pp. 238-239.

Kira Muratova: iskusstvo kino de Zara Abdullaeva, éd. NLO, coll. Kinoteksty, Moscou, 2008, Revue des Etudes Slaves, 2009, vol.80, n°3, p. 393.

The Cinema of Russia and the Former Soviet Union, Birgit BEUMERS (ed.), Wallflower, coll. 24 Frames, Londres, 2007, Revue des Etudes Slaves, vol.78, n°2, p. 359-360.

Organisation de colloques et journées d’études :

2019                Organisatrice du colloque « Sergueï Loznitsa, un cinéma à l’épreuve du monde » avec Damien Marguet et Céline Gailleurd, 24-26 octobre 2019. Université Paris 8 (ESTCA, porteuse du projet MiP EurArTeC)

2018-2020      Organisation avec Macha Ovtchinnikova et Olga Kobryn du séminaire « Régimes d’historicité dans le cinéma des années 1960 à nos jours : crises de temps, traces, (re)construction. » (ESTCA (Paris 8), LIRA et IRCAV (Sorbonne Nouvelle – Paris 3)

09.02.2018      Journée d’étude internationale « Cinéastes et personnages rebelles dans le cinéma russe depuis la pérestroïka », ESTCA, ENS Louis Lumière.

2016                Organisatrice du séminaire de l’équipe Esthétique, Sciences et Technologies du Cinéma et de l’Audiovisuel (11 mars, 2 avril)

2015                Co-organisatrice du colloque avec Noël Herpe, Frédéric Sabouraud, Cécile Sorin, « Critique et création cinématographique : passages, transmissions, frontières », ESTCA.

2014                Porteur de projet LabEx et coorganisatrice du colloque international « Le cinéma russe depuis 1991 : ruptures et héritages », ESTCA, Labex Arts H2H, IRCAV, ENS Louis Lumière, 10-12 décembre 2014

Organisation de la journée d’étude « Le cinéma russe contemporain en France, (in)visibilité, stratégies, horizon d’attente », ESTCA, Labex Arts H2H, INHA

2013                Coorganisation du colloque « Des mouvements dans le cinéma mondial depuis La Nouvelle Vague », MASECI, 30-31 mai 2013

Mars 2012      Coordination avec Robin Dereux de la Journée d’Etude « Alain Cavalier cinéaste et filmeur ». Axe Modalités Artistiques et Stratégies économiques du Cinéma Indépendant. EA 23 02. Université Paris 8.

16-17.11.2010 Conception et organisation de journées d’étude jeunes chercheurs en collaboration avec Benjamin Renaud « Arts et connaissances », Ecole Doctorale Esthétique, Sciences et Technologies des Arts, Université Paris 8.

02.12.2008      Conception et organisation en collaboration avec Robin Dereux d’une journée d’étude « Chantal Akerman, du premier au dernier film » à l’Institut National d’Histoire de l’Art (Equipe de recherche Esthétique, Sciences et Technologies du Cinéma et de l’Audiovisuel, Université Paris 8).

 

Comités scientifiques :

2016                Comité scientifique pour le colloque « Ecrire la ville au cinéma », MASECI, ESTCA, Université Paris 8

2014                Comité scientifique pour les journées d’étude « Pédagogie de la critique / critique de la pédagogie.”, ESTCA, Université Paris 8

 

Expertise scientifique dans les revues :

2013-2020      Membre de l’editorial board de la revue Studies in Russian and Soviet Cinema

2008-2020      Rapporteur pour la revue Studies in Russian and Soviet Cinema

2015-2020      Rapporteur pour la Revue d’Etudes slaves

 

Responsabilités pédagogiques et scientifiques :

2020                Co-directrice du laboratoire ESTCA

2014-2018      Co-responsable du Master cinéma mention « Réalisation et création »

2011-2014      Co-responsable de la licence cinéma

2008-2010      Représentante des doctorants élue au Conseil de l’Ecole Doctorale.

Représentante des doctorants élue dans le Conseil de l’Equipe de recherche Esthétique, Sciences et Technologies du Cinéma et de l’Audiovisuel.

 

Comités de sélection :

2020                Présidente d’un comité de sélection à l’Université Paris 8.

2019                Membre d’un comité de sélection à l’Université Paris 1.

2017                Assesseure d’un comité de sélection à l’Université Paris 8.

2016                Membre d’un comité de sélection à l’Ecole Supérieure de l’Audiovisuel de Toulouse

2015                Membre d’un comité de sélection à l’ENS Louis Lumière

2014                Assesseure d’un comité de sélection à l’Université Paris 8

Membre d’un comité de sélection à l’Université Paris 1

2013                Membre de 2 comités de sélection à l’Université Paris 8

  • « Le peuple, sans coupe », Positif n° 716, novembre 2020
  • « Pionnières du cinéma soviétique. Une mosaïque de regards », Cahiers du cinéma n° 769, octobre 2020
  • « Sergueï Loznitsa, déchiffrer le monde », Cahiers du cinéma n° 762, janvier 2020, p. 82-83.
  • « Kira Mouratova, le cinéma comme geste inachevé », Positif, n°704, p.66-75.
  • « Oleg de Juris Kursietis », Culturopoing, 29.10.2019.
  • Participation au numéro spécial « Femmes cinéastes » dans Cahiers du cinéma, n° 757, juillet-août 2019, p. 29-31.
  • « Viktor Tsoï, le dernier héros soviétique », Le Monde diplomatique, n° 783 (2019/6)
  • « L’Homme qui a surpris tout le monde », Cahiers du cinéma, n°753, 2019, p. 37
  • « L’Homme qui a surpris tout le monde, entre conte et réalité », Culturopoing, 21.03.2019.
  • « Le rock underground soviétique. Nous voulons des changements ! », Cahiers du cinéma, n°750, 2018
  • « Kira Mouratova ou la liberté sans conditions », Cahiers du cinéma, n°748, 2018, pp.82-86
  • « Souvenirs de la perestroïka, entretien avec Andreï Plakhov », Cahiers du cinéma, n°745, 2018, pp.78-83.
  • « L’été de Kirill Serebrennikov », Cahiers du cinéma, n° 744, 2018, pp.10-11
  • « Les herbes jaunes d’Aktan Arym Kubat », Cahiers du cinéma, n°741, 2018, p.46
  • « Arythmie de Boris Khlebnikov », Culturopoing, 17.11.2017.
  • « Chepitko / Klimov, un couple du cinéma soviétique », Culturopoing, 21.06.2017.
  • « Rétrospective Andreï Tarkovski, l’éternel retour », Culturopoing, 07.07.2017.
  • « Elem et Larissa », Cahiers du cinéma, n°732, 2017, p.70
  • «  Le musée de Moscou perd son âme », Cahiers du cinéma, n°706, p.49-50
  • « Maidan », Cahiers du cinéma, n°701, 2014, p.59.
  • « Disparition : Alexeï Guerman, l’œuvre au noir », Cahiers du cinéma, n°688, 2013, pp.70-71.
  • « Kira Muratova: Eternal Homecoming (Vechnoe vozvrashchenie, 2012) », KinoKultura, Issue 42 (2013), http://www.kinokultura.com/2013/42r-vechnoevozvrashchenie.shtml
  • « Kira Mouratova, l’intransigeante », Cahiers du cinéma, n°681, (2012), p.15.
  • « Youri Norstein, un film sans fin », entretien avec Youri Norstein, Cahiers du cinéma, n°678 (05.2012), pp.86-95.
  • « L’art de la VOSTF », Cahiers du cinéma, n°678, (05.2012), pp.64-65.
  • « Marek Skrobecki, la vie des marionnettes », Cahiers du cinéma, n°676, 2012, pp.76-77.
  • « Métier : les traducteurs de sous-titres », Cahiers du cinéma, n°675, 2012, p.61.
  • « Un après-midi chez Darejan Omirbaev », entretien avec le réalisateur, Cahiers du cinéma, n°675, 2012, pp.64-65.
  • « Pendant ce temps-là, à Saint-Pétersbourg », Cahiers du cinéma, n°674, 2012.
  • « Tarkovski avant Tarkovski », Cahiers du cinéma, n°673, 2012, p.66.
  • « L’histoire du carnage d’Arkanar », Cahiers du cinéma, n°663, 2011, pp.32-33.
  • « Le mouvement du plafond », entretien avec Jan Svankmajer, Cahiers du cinéma, n°663 (01.2011), pp.85-87.
  • « Le dernier voyage de Tanya d’Alexeï Fedortchenko », Cahiers du cinéma, N°661, p.55.
  • « Kira Mouratova, la beauté du chaos », Cahiers du cinéma, N°661, pp.72-73.
  • « Karénine kazakhe », Entretien avec Daréjan Omirbayev, Cahiers du cinéma, N°659, pp.34-35.
  • « Mosfilm virtuel », Cahiers du cinéma, N°659, p.60.
  • « Une bonne compagnie », Cahiers du cinéma, N°655, p.50.
  • « L’affaire Mikhalkov », Cahiers du cinéma, N°656, p.17.
Réalisations

Films et scénarii

2017  Souvenir de vague (2017) : documentaire sur la Nouvelle vague kazakhe et ce qu’il en reste.

2016  « Il est difficile d’être un dieu, 3 versions d’une œuvre politique », lecture mise en scène d’extraits traduits du scénario original d’Il est difficile d’être un dieu. Traduction ; conception et mise en scène avec Claire Mercier. 25.03.2016 (in : Semaine des arts, Université Paris 8

2007  Co-scénariste du Martinet d’Abai Koulbai (Strizh, 2007), Grand Prix au festival Eurasia 2008.

Sujets d’études

Mots-clés

  • Cinéma russe, soviétique et post-soviétique
  • La dissonance cinématographique
  • La généalogie du film
  • Les films inaboutis
Estca