';
side-area-logo
Musical MC²

Projet LABEX Arts H2H

En savoir plus
CLUSTER 9-3

Projet ANR

 

En savoir plus
Politiques de la distraction

Projet LABEX Arts-H2H

En savoir plus
Les projets portés
par les membres du laboratoire ESTCA

Christa Blümlinger
Céline Gailleurd
Grégoire Quenault
Cécile Sorin
Dork Zabunyan

En savoir plus
ÉMERGENCE DE L'ART VIDÉO EN EUROPE (1960-1980)

Projet Labex Arts H2H

 

En savoir plus
LE CINÉMA MUET ITALIEN (1896-1930)

Projet LABEX Arts-H2H

En savoir plus
Actualités
Assises de l’enseignement du cinéma à l’université incluant la pratique et la création

Le but est ainsi de sortir de ces Assises qui se tiennent à Toulouse, à l’ENSAV, avec une liste de revendications précises, mais également avec une cartographie du réseau des…

Continue
Appel à contributions pour Images secondes n°4

Le n°4 d'Images secondes sera consacré aux approches postcoloniales et décoloniales du cinéma sous la direction de Ignacio Albornoz Fariña, Claire Allouche et Raquel Schefer. L'appel à contributions est ouvert…

Continue
Séminaire du Laboratoire ESTCA

Le séminaire du Laboratoire ESTCA aura lieu le mardi 2 juin à l'amphithéâtre de la Maison de la Recherche de Paris 8. La journée finira en beauté avec la projection…

Continue
Publications
Image module
Politiques de la distraction

Sous la direction de Paul Sztulman et Dork Zabunyan

Notion souvent dévalorisée ou fustigée, la distraction renvoie autant à certaines modalités de l’attention (flottante, incidente, mobile…) qu’aux formes sensibles associées à la culture de masse. La distraction est plus ambivalente que sa dénonciation ou sa synonymie avec le terme de divertissement ne le laissent supposer. Tandis que ce dernier pourrait ne renvoyer qu’au fait de se détour- ner d’une chose, de faire diversion, la distraction relève plutôt d’un conflit d’attractions. En résulte une double orientation des recherches qui composent cet ouvrage, où l’examen local d’états de coexistence entre perception distraite et capacité attentionnelle voisine avec des réflexions sur les influences réciproques entre le domaine des arts et la société du spectacle.

AUX SOURCES DE L’ANIMATION JAPONAISE

LE STUDIO TÔEI DÔGA (1956-1972)

Marie Pruvost-Delaspre

La Tôei Dôga, fondée en 1956 et aujourd’hui nommé Tôei Animation, est dans l’après-guerre l’un des plus importants studios d’animation japonais, lieu de formation privilégié aux métiers de l’animation et de l’émergence de l’anime. Cet ouvrage explore son histoire depuis les mois qui précèdent sa création jusqu’à la disparition de son directeur historique. Il montre comment, à travers les bouleversements successifs de son système de production et de son usage des techniques d’animation, la Tôei Dôga peut être vue comme un laboratoire où s’élaborent des pratiques de l’animation conflictuelles mais encore influentes.

Image module
Image module
Fictions de Trump. Puissances des images et exercices du pouvoir

Dork Zabunyan

Le corps de Donald Trump est presque partout, hors de nous, sur nos écrans, pris dans des canaux d’information qui en disséminent sans discontinuité les images fixes et animées. Il est aussi présent en nous, de manière plus ou moins flottante, dans l’esprit de ses détracteurs comme de ses partisans.

Deux questions parcourent cet essai: quel est cet étrange amour pour le pouvoir, véhiculé par les images d’un dirigeant autoritaire, auquel adhèrent des individus qui n’ont pourtant aucun intérêt à voter pour lui? Quels contre-feux filmiques, réels ou imaginés, sont susceptibles de mobiliser les puissances des images pour se soustraire à ce pouvoir, voire pour le contrarier?

Contactez-nous !

Le laboratoire ESTCA prendra connaissance avec intérêt de vos propositions et suggestions.

Adresse : FRANCE

Téléphone:

Cliquez ici pour accéder au formulaire de contact